AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-24%
Le deal à ne pas rater :
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX 77″ OLED 4K UHD (modèle ...
3799 € 4999 €
Voir le deal

Partagez

sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

it's summer time already !
Invité


sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Empty
MessageSujet: sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. EmptyMar 22 Déc - 19:29


FICHE DE PRÉSENTATION
Let's go
.


sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Tyujiolpm
(c) georgeous things
SIXTEEN CHARLOTTE (CHUCK) TURNER
19 ans
14 décembre 1990 à Cambridge
Zeta
Droit - Première Année
Moyenne Scolaire: 17/20

VANESSA HUDGENS


      _« What I Am »_


    Physique : Très petite, elle n’est pas vraiment imposante ou intimidante et si vous aviez à engager un combat contre elle, vous ne seriez surement pas le moins du monde effrayé par cette perspective. Elle possède une peau pour le moins halée, presque dorée et pourtant sans imperfection, rappelant celle des poupées en porcelaine. Celle-ci ne possède aucune marque disgracieuse ou reste de blessure en tout genre, étant complètement lisse et douce au toucher. Son corps est frêle voire même un petit peu chétif et il donne l’impression qu’elle va se briser en millier de petits morceaux au premier coup donné, mais ce serait sous-estimer l’incroyable volonté de fer et la combativité de la jeune femme, même si nous verrons cela un peu plus tard. Ses membres et son ossature tout entière en elle-même sont fins et si il est vrai qu’ils ne sont sûrement pas fait pour les combats « aux corps à corps » et divers autres activitès dans le même genre, mais elle est rapide et agile, du fait qu'elle pratique le patinage artistique depuis des années. Bon d'accord ca ne se voit pas vraiment quand elle est sur la terre mais cela est très frappant quand elle glisse sur la glace. Ses mains sont petites mais elles sont assez habiles dans tout ce qu’elles entreprennent, il n’y a qu’à voir le nombre conséquents de chansons qu’elle a écrites jusqu’à ce jour et qu’elle garde dans son cahier qu’elle a toujours sur elle, comme une sorte de journal intime coloré et un peu focalisé sur les gens qui l’entourent tout autant que sur elle-même. Mais là n’est pas le problème. Les traits de son visage sont fins et délicats voire un peu candides et tout en rondeurs, ce qui lui donne toujours un air à la fois doux et attentif aux autres. Son nez est petit et droit, ses lèvres délicatement colorées et parfaitement dessinées sans que cela ne soit pour autant vulgaire, ses joues ne sont ni creuses, ni rebondies, elles sont juste comme il faut. Ses yeux sont deux véritables merveilles pour quiconque les regarde attentivement : deux orbes hypnotisantes, dont la couleur mordorée; envoûtante et captivante n’est pas sans rappeler celle du miel et toue la symbolique qu'il comporte. Tour à tour pétillants la plupart du temps, mélancoliques quand elle se sait seule, doux et protecteur voire maternelle quand elle se trouve auprès des gens qu’elle apprécie, ils semblent animés d’une lueur dansante, d’une flamme intrigante quand elle est déterminée à faire quelque chose ou quand une personne s’en prend à ses camarades. Elle possède également une longue chevelure noire comme l'ébène et bouclée tirant parfois sur le brun et dont les mèches les plus importantes retombent sur son joli minois, et lui offrant un cadre agréable et concordant parfaitement avec son allure atypique… Angélique. D’ailleurs un sourire calme, quoiqu'un peu malicieux et réconfortant trône presque toujours sur ses lèvres et il semble apaiser les êtres qui l’entourent et ce, même les plus angoissés par des questions existentielles. Certes il lui arrive de temps à autre de le perdre quand elle est dans une situation périlleuse ou quand une mélancolie douce-amère se rappelle à elle mais elle met tout en œuvre pour être seule dans ce genre de moment et pour que personne ne la voit… Et surtout les gens qui lui sont chers.
    Son style vestimentaire n'est pas sans rapport avec son coté bohème: longues jupes, robes colorées, elle est assez unique dans son genre et elle se fait très facilement remarquée sans vraiment le vouloir à cause de cela mais ca ne la gène pas outre mesure. Le tout est à la fois naturelle mais aussi extrèmement féminin.
    Comme quoi, dans la vie on n’en a pas toujours besoin de faire des tonnes pour donner aux autres une image « acceptable » de soi.

    Caractère : Sixteen a un très bon coeur et c'est une vraie meneuse. Battante, elle ne baisse jamais les bras devant l'adversité et elle garde toujours le sourire à ses lèvres même quand tout lui semble noir. Elle est très têtue et elle n'a peur de rien ce qui la pousse parfois à réfléchir après avoir agit. Elle est toujours souriante et d'humeur à faire la fête. Loin d'être influençable, quand elle a une idée en tête elle ira jusqu'au bout. Courageuse, rien de l'effraie et elle n'est pas du genre à se laisser impressionner même par les gens plus riches ou plus puissants qu'elle dans la société. Fidèle et sincère, elle affrontera tout les obstacles pour ses amis, quitte à se mettre pas mal de monde à dos. Elle sait être à l'écoute et elle trouve toujours le moyen -parfois même loufoque - de remonter le moral aux gens. Très curieuse, elle aime fouiner quand on titille un peu trop ce coté de sa personnalité. Elle a tendance à ne jamais laisser personne sur le coté et elle se bat contre l'injustice. Elle est toujours présente pour aider qui que ce soit. Elle est aussi très perspicace et on la dit plutôt intelligente et mature pour son âge. La jeune fille est également une bohème comme on n'en voit plus aujourd'hui. Elle est éprise de liberté, et elle croit énormément en cette valeur tout comme en l'amour, la vérité et la beauté. Elle a une sorte de petit grain de folie et de légèreté qui la fait sortir du lot des autres filles.Elle est toujours de bonne humeur et souriante et elle n'est pas du genre à se plaindre en permanence, ce qui n'est pas un fait que l'on peut mettre facilement de coté quand on voit le nombre impressionnant de jeune fille qui passent leur temps à geindre pour un oui ou pour un non. Elle est assez drôle et elle aime à s'amuser avec ses amis dès que l'occasion se présente. Pleine de joie de vivre, elle est enthousiaste et elle veut toujours chercher à voir le bon coté des choses. On la dit très perspicace et très intuitive.Elle peut tout supporter pour arriver aux buts qu'elle s'est fixée et elle ne baisse jamais les bras, quitte à en payer de sa personne. Elle possède en un effet un esprit de sacrifice bien plus élevé que la plupart des gens, il n' y a qu'à voir comment elle se démène au travail.
    Mais Sixteen est aussi quelqu'un de complexe et d'extrême dont on ne peut prévoir les réactions. Lunatique, elle peut aussi bien passer du rire à la froideur en une seconde. Elle est d'une grande possessivité avec les gens qu'elle aime et très jalouse même si elle ne le montre pas toujours. Quand elle se sent mal, elle a plutôt tendance à s'isoler et à rejeter les autres que rechercher leur compagnie. Elle a un orgueil TRES démesuré et se vexe non pas facilement mais quand on la travaille sur certains aspects de sa vie personnelle. Elle ne supporte pas qu'on la contredise et qu'on lui fasse des remarques. Sixteen est assez arrogante et insolente, avec certaines personnes qui pourraient lui attirer des ennuis - car elle ne veut jamais rien lâcher. Pourtant, aussi étrange que cela puisse sembler, elle manque aussi de confiance en elle, et beaucoup lui reprochent de se cacher sous son beau sourire et de ne pas se confier assez. De plus elle n'écoute pas toujours les gens quand ils lui donnent des conseils ou des ordres, offrant une place trop grande à sa liberté. Trop franche, elle peut en arriver à blesser les gens...
    On la dit franchement rancunière et elle n'oublie jamais ce qu'une personne a pu faire - à elle ou à un de ses proches. Elle a beaucoup de mal à avouer une défaite et elle peut s'entêter et foncer droit dans le mur, sans écouter personne. Elle est aussi sur protectrice avec les gens qu'elle aime et elle veille toujours sur eux, même si ceux-ci ne s'en rendent pas toujours compte. Assez effrontée, elle aime bien taquiner les gens, même si elle ne le fait jamais méchamment. Car la méchanceté est une des choses que la jeune fille ne supporte pas.
    Pourtant il lui arrive de l'être. En effet -même si cela est très rare - quand Sixteen s'énerve, on pourrait penser avoir affaire à une sorte de Harpie. Regards noirs, mots tranchants et même parfois gifles peuvent fuser sans que personne n'aie le temps de réagir et de s'en rendre compte, même l'étudiante elle-même. Quand elle est furieuse, elle devient alors incontrolable et elle peut en devenir très violente et agressive avec quiquecesoit. Des traits de sa personnalité tels que l'entêtement, la franchise s'en trouvent décuplés et elle pourrait dans ses moments sans prendre même à un passant inconnu... Heureusement pour nous - et pour elle - ses crises sont vraiment très très rares et malgré son sale caractère et son coté trop capricieux, libre et insolent, elle reste une gentille fille, qui croque la vie à pleines dents et qui est toujours là pour aider.

    Pourquoi cette confrérie : Je n'aime pas trop être rangée dans une catégorie, comme si j'étais une sorte de produit de consommation que l'on peut rentrer dans un moule lambda. Je suis unique que cela plaise ou pas. De ce fait, je ne me voyais pas rentrer dans une autre confrérie et devoir mettre en avant une des facettes de ma personnalités au détriment de toutes les autres. Et puis ainsi, je peu me consacrer avec plus d'attention sur mes études sans perdre de temps avec des gamineries telles que les batailles entre les divers groupes. Les chicanes de ce genre, très peu pour moi.

    Signe(s) Particulier(s) : J'ai un tatouage très discret sur la hanche droite, dans le creux même de mon rein. Peu de gens connaissent son existence ou même la soupsonne : il faut dire qu'on ne me voit bien souvent que comme une intello coincée.


    _« All About Me »_


    Famille : LE sujet qui fache. Il faut dire que ce coté là, je n'ai pas vraiment été gâtée mais bon je ne m'en plains pas. Ce sont les difficultés que j'ai rencontrées avec cette dernière qui ont faite celle que je suis aujourd'hui. Ma mère est une étrangère à mes yeux et quand je me retrouve face à elle, je n'ai rien à lui dire et pour cause : elle me voit comme une erreur. Si je la gène tant que ça, elle n'avait qu'à pas me mettre au monde, donc maintenant elle n'a qu'à assumer. Et puis, on ne peut pas vraiment dire que je sois très exigeante non plus avec elle : je paye mes frais, mes études, ma nourriture... en fait, tout.... toute seule. Il faut dire que je dois être le reflet de sa honte permanente quand elle me voit : je suis une enfant dite « adultère ». Ma génitrice a eu une aventure avec un autre homme que son mari et pouf, je suis arrivée. C'est bête hein ? D'ailleurs, je pense que c'est sûrement ce qui explique la haine qui se manifeste en un acharnement plus que certain de mon beau-père envers moi. Tâches ingrates, punitions injustifiées, méchancetés balancées sans raisons en pleine figure et parfois même, quelques petits coups ici et là, de quoi développer une superbe ambiance dans la famille, surtout quand personne ne bouge le petit doigt pour venir t'aider. Mais bon qu'est-ce que je pouvais bien attendre de la part d'une mère qui pourrait rivaliser avec Invisible Man et une bimbo au Q.I d'huitre. Hum ? De qui je parle ? Mais de cette 'chère' Casey voyons ! Entre nous deux, c'est électrique et je n'arrive pas à l'encadrer, voilà tout. Nous sommes bien trop différentes et puis, j'ai meme pas envie de faire des efforts. On n'a peut-être le même sang mais c'est pas pour autant qu'elle est importante pour moi. Et puis franchement, comment voulez-vous que je sois fière d'une fille qui s'est faite renvoyée de l'université parce qu'elle couchait avec le doyen ? Man, mais dans quel monde elle vit, à la fin ?!

    Relations Amoureuses & amicales : Je ne suis pas une associable, je tiens à le dire. Seulement, je ne fréquente pas non plus n'importe qui. Quand même, j'ai quelques critères de selection. Enfin non, je ne pense pas que ça soit le bon mot. Disons plutôt que c'est avec soin que je choisis mes amis. Tiens, prenons l'exemple de Patrick : C'est un peu comme mon grand frère et il ne cesse de me couver comme sa petite princesse. Parfois même trop et je le lui fais remarquer. Je suis une femme indépendante et je n'aime pas que l'on me traite comme une gamine. Même si j'avoue que quelquepart, recevoir autant d'attention de la part de quelqu'un, ça me fait du bien. Je n'y suis pas habituée, et je suppose que c'est probablement cela qui, bien que moi même je ne cesse pas non plus de le couver comme une mère poule, ne me permet pas d'être totalement à l'aise avec cette situation. Comme avec l'optique de donner mon coeur. Ah, le coeur. A première vue, cela ne semble être qu'un simple organe et pourtant, c'est bien plus que cela. Surtout quand il s'agit de le confier à quelqu'un et que comme moi, vous n'êtes pas prêt à le faire bien qu'il y ait une personne qui pourrait éventuellement prétendre se l'accaparer. Je ne saurai vous dire ce que je ressens pour Anthony. J'aime être près de lui. J'aime être dans ses bras. J'aime reposer ma tête contre son torse et écouter les battements de son coeur après que nous ayons passé une énième nuit ensembles. Mais... je crois que j'ai peur. Peur de devenir dépendante de lui. D'être fragile. Qu'il me brise. Je ne sais pas. Je ne sais plus. Et je ne sais pas ce qu'il ressent de son coté et cela doit surement expliquer également mon blocage quant à notre situation. Ensembles, pas ensembles ? Je pense que seul l'avenir nous le dira.

Histoire :

    sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Van18 sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Zv03 sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Van21



    Il y a des vies qui ressemblent à des contes de fée. Une jeune fille vient au monde dans une famille aimante, tout va pour le mieux, elle finit même par rencontrer le prince charmant qui la demandera en mariage en même pas une semaine de relation avant de lui faire toute une ribambelle de mômes à vous en donner des vertiges. Puis, il y a les autres et malheureusement pour Sixteen, la sienne se situe dans ces dernières. Pourtant, vous ne l’entendrez jamais en parler, ce n’est pas son genre de se plaindre loin de là, mais il faut admettre que tout n’a pas toujours été tout rose pour elle. Mais elle en est ressortie grandie et plus forte que jamais, et tout ça, la tête haute s’il vous plait.

    De toutes les manières, tout était foutu dès le départ et pour cause, il s’avère que la belle est une enfant illégitime, née de la tromperie de sa génitrice avec un homme dont même elle ignore tout aujourd’hui, personne n’ayant jamais voulu lui dire la moindre chose à son sujet. Sympathique… Elle avait donc dû habiter avec ce couple qui bientôt furent parents d’une autre petite fille qui fit leur bonheur mais sûrement pas le sien. Vous n’auriez pas pu trouver deux gamines plus différentes et traitées de manières pour le moins différemment. Casey, c’était la fille chérie de la famille, celle à qui ont passé tous les caprices et à qui tout été permis. Une vraie princesse quoi, et on n’avait beau dire ce que l’on voulait, cela influença surement énormément sa personnalité. Quant à Sixteen, on aurait pu la comparer à une sorte de Cendrillon sauf que dans son cas, son tortionnaire n’était pas une marâtre acariâtre mais son beau père qui visiblement ne supportait pas son existence. Mais était-ce sa faute à elle, si elle était là ? Elle n’avait absolument rien demandé à personne et elle ne supportait pas qu’on la traite de cette manière, car il fallait l’admettre, on lui menait un train de vie presque infernal et plusieurs fois l’expression « d’esclavagisme moderne » vint flotter dans son esprit. Vous trouvez que j’exagère ? Et bien vous trouvez cela normal qu’à 23h45 une gamine de seulement sept ans soit encore debout à nettoyer le sol de la cuisine alros que toutes les autres personnes de la maison dorment ? Ou encore qu’elle se fasse traiter d’incapable, de mocheté et de déchet par celui qui aurait dû être un protecteur pour elle devant non seulement l’ensemble de sa famille mais aussi de ses amis ? Inutile de vous dire qu’elle développa très rapidement une animosité croissante pour cette famille qui ne cessait de la maltraiter et de l’humilier un peu plus chaque jour. Et plus elle grandissait, plus elle se rebellait ce qui finissait généralement par une claque violente qui laissait une trace plus que cuisante sur sa joue mais elle s’en fichait royalement. Au fond d’elle brûlait une flamme toute nouvelle qui ne cessait de grandir chaque jour et qui serait plus que décisive dans son choix d’avenir. Mais pour l’heure, sachez que vous n’auriez pas trouvé meilleure élève à l’école qu’elle : elle était travailleuse certes, mais surtout très douée. Un véritable petit génie, un cerveau ambulant. Par contre, elle n’avait pas u n très grand nombre d’amis et pour cause : la jeune femme a beaucoup de mal à ouvrir entièrement son cœur et elle se méfie très facilement de tous ceux qui l’entourent, séquelle laissée par sa belle famille. Pourtant, une fois qu’elle vous offre une place dans son cœur, elle vous est garantie à vie, vous pouvez me croire.

    Ce fut quand elle eut 15 ans qu’il pointa le bout de son petit nez, celui qu’elle allait se mettre à aimer plus que sa propre vie : son petit frère, Nolan. Un petit bout de chou auquel elle s’attacha très vite et qui lui rendit bien la pareille, à la plus grande déception de tous les autres membres de cette famille qu’il délaissait vraiment. Mais pour la jeune fille ce fut aussi bien une bénédiction qu’une malédiction car elle qui avait prévu de se faire émanciper à ses seize ans pour échapper à cette famille de fous et prendre son vol fut contrainte par ses sentiments à revenir sur sa décision. Et pourtant, dieu seul savait que les rapports avec son beau père ne s’arrangeaient, au contraire et leurs altercations devenaient de plus en plus violentes avec le temps, si bien qu’ils ne pouvaient plus rester dans la même pièce sans que cela ne tourner au vinaigre. Et sa mère, ce fantôme, ne disait jamais rien. Quant à Casey, Sixteen se demandait si elle avait même conscience de ce qui se passait chez elle. Elle, elle pouvait sortir le soir et voir des amis comme toutes les adolescentes normales. Mais pas Sixteen. Elle, on la privait de sa jeunesse en la forçant à rentrer tôt tous les jours pour s’occuper de la maison, et on ne cessait encore et toujours de la rabaisser, de ne pas lui acheter des fringues convenables, de ne pas lui donner la possibilité d’exister. Mais ces épreuves l’avaient décidée à ce que plus tard, elle prenne la parole et défende ceux qui comme elle n’avaient pas eu de chance dans la vie voilà surement pourquoi, elle s’inscrivit en droit à Harvard, ce qui bien sûr avait fait grincer des dents son beau-père : quand la « bonne » ne serait plus à la maison, qui s’occuperaient d’eux ? Une fois de plus, cela se passa très vite et il refusa tout bonnement de payer pour cette - je cite - « sale petite trainée profiteuse ». Qu’à cela ne tienne, elle prendrait elle-même les choses en main. Se dégotant un petit boulot à mi-temps, elle réussit à récolter les fonds nécessaires pour pouvoir prétendre à rentrer à l’université, ce qui mit en rogne toute sa famille. Cependant, si cela aurait pu signer un tout nouveau départ pour elle, il faut admettre que ses retours à la maison sont fréquents, son petit frère lui manquant énormément. Si elle n’est toujours pas un de ces canons de magazines comme certaines filles qui lui arrive de croiser, son salaire en plus de ses frais scolaires, lui permet également de s’acheter quelques bricoles comme des vêtements et du maquillage et elle a enfin la possibilité de se révéler sous son vrai jour, ce qui comporte à la fois des avantages - comme attirer l’œil d’un garçon comme Anthony - mais aussi des inconvénients. En effet, plus la jeune métisse se rend chez les Connelly, plus elle s’y sent mal à l’aise et pour cause : elle a cru capter plusieurs fois un regard lubrique - voire même salace - de son beau-père courir sur son corps. Mais peut-être qu’elle se fait juste une idée. Oui, cela doit être ca.

    A l’université, elle évite de trop se faire remarquer même si forcément, avec une personnalité comme la sienne, elle ne s’écrase pas devant les autres, ce qui lui vaut une sacré réputation de fortes têtes. Elle a quelques amis proches, donc ce cher Patrick qu’elle considère comme une sorte de grand frère qu’elle aurait bien voulu avoir pendant toutes ces années. Et puis il y a Anthony, ce cher Anthony. Un rebelle, un vrai. Un peu son contraire en fait. Et pourtant, ils se voient de plus en plus et passent énormément de temps tous les deux à bavarder… ou à coucher ensembles. Il faut dire que Sixteen n’est pas encore prête à confier son cœur. C’est donner un trop grand pouvoir sur sa personne à quelqu’un qui risquerait de la briser en lui faisant du mal. Pourtant, il est indéniable qu’Anthony lui plait, et c’est à se demander combien de temps encore va continuer ce petit jeu du chat et de la souris. S’il continue…



      _« It Is Really Me »_


    Prénom ou pseudo : Qui sait (a)
    Âge : 19 ans babay ~
    Où avez-vous connu 02141 Cambridge? : * pointe Crystal du doigt*
    Comment le trouvez-vous? : Moche et puant, c'est pour ça que je suis ici voyons (a).
    Code du règlement : Code Ok Dolce
    Niveau de RP :
    Spoiler:
     


Dernière édition par Sixteen C. Turner le Mar 22 Déc - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Empty
MessageSujet: Re: sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. EmptyMar 22 Déc - 19:36

    Ma Belle *w*
    Bienvenue :pinkcoeur:
    Si tu as besoin d'un autre post et bah tu te débrouilles je ne supprimerai pas mon message (aa).
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Empty
MessageSujet: Re: sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. EmptyMar 22 Déc - 19:39

Garde moi mon lien sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 279419 *force rouge*
Ca devrait aller, ils ont augmenté le nombre de caractères par post sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 575867
Merci poulette sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 379734
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Empty
MessageSujet: Re: sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. EmptyMar 22 Déc - 19:41

    Le rose c'est mieux :pinkcoeur:
    T'es première sur la liste pour le lien (a)
Revenir en haut Aller en bas
02141 Cambridge


    Admin ▬ the leaders ♔

it's summer time already !
02141 Cambridge

Inscription : 14/03/2009
Messages : 3165

sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Empty
MessageSujet: Re: sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. EmptyMar 22 Déc - 19:45

Bienvenue & merci de ton inscription.
Si tu as des questions, n'hésites pas sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 498259
Bonne continuation ! sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 969244
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Empty
MessageSujet: Re: sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. EmptyMar 22 Déc - 19:49

Bienvenue sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 43316
Bonne continuation pour ta fiche sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 533800
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Empty
MessageSujet: Re: sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. EmptyMar 22 Déc - 20:55

Merci beaucoup sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 279419 sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 279419
Fiche finie je crois sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 575867
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Empty
MessageSujet: Re: sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. EmptyMar 22 Déc - 21:14

Je te valide avec plaisir :pinkcoeur:
J'adore ta présentation =D
Amuse toi bien sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 498259
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Empty
MessageSujet: Re: sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. EmptyMar 22 Déc - 21:15

Merci poulette sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 279419 sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 279419
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Empty
MessageSujet: Re: sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. EmptyMar 22 Déc - 21:18

De rien sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 664127
Au fait, n'oublie pas d'aller signaler ton avatar ici sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. 498259
Revenir en haut Aller en bas
02141 Cambridge


    Admin ▬ the leaders ♔

it's summer time already !
02141 Cambridge

Inscription : 14/03/2009
Messages : 3165

sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Empty
MessageSujet: Re: sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. EmptyMer 23 Déc - 16:35

Et d'activer ta fiche de personnage.
Merci & bon jeu ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas



it's summer time already !
Contenu sponsorisé


sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Empty
MessageSujet: Re: sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi. Empty

Revenir en haut Aller en bas

sixteen ▬ je ne crois pas en dieu ; c'est lui qui croit en moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [upotobox ] Windtalkers, les messagers du vent [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Croix de fer [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
02141 Cambridge™ :: AU REVOIR :: Présentations :: Fiches supprimées-