AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-46%
Le deal à ne pas rater :
SEB COMPACT INOX- SET 10 PIÈCES – L953SA04
69.99 € 129.99 €
Voir le deal

Partagez

Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyVen 21 Jan - 18:17


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Tumblr_levklu6imw1qch5bxo1_500


Pennington, Donatello Giuliano

ft. craig horner


Vint-six ans ▬ le 2 janvier 1985 à Cerignola(Italie) ▬ Sciences naturelles, spécialisation archéologie ▬ lambda.



HISTOIRE

Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Tumblr_lexuel6Sdc1qe3c21o1_500
« Donatello Giuliano Pennington ! Viens ici, tout de suite ! » S'écria la voix mélodieuse de mon père. J'étais âgé de huit ans, et déjà, je n'en faisais qu'à ma tête. Mon père avait pris l'habitude de m'appeler au moins cinq fois par jour, soit pour me crier dessus, me sermonner, me disputer, m'engueuler ou bien me gronder. Comment ça? Tout ces mots signifier la même chose? Ah bon. « Giuliano, pourrais-tu m'expliquer, s'il te plaît, pourquoi la petite Widmore est venue me voir, des vers de terre pleins les cheveux? » « Mais papa ! Elle m'avait demander si je voulais lui offrir un ver, alors, je lui en ai donner plusieurs ! » Répliquai-je en esquissant un sourire narquois vers mon père. Cette fille, Meiko Widmore, avait toujours essayer de faire ami-ami avec moi, mais que voulez-vous, avec son prénom de raton laveur, je ne pouvais que lui causer des problèmes - ce qui changea au fil des années. « Très bien, Giulian' ! Si tu te trouves si drôle, tu vas aller présenter tes excuses à la pauvre petite Meiko, et quand tu seras revenu, tu peux être sûr que ni moi, ni ta mère allons t'emmener à ton cours de guitare ! Et interdiction de lire tes livres d'histoire, ni de dessiner, peindre ou même chanter ! » Mon père savait vraiment ce qui pouvait me calmer rapidement. En effet, tout ce qu'il avait cité étaient mes passions, même si l'histoire passait avant tout le reste.
« Tu présenteras tes excuses à la pauvre petite Meiko... Gnagnagna... Pfff, ce que cette fille peut m'énerver ! Pourquoi il faut toujours qu'elle aille se plaindre à mes parents?! Sale raton laveur, va ! » Marmonnai-je en me rendant chez mes voisins, les Widmore. Je n'eus pas besoin de sonner à la porte, que je vis la tête brune que j'adorais torturer depuis qu'elle avait emménagé, deux ans plus tôt. « Hey, le raton laveur ! J'dois te présenter mes excuses pour les vers de terres, alors bah... pardon. Allez, au revoir ! A la prochaine ! » Dis-je en tournant les talons, mais bien entendu ce ne serait pas si simple. « Giulian'! Excuse-toi, sincèrement et correctement ! » Je me retournai et vis mon père me regarder avec son regard sévère. Comment pouvait-il avoir entendu mes excuses envers le Raton Laveur? Je le soupçonnai, parfois, d'être une sorte de super-héros. « Très bien... Meiko, je m'excuse pour ce que j'ai fais, et je ne recommencerais plus. » Elle me regarda alors avec ses beaux yeux bleus, avant de me demander timidement: « C'est... c'est vrai? » « Oui. Je ne recommencerais plus, et je serais sympa' avec toi. » Dis-je en parlant fort et distinctement pour que mon père puisse entendre, puis je baissai d'un ton avant d'ajouter à l'adresse de Meiko: « Nan, en fait, je vais continuer de faire de ta vie un enfer ! Mais, t'as pas intérêt de le dire à tes parents et encore moins aux miens, sinon, je dirais à tout mes copains de venir te voir. » Je lui adressai alors mon fameux sourire machiavélique. Dire que quelques années plus tard, elle et moi deviendrions les "meilleurs amis du monde"...

« Hey ! Le Raton Laveur ! Tu veux que l'on t'aide à retrouver ta pote, Pocahontas? » Demandai-je hilare à l'adresse de Meiko, ma "bande" d'amis gloussant à ma blague. J'avais alors seize ans, j'étais l'un des mecs les plus populaires du lycée. J'étais capitaine de l'équipe de basketball, l'un des meilleurs élèves du lycée, et également le mec qui avait toutes les filles à ses pieds. J'avoue qu'à cet époque-là je jouais énormément de mon physique, et que je ne me gênais pas pour faire vivre un enfer aux "intellos" dont faisaient partis Meiko. « Hey, Pennington, tu veux pas fermer ta grande gueule? » Je la regardai avec des yeux ronds. Jamais, ô grand jamais, Meiko ne m'avait tenu tête, ce qui me laissai pantois durant quelques secondes. « Alors, Pennington, on a perdu sa langue? » Ma bande d'amis me regardaient interloqués, se demandant comment j'allais bien pouvoir réprimer ce comportement "indigne" à mon égard. « Je... Le Raton Laveur a appris à parler? Toutes mes félicitations ! » Dis-je en applaudissant tout en étant suivis par mes pairs, qui devaient sans aucun doute penser que j'étais tellement "génial". « Franchement, Pennington, tu m'appelles comme ça depuis nos huit ans, tu penses franchement que ça me fais encore quelque chose? » « Tu préfèrerais que je t'appelles comment, dis-le moi, Meiko? » « Par mon prénom, tu penses que ce serait possible, Pennington? » « Je... » Je ne terminai jamais ma phrase. La cloche venait de retentir dans les couloirs du lycée, et étant donné que j'allais dans mon cours préféré - l'histoire -, je ne devais pas me mettre en retard.

Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Tumblr_ldrg42n8HD1qavx6vo1_500
« Hey ! Giugiu ! T'attends quoi pour me présenter à cette jolie brunette avec qui tu traines là, tu sais, celle avec le prénom tiré d'un dessin animé... » Me demandait mon grand frère de deux ans mon aîné, Angelo. J'étais âgé de dix-sept ans, et lui en avait dix-neuf. J'étais devenu un très bon ami de Meiko, qui m'avait d'ailleurs changé - en bien. Nous passions le plus claire de notre temps ensemble, et mon frère semblait intéressé par celle que je considérais comme ma meilleure amie. Cette attirance à son égard ne me choquais pas tant que ça, puisque Meiko elle-même semblait trouver mon frère à son goût. « Lorsque tu arrêteras de m'appeler Giugiu, alors, peut-être je pourrais te la présenter. » « Allez, petit frère ! Si tu me présentes la petit Widmore, je ferais en sorte que Delilah t'adresse la parole. » Me répondit-il avec un grand sourire. « Delilah? Tu veux dire, cette superbe fille dans ton cours de science? Sérieux?! Tu pourrais lui parler de moi?! » Demandai-je complètement surexcité. Il fallait comprendre que Delilah avait tout de la fille de mes rêves, mais à mon plus grand damne, elle ne s'était jamais intéressé à moi. « Oui, mais seulement si tu me présentes à Meiko...» Je réfléchis quelques secondes avant de répondre à frère aîné. Après tout, il était autant dragueur que moi, et je ne souhaitais pas que ma meilleure amie soit une proie de plus pour lui. «
Très bien, mais promets-moi de ne pas lui briser le coeur. »
« Frangin, tu me connais ! Jamais, je ne ferais de mal à une aussi jolie jeune fille. » Je croisai les bras sur mon torse en fixant Angelo. « C'est justement parce que je te connais que je me méfie... »

« Giuliano ! Tu pourrais dire à ton frère d'arrêter de passer son temps à me draguer? Il est bien gentil et tout ça, mais tu sais très bien comment il est... » J'avais présenté Angelo à Meiko depuis une quinzaine de jours, et il n'avait pas arrêter de harceler ma meilleure amie depuis. « Il y a encore quelques semaines tu n'avais de cesse de me dire: "Giulian', ton frère Angelo, est tout simplement magnifique ! Dis, tu pourrais pas me le présenter?!" Et comme je suis un meilleur ami génialissime, qu'est-ce que j'ai fais? Je vous ai présenté, et voilà comment tu traites Angel' maintenant, nan mais oh ! » « Tu as bien fait, mais, dis-lui au moins d'arrêter de me draguer à tout bout de champs... C'est ce fou ce que vous pouvez vous ressemblez tout de même ! » Je fis semblant d'être choqué par les paroles de Meiko. Après tout, j'étais loin d'être aussi chieur que mon frère. « Excuse-moi?! Je ne lui ressemble pas ! Attends, il a les yeux verts et moi, j'ai les yeux marrons, donc, non, on ne se ressemble pas ! » Meiko leva les yeux au ciel, avant de s'effondrer sur mon lit. « Très bien, alors changeons de sujet. Il parait que t'es de plus en plus proche d'une certaine... Delilah, non? Elle n'est pas dans l'université de ton frère? » Je regardai ma meilleure amie en souriant. Certes, depuis deux semaines j'étais de plus en plus proche de cette fille, mais j'étais loin d'être amoureux d'elle, et puis, elle s'intéressait à moi simplement pour l'argent de ma famille. « Quoi? Delilah, c'est juste Delilah. C'est pas comme si j'allais faire ma vie avec elle, ou je ne sais pas trop quoi ! » « Ouuuh, mais c'est que le petit Giuliano est amoureux ! T'attends quoi pour lui dire? Tu devrais tenter ta chance, sérieusement ! Si ça se trouve, elle t'aime également... » Cette fois, ce fut moi qui levai les yeux au ciel, avant de me jeter sur ma meilleure amie. S'ensuivit ensuite une bataille de polochons mémorables, où je me fis battre à plate couture. Néanmoins, Meiko avait raison, puisqu'un mois plus tard je me déclarai auprès de Delilah, qui semblait éprouver les mêmes sentiments que moi.

J'avais dix-neuf ans lorsque ma petite amie décéda. Ma petite amie n'était autre que Delilah, avait laquelle j'étais depuis deux ans. C'était d'ailleurs le soir de "notre anniversaire". J'étais désormais à l'université de Harvard, ainsi que Meiko, Angelo et bien entendu, Delilah. A propos de ce rendez-vous, j'avais paniqué presque toute la semaine, en saoulant mon frère et ma meilleure amie avec ça, puisque malgré mon jeune âge, je souhaitais faire une demande très importante à ma petite amie. « Ne t'inquiètes pas, petite tête ! Je suis sûre que ça va très bien se passer ! Alors calme-toi, mets cette bague dans ta poche et va faire ta demande à ta belle ! », ce furent les mots que Meiko me dit. Pour Angelo, il employait un ton autre que solennel: « Dire que tu vas te fiancer avant moi... J'en reviens pas ! Alors prends tes bijoux de famille à deux mains, 'tiot Giugiu, et va faire c'te p*tain de demande à la sublime Delilah ! Et crois-moi, elle ne pourra pas te dire non ! Dire que tu vas te taper c'te bombe jusqu'à ce que la mort vous sépare. »
Je partis alors très confiant en direction du restaurant où nous devions nous rejoindre. J'attendis une bonne heure à notre table, avant que je ne reçoive un appel d'un numéro inconnu, c'était probablement une erreur. « Monsieur Pennington? » « Lui-même. Vous êtes? » « Excusez-moi de vous déranger, mais vous êtes le premier numéro que nous avons trouver sur le portable de mademoiselle Carter. » « Delilah ?! Que se passe t-il? Et vous êtes qui?! » « Je suis le Dr Anderson, de l'hôpital de Cambridge. J'ai bien peur que votre amie n'ait plus beaucoup de temps à vivre... Si vous pouviez venir le plus rapidement possible... » Je n'eus pas le temps de poser une autre question, que l'homme raccrocha. Je pris alors mes affaires, et partis de ce restaurant - en ayant payer la note, tout de même. Lorsque j'arrivai à l'hôpital, on m'annonça qu'il était trop tard, et que Delilah n'était déjà plus de ce monde.

Cinq jours étaient passé. J'avais passé ces derniers jours à organiser l'enterrement de ma défunte petite amie, et à être soutenu par ma meilleure amie, mon grand frère et mes parents. Je vivais néanmoins très mal la mort de Delilah, me sentant coupable de sa mort. Après tout, si je ne lui avais pas donner rendez-vous dans ce foutu restaurant, elle serait encore de ce monde et j'aurais put continuer de vivre avec la femme que j'aimais. Mais non, il avait fallut que je n'en fasse qu'à ma tête, comme toujours.
« Giuliano, je serais toujours là, tu le sais ça? » Me demandait Meiko en passant sa main dans mon dos. L'enterrement était alors terminé, je m'étais retenu de pleurer tout le long de la cérémonie, comme me l'avait appris mon père, mais en présence de ma meilleure amie, je pouvais enfin laisser libre court à ma souffrance. « Oui, je le sais... Mais je n'ai pas envie d'en parler aujourd'hui... Un autre jour... » « Je comprends, Giulian'. Je te laisse seul avec... elle. » Dit-elle avant de me laisser seul devant la tombe de ma petite amie.

J'étais à genoux devant la tombe de Delilah, entrain de pleurer depuis une bonne heure. Personne ne se trouvait dans le cimetière, ce qui m'arrangeais. Lorsque je relevai les yeux vers la pierre tombale, j'eus la surprise de voir, une belle jeune femme à la chevelure blonde et aux magnifiques yeux verts émeraudes, qui ressemblait comme deux goutte d'eau à Delilah. « Delilah ? C'est... C'est toi? » La jeune femme qui ressemblait à ma défunte petite amie m'adressa un sourire narquois. « Giualino, relève-toi. Tu ne vas pas rester-là, à te morfondre pour moi quand même ? » « Je... Je ne comprends pas... » « Donatello Giualino Pennington, je sais que tu n'es pas très futé, mais de là, à ne pas reconnaitre ta petite amie... » « Mais, tu es morte ! » « Oui, je ne suis plus de ton monde, mais je continue d'exister à travers toi, dans ta tête... Tant que tu le voudras, je continuerais d'apparaître. Juste pour toi. » « Je... Je ne suis pas fou? » « Giuliano! On s'en fiche ! Du moment que tu me vois encore, c'est le plus important, non? » « Oui, c'est vrai... Je suis désolé pour l'autre soir, je n'aurais pas du t'inviter dans ce restaurant, c'était stupide, je...» « Mon coeur, tu n'y es pour rien. Ce n'est pas de ta faute si ce chauffard m'a renversé en sortant du campus... Tu n'as rien à te reprocher... »
A partir de ce moment-là, je vis ma petite amie tous les jours, peu importait l'endroit où je me trouvais, elle était toujours près de moi, me réconfortant, me disant de continuer à vivre, même si elle n'était plus de ce monde. Je suivais ses conseils, mais bien entendu, je ne dis jamais à personne que j'avais des hallucinations de Delilah, c'était mon petit secret, à elle et à moi...
Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Tumblr_le8znjoef81qekcvwo1_500

« Alors, mon coeur, qu'as-tu fais de beau en cours? » Cela faisait quatre ans que j'avais des hallucinations de Delilah. J'avais protégé ce secret au péril de ma vie, car après tout, si je ne la voyais plus comment ferais-je pour vivre? Certes, il y avait Angelo et Meiko qui avaient été présent depuis sa mort, je couchais avec des filles différentes chaque soir, mes études me passionnaient, j'avais même un projet de métier, mais rien de tout cela ne me rendait aussi vivant que lorsque je voyais Delilah. « Oh, tu sais, les cours d'archéologie sont toujours à peu près les mêmes, mais si tu veux que je te raconte ce qu'il se passe en cours... » Delilah me coupa la parole avant de me demander : « Raconte-moi plutôt comment ça se passe entre Angel' et Meiko? » « T'es sûre? Non parce que, ça va peut être te paraître barbant... » « Non, ça m'intéresse tu sais... » « Très bien alors, Angelo à encore rompu avec l'une de ses "copines". Je suis fier de lui, ça a duré plus d'une journée ! Mais il a fallut qu'il craque et qu'il la trompe avec une autre fille. BREF. Du côté de Meiko, et bien, elle ne sort toujours avec personne, malgré ses différentes aventures. Je la soupçonne d'aimer secrètement Angelo. Mais les concernant tout les deux, ils sont toujours aussi bons amis, ils adorent se taquiner tout ça, mais apparemment, il ne se passerait rien de plus... » Je fus interrompu, lorsque j'entendis la porte de ma chambre s'ouvrir complètement. Je vis alors Meiko qui me fixait comme si c'était la première fois de sa vie qu'elle me voyait, ou bien comme si j'avais une grosse pustule sur le front. « Giuliano? Tu parlais avec qui? » Je tournai ma tête en direction de Delilah qui avait disparu. « Je... Je me parlais tout seul, pourquoi? » Mentis-je en essayant d'être le plus crédible possible. « Tu me mens, Pennington ! Allez dis-moi la vérité, tout de suite ! » « Je ne te dirais rien, le Raton Laveur... » « Tu veux jouer à ça? D'accord ! Ne pense pas t'en sortir comme ça ! Je trouverais ce que tu me caches ! » Dit-elle avant de sortir de ma chambre. Il allait falloir que sois plus prudent à l'avenir lorsque je verrais Delilah, je ne souhaitais pas que quelqu'un découvre mon petit secret qui me permettais de rester en vie...

Plus de deux ans étaient passé depuis que les soupçons de Meiko avaient commencé, néanmoins, elle n'avait toujours pas découvert quoi que ce soit. J'étais alors en huitième année de sciences naturelles, spécialisation archéologie, c'était donc ma dernière année à Harvard. J'avais toujours mes hallucinations de Delilah, même si elles étaient de moins en moins fréquente. Meiko et Angelo étaient en couple depuis quelques mois, mon frère aîné lui avait fait une sorte de promesse, comme quoi il lui resterait toujours fidèle. Mais, elle et moi nous étions fait berner en beauté par mon frère. En effet, Meiko avait découvert qu'Angelo l'avait trompé à plusieurs reprises, et avec la même personne. Je fus bien sûr la première personne que Meiko vint voir après avoir appris la vérité.
Cela fait désormais six mois que cela s'est passé. Meiko et moi sommes plus proches qu'avant, même si nous l'étions déjà avant. Mes hallucinations de Delilah ont cessé, surtout depuis ce soir, où elle était venue me voir...
J'étais sortis en boite de nuit, accompagné de Meiko. Nous passions un superbe moment entre meilleurs amis, lorsque j'eus une soudaine envie de me vider la vessie. Je laissai donc ma meilleure amie pour aller aux toilettes.
Je me retrouvai dons dans les toilettes, où par miracle, personne ne s'y trouvait et quelle fut ma surprise lorsque je vis que Delilah était présente. Je ne l'avais plus vu durant quatre semaines, et allez comprendre pourquoi, ce soir-là exactement, elle décidait de refaire surface.
« Delilah, qu'est-ce que tu fais là?» « Qu'est-ce que tu fabriques avec Meiko? Vous sortez ensemble?! Je croyais pourtant qu'elle était avec Angelo! » Me demanda t-elle avec un ton de reproche. « J'ai bien le droit de sortir avec ma meilleure amie ! Et non, nous ne sortons pas ensemble ! Elle n'est plus avec Angelo, je te l'ai déjà dit ! Et puis, entre Meiko et moi, c'est juste une très forte amitié ! » Dis-je en levant les bras en signe d'innocence. « Menteur ! Je t'ai bien observé ces cinq dernier mois, et j'ai bien vu que tu la regardais avec insistance. Ne le nie pas, sinon, plus jamais tu ne me reverras ! » « Très bien... Je l'apprécie... Enfin, je l'aime bien. Mais rien de plus,je la connais depuis que j'ai huit ans, il est tout à fait normal que nous soyons aussi proche... » « Donc, tu veux faire d'elle ta nouvelle petite amie? » Me demanda t-elle soupçonneuse. « Je ne l'aime pas ! Oh et puis merde ! Tu es MORTE ! Je n'ai plus de compte à te rendre ! » M'écriai-je avant de faire demi-tour et de fuir les toilettes des hommes.
Lorsque Meiko me vit revenir, elle fronça les sourcils. Je devais avoir une tête bizarre, ou quelque chose du genre, puisqu'elle me demanda: « Giuliano tu vas bien? Tu as vu un fantôme ou quoi? » Un rictus apparut sur mes lèvres, puis je lui répondis : « Tu ne crois pas si bien dire... »
Depuis, plus aucun signe de "vie" de Delilah, je n'adresse plus la parole à mon frère depuis qu'il a brisé le coeur de ma meilleure amie, et je me pose d'ailleurs plein de question à propos de mes sentiments à son égard.



MORE ABOUT YOU

PSEUDO
B'jour ou b'soir tout le monde. Je m'appel Abril-Matthis, mais je préfère que l'on m'appel Abril, ou tout simplement Ab'S(mon pseudo ^^). J'ai dix-sept ans, dix-huit ans au mois de Février, je me connecte le plus particulièrement le week end, pour ma présence la semaine, je me connecte tous les jours, sans poster pour autant, sauf le mercredi après-midi, où je réponds le plus souvent à mes RPs.
J'aime regarder mes séries préférés en VO (les VF étant généralement très mauvaises), les séries que je regarde sont: The Mentalist, The Vampire Diaries, Smallville, Glee (quoi que, cette seconde saison me déçoit de plus en plus), Desperate Housewives, M.D House, The Cape, Legend of the Seeker, The Simpsons... J'aime beaucoup lire, je m'intéresse à l'économie, à l'archéologie, à l'histoire et aux langues étrangères (j'aspire d'ailleurs à devenir bilingue). Ah, et j'adore Pokémon (aller savoir pourquoi xD).
Mon niveau RP? Bah, je fais facilement une vingtaine de lignes, et je peux aller largement au-dessus. Le monsieur mon avatar est m'sieur Horner, Craig de son prénom. Pour ce qui est du code du règlement, je ne lis jamais les règlements (traduisez par : I never read the rules.), donc bon, je ne pourrais pas vous donnez le code x).



Dernière édition par D. Giuliano Pennington le Dim 23 Jan - 15:34, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyVen 21 Jan - 18:19

Décidément nous sommes envahit de beaux garçons ces derniers jours Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 474496
Bienvenue ! Si tu as des questions n'hésite pas (:
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyVen 21 Jan - 18:21

BIenvenue Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 279419
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyVen 21 Jan - 18:22

    Merci à vous deux ! Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 43316
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyVen 21 Jan - 18:25

Bienvenue parmi nous !
Et merci de ton inscription Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 69976
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyVen 21 Jan - 18:31

    Bienvenue parmi nous Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 483365
    Et puis, ton titre quoi. Hell. ♥️
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyVen 21 Jan - 19:04

Ouaaah je connais pas mais il est trop chooooooooooooouuuuuuuu *_*
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyVen 21 Jan - 19:10

The Seeker ♥
Bienvenue *o* ♥
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyVen 21 Jan - 19:22

    bienvenue Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 43316
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyVen 21 Jan - 19:44

OMMMMMMMMMMGGGG! GREG HORNER! Tu as là une grande fan de "The legend of the seeker" Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 60060 !

Brefouille, bienvenue et bonne chance pour ta fiche!

(Oui, je vais finir ma fiche, xD Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 895917 )
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyVen 21 Jan - 19:51

Welcome !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyVen 21 Jan - 20:15

    Oh, un nouveau beau gosse, sur le forum on va finir par tous les dévorer ici (a). Bon bon d'accord, j'me calme -respire un bon coup.- Très bon choix d'avatar et surtout bienvenue sur le forum, bonne continuation pour la suite de ta fiche ♥.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyVen 21 Jan - 20:58

    Dolce; K. Bell Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 60060
    Merci à toi ! Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 847663

    Solveig;Merci Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 279419 . J'avoue que le titre est tout simplement génial *___*

    Alexie; Merci à toi aussi ! Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 43316
    Craig n'est pas vraiment connu, juste pour son rôle dans Legend of the Seeker ^^.

    Saphire;Merci ! Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 279419

    Amber; Jessica ! Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 847663 Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 60060
    Merci à toi ! Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 55603

    Julian; Une grande fan de Lots? Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 847663 Je pense que l'on va bien s'entendre alors ! Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 84166
    & merci à toi aussi ^^.

    Roxie; Merci ! Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 279419

    Maei;J'adore le prénom & la fille sur l'avatar est superbe *___* (inculte, je ne connais pas la mam'zelle ^^). Ah, et je me laisserais dévorer par tout le monde, no soucy xD.
    Merci à toi en tout cas ! Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 43316
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyVen 21 Jan - 23:27

Il est chou mais il pourrais me faire peur xDD
Welcome!
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptySam 22 Jan - 8:58

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptySam 22 Jan - 9:19

    Bienvenue parmi nous =D.
    C'est qu'on va bientôt faire un remake de Meetic avec tous ces beaux gosses *-* .♥
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptySam 22 Jan - 9:49

Bienvenue beau garçon Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 498259 j'adore la série dans laquel ton perso joue :p
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptySam 22 Jan - 10:10

Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptySam 22 Jan - 10:50

Bienvenue parmi nous & bonne continuation avec ta fiche Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 498259
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptySam 22 Jan - 11:51

D. Giuliano Pennington a écrit:
    Julian; Une grande fan de Lots? Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 847663 Je pense que l'on va bien s'entendre alors ! Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 84166
    & merci à toi aussi ^^.

Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 131645 Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 969244

Yeaaah! En plus, Greg Horner n'est pas souvent pris sur les rpg's... Donc je trouve que c'est un excellent choix!
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptySam 22 Jan - 14:01

Bienvenueeeeeeeeeeeeeeee ♥️
Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 483365
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptySam 22 Jan - 21:30

Bienvenue Very Happy Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 886310
Revenir en haut Aller en bas
02141 Cambridge


    Admin ▬ the leaders ♔

it's summer time already !
02141 Cambridge

Inscription : 14/03/2009
Messages : 3165

Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyDim 23 Jan - 11:37

Bienvenue parmi nous & merci de ton inscription Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 969244
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyDim 23 Jan - 12:00


Bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. EmptyDim 23 Jan - 15:35

Merci tout le monde ! Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. 43316
& je pense avoir terminé ma fiche ^^'.
Revenir en haut Aller en bas



it's summer time already !
Contenu sponsorisé


Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty
MessageSujet: Re: Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin. Empty

Revenir en haut Aller en bas

Giuliano • à nos vies de merde, dans ce monde de merde, qui tire à sa fin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
02141 Cambridge™ :: AU REVOIR :: Présentations :: Fiches supprimées-