AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -13%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
20.95 €

Partagez

GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptySam 30 Avr - 20:57


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 15gqrmc


Calderón-Llanos, Gisel Dafne.

ft. Abbey Lee Kershaw.


22yo. ▬ née le 18 mai 1988 à Málaga, Espagne. ▬
Art, danse et histoire de l'art / ancienne strip-teaseuse. ▬ Lambda.



HISTOIRE

60 lignes minimum pour l'histoire de votre personnage.
Assise à même contre le sol, on ne distinguai même plus son visage. Ses cheveux le cachant, la jeune brune semblait absorber par quelque chose. Ce quelque chose qu'elle tenait entre ses mains : un petit carnet de photos. Elle était en train de le feuilleter, depuis maintenant quelques minutes. Ce carnet, retraçait sa vie. Tout ce qu'elle a pu traverser y était. Même les choses qu'elle aurait voulu oublier.

Gisel le reprit du début. Première photo : un couple entrelaçait, qui se penchait au dessus d'un berceau. Berceau qui lui, contenait un tout petit être. Une toute petite chose que l'on qualifie de bébé. Ce bébé, c'était elle. Il y a maintenant bientôt vingt trois ans. Elle détestait cette photo. Au moins autant que la femme qui était représentée dessus, sa génitrice. Elle ne lui donnait même pas le nom de mère, jugeant que celle ci ne le méritait même pas. Cette photo, elle voulait la déchirer. Depuis déjà longtemps. Des mois, des années même. Elle éprouvait pour celle qui l'avait mise au monde, une haine sans bornes et sans limites. Dafne la détestait de tout son coeur, de toute son âme. Comme jamais elle n'avait éprouvait de hargne pour quelqu'un d'autre. Cette femme qu'elle n'avait jamais connu. Cette femme qui l'avait abandonné alors qu'elle n'avait que deux semaines. Cette putain qui les avait abandonné, elle et son père. Pendant quelques secondes, elle fixa la photo. Seule photo qui lui restait d'elle. Et puis pris par une pulsion, emplie de dégoût elle arracha la photo et la découpa en un millier de photos, avec animosité. Puis sans s'en rendre compte, elle se mit à pleurer. A pleurer de rage, à pleurer toute cette aversion, à crier toute sa haine. Gisel quand elle était en colère, devenait limite aveugle, violente et incontrôlable. Elle se leva alors, les morceaux de photos à la main et balaya le reste de la pièce avec ses mains. Faisant éclater les bouteilles de vodka, les cendriers pleins, les cadres de photos, les assiettes à moitié par terre. Un vrai bordel régnait autour d'elle quand sa crise passa.

Elle se rassit à sa place, ramena le carnet de photos près d'elle et le reprit du début. Elle le feuilleta puis l'arrêta sur une autre photo, une d'elle et de son père. C'est sa grand mère, Maria, qui l'avait prise. Elle devait y avoir bien cinq ou six ans dessus. Et elle souriait, comme jamais plus elle n'avait jamais sourit après. Son père la tenait dans ses bras et la faisait voler dans les airs. Son père, quel homme. C'était son héros, l'homme de sa vie. Son papa à elle. Si il y a bien une personne qui importait à ses yeux, c'était lui. Gisel serait capable de n'importe quoi pour lui. Elle pourrait même mourir si cela pouvait lui sauver la vie.

Un léger sourire triste sur les lèvres, elle tourna quelques pages pour tomber sur une autre photo qui importait à ses yeux. Même âge dessus, mais elle était seule. Toute habillée en danseuse étoile, elle faisait face à une grande glace. Son premier cours de danse classique, elle s'en souvenait comme si il avait lieu hier. Depuis gamine, elle avait cette passion pour la danse. Elle aimait danser, ça lui procurait des émotions que rien d'autre ne lui apportait. Quand Gisel dansait, elle se sentait libre. Elle se sentait bien oui. Et c'était assez rare, d'ailleurs.

Tournant les pages, elle retomba sur une autre photo d'elle et son père. Son sourire triste ne la quitta pas. Quand elle y repensait, elle n'avait peu être pas eu une enfance heureuse comme la plupart des enfants mais son père avait fait tout pour. Il l'avait aimé pour deux, il avait travaillé jusqu'à s'en bousiller la santé pour qu'elle ai de quoi manger, de quoi s'habiller et pour qu'elle puisse danser. Il avait toujours tout fait pour elle, il s'était sacrifié pour elle. Il s'était oublié pour sa fille.

Et puis les années ont passés, Gisel à grandit et elle a comprit des tas de choses. Que par exemple, les femmes n'étaient pas toutes faites pour être mère, que la vie valait peut être la peine d'être vécue mais que la sienne ne valait pas grand chose.

Dans les dernières photos, il n'y avait rien d'heureux de représenter. La maladie, la dépravation, la haine. Rien de beau et pourtant, elle avait était obligée de passer par là. La maladie par son père. Un beau matin, il avait apprit qu'un cancer s'était installé dans son corps et qu'il y était très bien logé. Gisel avait dix sept ans à cette époque là et elle s'était cru mourir à cette nouvelle. Comment quelqu'un d'aussi bon que son père pouvait courir le risque de mourir à n'importe quel moment, d'une horrible maladie ? Dieu est parfois si cruel. La maladie rendit les Calderón-Llanos un peu plus pauvre qu'ils étaient déjà. Juan ne pouvant plus travaillé, Gisel dû trouver un boulot pour pouvoir les nourrir. A peine dix huit ans, aucun rêve et la voilà obligée de faire la strip-teaseuse pour ramener à manger à la maison. Étant contrainte d'arrêter la danse, c'est le seul métier payant bien qui se rapprochait de sa passion. Et tout les soirs pendant près de quatre ans, elle enfilait son costume de scène et se trémoussait pour le plus grand plaisir des hommes. Elle avait une certaine popularité, la nature lui a apporté un joli corps, un visage magnifique. Des atouts qui lui rapportaient des sommes énormes de la part des clients.

Et puis, au bout de quatre ans, la maladie emporta le père de Dafne. La laissant toute seule, sans aucun repère. La dépravation s'emmena à elle, tout doucement. Ne sachant pas comment rebondir face à cette perte, Gisel toucha le fond. Continuant de danser pour les regards pervers de ses clients, quelques fois, elle s'abandonnait aux bras de certains d'entre eux, pour quelques billets de plus. Du soir au matin, elle buvait bouteille de vodka sur bouteille. Elle s'enfilait des rails de coke à s'en exploser les narines, s'enfumait la tête jusqu'à en oublier qui elle était.

Et puis un jour, deux événements la réveilla de sa léthargie, la poussa à changer le cours des choses. Une fusillade et la rencontre avec un garçon. Alors qu'elle se rendait au supermarché de son quartier, un duo de fous décida de prendre en otage le contenu du petit supermarché. Pour on ne savait quelle raison. Gisel s'y trouvait à l'intérieur, et à vrai dire, elle n'avait jamais eu autant peur de mourir qu'à ce moment là. Le duo était composé d'une femme aux longs cheveux bruns et d'un beau blondinet. La fille était folle, cela se voyait dans sa façon d'être. Impossible de tenir en place, débitant des paroles incompréhensibles, elle se mit à tirer dans le tas de personnes, qui elles, n'avaient rien demandés à personne. Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept morts. De sang froid. Sept personnes tuées devant les yeux de Gisel. Et ça, croyait moi, ça lui en fait prendre conscience des choses. Quand les forces de l'ordre réussirent à prendre d'assaut les lieux et à maitriser les ravisseurs, il ne restait plus que deux personnes vivantes : elle et lui.

Lui ? Elle ne l'avait remarqué qu'une fois dehors et dès lorsque leurs regards se sont croisés, son estomac se tordit. Et cet même effet se reproduisit à chacune une de leurs rencontres suivantes. Maxim. Elle l'apprit à le connaître aux bouts de quelques semaines, aux bouts de quelques mois, elle en était accro. Ils étaient ensemble sans l'être officiellement. Et c'est tout naturellement, qui la suiva quand elle prit la décision de quitter l'Espagne. Qui ne lui rappelait rien de bon.



MORE ABOUT YOU

LATISLA.
Alors euh, je vais faire dix neuf ans ; j'aime faire de l'animation, voyager, lire, sortir, geeker, aller au cinéma et des tas d'autres trucs ; en temps normal je passe quasi tout les jours sur le forum mais avec mon soucis de wifi, ça va être une présence modérée ; quand je fais un rp, en général j'écris une trentaine de lignes mais je peux aller beaucoup plus loin ; je garde la sublime abbey lee kershaw ; et le code : validé, Amber.




Dernière édition par Gisel D. Calderón-Llanos le Lun 2 Mai - 12:50, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptySam 30 Avr - 21:02

BIenvenue parmi les fous charmante jeune femme
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptySam 30 Avr - 21:03

    bienvenuue GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 43316
    j'ai validé ton code ♥️
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptySam 30 Avr - 21:36

Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptySam 30 Avr - 21:59

Cousiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 248643

Bienvenue (a) GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 279419
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyDim 1 Mai - 10:55

Welcome :)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyDim 1 Mai - 14:56

Bienvenue Gisel ! GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 911519
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyDim 1 Mai - 15:36

Bienvenuuuuue (a) GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 279419
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyDim 1 Mai - 19:09

Bienvenue GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 575867 GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 279419 GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 55884
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyDim 1 Mai - 23:58

    Merci beaucoup à tous GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 60060 !
    Fiche terminée.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyLun 2 Mai - 6:54

Bienvenue ! GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 54374
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyLun 2 Mai - 12:43

ABBEY GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 60060 GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 248643
Bienvenue =O GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 911519
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyLun 2 Mai - 12:56

    ANGELA ϟ Merci.

    NATHANAËL ϟ Chico GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 60060
    J'espère que tu veux bien toujours m'épouser hein :O
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyLun 2 Mai - 17:23

On va se marier et tu m'feras pleins de p'tit Chico & Abbey hein? GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 60060
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyLun 2 Mai - 17:38

    Bouh oui, tout pleins GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 60060 !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyLun 2 Mai - 17:46

On ira vivre en Tchécoslovaquie hein? Et tu me laisseras avoir plein de maitresse mais toi t'auras aucun amant hein? (aa) GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 60060

Jolie avatar aussi -> Oui je ne flood pas (aa)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyLun 2 Mai - 17:48

    On iiiiira, où tu voudra quand tu vouuuudra (a) euh, euh, je sais pas si je vais accepter la seconde proposition :O

    Le flood, c'est le bien -mal- (a)
    Joli avatar aussi, signature même GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 60060
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyLun 2 Mai - 18:00

Prochain weekend on y va se marier, puis ensuite on va en voyage de noce *_*. M'enfou t'y seras bien obligé puisque tu seras ma femme (aa) GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 60060
Mouhahaha (aa) promis toi tu n'es pas visé dans ma signature =O, comme j'deviens gentil, t'as de la chance d'être ma futur femme moi j'dis GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 998852 & puis t'as aussi un jolie prénom GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 171694
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyLun 2 Mai - 18:13

Tu me gardes un lien hein ? GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 60060
Ta fiche est validée, j'pense que tu connais la suite ♥️
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » EmptyLun 2 Mai - 18:19

    NATHANAËL ϟ Viens donc sur ma fiche de liens, on y réglera tout ça dessus (a).

    PEARL ϟ Of course que je te garde un lien !
    Merci ma belle GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » 60060
Revenir en haut Aller en bas



it's summer time already !
Contenu sponsorisé


GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty
MessageSujet: Re: GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. » Empty

Revenir en haut Aller en bas

GISEL ϟ « la mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
02141 Cambridge™ :: AU REVOIR :: Présentations :: Fiches supprimées-