AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Précommande Assassin’s Creed Valhalla sur ...
Voir le deal
54.99 €

Partagez

lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyDim 18 Sep - 12:46


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 2wg50f9


Noah-Smith, Lou-Ann Mia.

ft. Abbey Lee Kershaw.


âgée de vingt-et-un ans ▬ née le trois mai, à New York ▬ étudie les langues/serveuse à mi-temps ▬ fait partie des gamma.



HISTOIRE

60 lignes minimum pour l'histoire de votre personnage.
August 17th '11, Cambridge.
Elle avait un problème. C'était certain. Comme aurait-elle pu autant changer sinon ? En aussi peu de temps. Elle n'était plus cette jeune femme, qui respire la joie de vivre, à qui tout sourie. Vous savez, le genre de filles qui ne soucie de rien, qui a tout ce qu'elle veut, sans jamais rien demander. Elle était ce genre de fille, aimée et respectée. Et maintenant.. Elle faisait peur. Elle avait tant perdu de poids, qu'elle ne ressemblait plus à rien. Juste à un fantôme. Elle errait tel un fantôme, d'ailleurs. Sans jamais savoir où aller et quoi faire. Elle était perdue, voilà. Ça l'avait affaiblie, complètement. Deux année et demies étaient passées et elle ne s'était pas encore remise de ça. Ça l'a bouffait mais pourtant, elle n'en parlait jamais. Et d'ailleurs, personne n'oserait imaginer ce qu'il aurait pu se passer dans sa vie. C'était mieux ainsi, pour elle et pour les autres. Elle était devenue une belle salope, arrogante et hautaine. Elle avait donc un problème. Et, au bout de deux ans et demi, elle s'était enfin décidée à parler. A voir quelqu'un. Ce que Mona lui avait répété des dizaines de fois.

Lou-Ann était assise et elle attendait. Voilà maintenant vingt minutes qu'elle patientait dans cette salle d'attente plus que luxueuse. On voyait bien qu'elle n'avait pas à faire à n'importe quel psychanalyste. Mona lui avait recommandé le meilleur de Cambridge. Elle en avait oublié le nom, tellement ça lui importait peu. Tout ce qu'elle voulait, c'était que cette stupide séance commence enfin et qu'elle puisse se casser d'ici et retrouver les gens avec qui elle devait traîner. Mia en était à sa troisième séance et n'avait toujours pas décroché un mot. Elle pensait que le spécialiste allait peut être se lasser et la virer de son cabinet, mais c'était tout autre chose. Il était comme fasciné par cette jeune femme qui obstinément ne disait rien, juste que le strict minimum. La porte s'ouvra enfin, sur la secrétaire. « - Mademoiselle Noah-Smith ? » La dénommée leva les yeux vers la voix et soupira. « - Oui ? » « - Ça va être à vous. » Lou-Ann se leva donc de son fauteuil, récupéra sa besace et suivit la secrétaire. Silencieusement, elle traversa le grand couloir, jusqu'à arrivé devant une porte, qui menait au bureau de son psychanalyste. « - Monsieur Grey vous attends. » A ces mots, la secrétaire parti et la laissa seule, devant la porte. Après quelques secondes, elle entra enfin, sans avoir oublier de toquer trois fois. A peine entrée que le son de la voix de ce cher Grey retentit dans toute la pièce. « - Ah, mademoiselle Noah-Smith, vous voilà. Désolé de mon retard, une affaire urgente à régler. Asseyez vous, je vous en prie, pendant que je termine de ranger un dossier. » Mia ne se le fit pas dire deux fois, et prit place face à son thérapeute. Le silence se fit, tandis que le psychanalyste terminait sa paperasse. Au bout de quelques minutes, il daigna lui accorder son attention. « - Bien, ceci est votre troisième séance Lou-Ann. Et vous n'avez toujours rien dit, du moins, rien qui soit exploitable, que des détails, des mots futiles et si peu dénoués de sens. Aujourd'hui, vous allez vous installer sur le divan et peut être que ce sera bénéfique. Qui ne tente rien, n'a rien, n'est ce pas ? » « - Très bien. » La jeune femme se leva et partit s'installer sur le divan, tandis que l'homme vint s'asseoir sur le fauteuil d'avance. « Bien, bien. Comment vous sentez vous, aujourd'hui ? » La jeune femme soupira très légèrement et ferma ses yeux. « - Je vais.. très bien. » « - Mais encore ? » « - Je vais bien, vraiment. Je vais bien. Il fait soleil, les oiseaux chantent et Mona a fait un gâteau au citron, une tarte au citron meringuée, mon désert préféré. » Le thérapeute ne répondit rien à cela et laissa un long silence s'installait entre eux. Un silence qui perdura pendant de très longues minutes. A un quart d'heure de la fin de la séance, il reprit la parole. « - Vous comptez toujours ne pas me parler ? » « - On m'a dit que je pouvais, ne pas parler. Que même si je ne disais rien, je pouvais me sentir mieux. Que rien que le fait de venir, de dire des choses futiles et de repartir, me ferait me sentir mieux. » « - Oui, dans un premier temps. Puis, cette impression partira et vous ne trouverez plus rien de futile à me raconter et là, votre état empirera et je sais, que ce n'est pas ce que vous voulez, mademoiselle Noah-Smith. » « - M'oui.. » « - Bon, ça sera tout pour aujourd'hui. Mais, je vais te donner quelque chose à faire; Quelque chose qui va nous aider, qui va peut être te faire parler. Il va falloir que tu tiennes un journal de tes rêves. A chacun de tes réveils, il faudrait que tu notes le rêve de la nuit précédente. Que ça soit une image, une sensation, un bruit, une phrase, ou même quelque chose de détaillé. Est ce que tu peux faire ça et me le rapporter à la prochaine séance ? » « - Oui, je le ferai, Monsieur Grey. » « - Très bien, je pense que ça sera tout pour aujourd'hui. Tu peux y aller. » Mia se releva et commença à se diriger vers la porte. « - Au revoir Lou-Ann et n'oublie pas de prendre ton prochain rendez-vous au près de ma secrétaire. » « - Je n'y manquerai pas, au revoir monsieur. » Et puis, elle quitta la pièce, sans même se retourner.


March 5th '11, Cambridge.
C'était une folle soirée. Le genre de soirées dont on ne se souvenait pas le lendemain. Le genre où l'alcool coulait à flot, la drogue se passait de mains en mains et où dans chaque pièce un couple s'envoyait en l'air. Elle traînait, là, son joint à la main et elle riait. Pourquoi elle riait ? Seule elle le savait. Alors elle était là, au milieu des gens et son rire cristallin s'échappait de sa gorge, encore et encore. Les gens autour d'elle ne semblait pas la voir, ils poursuivaient cette fête et elle, elle était seule, assise sur le comptoir, toujours en train de rire. Si seulement quelqu'un remarquait cette fille, il la prendrait pour une folle. Parce qu'on ne peut pas rire comme ça non ? Rire jusqu'en s'en casser la voix, jusqu'à s'en péter les cordes vocales. Mais non, tout le monde vaquait à ses petites occupations et ne s'occupait pas d'elle. Son joint à la main, elle fumait et elle riait, sans raisons, en fait. Elle était juste défoncée, coupée dans son monde. Et autant rire que pleurer non ? Parce que sa vie était assez merdique comme ça pour y ajouter quelques larmes non ? Alors elle pouffait, gloussait, s'esclaffait, appelez ça comme vous voulait.

Lou-Ann était défoncée, raide. Et elle ne marchait plus très droit. La vodka, la marijuana et les médocs ne faisaient pas un très bon mélange, il faut dire. Elle errait dans la rue, ayant oublié momentanément où elle habitait. A vrai dire, elle était dans un état où elle ne se souvenait de plus rien. Et c'était à peine si elle se rappelait de son prénom. Alors elle foulait le bitume sans trop savoir où se diriger. Ce n'est qu'une demi heure plus tard, alors que le soleil montrait ses premiers rayons, qu'elle trouva enfin où est ce qu'elle habitait. Seulement, devant la porte, elle s'aperçut qu'elle n'avait plus les clés et que donc, il était impossible pour elle de rentrer sans réveiller la personne qui sûrement, devait l'attendre. « - Mona ? Mona ! Tu.. tu peux venir m'ouvrir putain ? » C'est quelques minutes plus tard que, la porte s'ouvra enfin, laissant s'afficher Mona, l'air encore endormi. « - Est ce que tu sais au moins quelle heure il est, Mia ? Tu te fous de ma gueule ou quoi. Je commence à en avoir marre. De toi, de tes soirées, de tes nuits passaient je ne sais où, de ton comportement, de toutes ces clés que tu as perdues. J'en ai marre, vraiment marre. » La nommée Mia rentra et claqua la porte, puis se dirigea vers la cuisine. Pour boire. « - Est ce qu'au moins tu m'écoutes là ? Je suis en train de te parler, Lou. » « - Ouais, et je m'en fous là. Je suis défoncée, Mona. Fous moi la paix. » « - Oh non, il est hors de question que je te foute la paix. Oh non, ça fait deux ans. Deux putain d'années. Et regarde toi, regarde ce que tu fais de ta vie. Tu la fous en l'air, pour une décision que tu as prise. Tu te fous en l'air et je peux pas te laisser faire ça. » Lou-Ann regarda Mona, sa tante et lâcha le verre dans lequel elle s'était servie du Coca. « - Tu.. t'as pas le droit. T'as pas le droit de me reparler de ça. Non, Mona.. tu peux pas me faire ça. Tais toi, putain, mais tais toi. Laisse moi, bordel.. C'est tout ce que je te demande. » Et elle partie, s'enfermer dans sa chambre. Comme à chaque fois, elle prenait la fuite, parce que c'est tout ce qu'elle savait faire. Elle ne pouvait faire que ça.


March 5th '09, Cambridge.
C'était un vendredi. Un de ces vendredi banal, qu'on n'oublierait avec le temps. Le genre de vendredi qui ne signifierai que le début du week end et rien d'autre. Seulement, pour la jeune femme qui passait son temps à faire les cent pas devant les portes du centre hospitalier, ce vendredi là, serait bien difficile à oublier. Ce serait un de ces vendredi détestable, un de ces vendredi qu'elle aimerait oublier mais dont elle ne pourra pas zapper. Elle était là, à marcher sans pouvoir s'arrêter et surtout, sans pouvoir rentrer à l'intérieur. Elle n'était pas prête. Oh oui, elle avait pris sa décision mais elle n'était pas prête à faire de ce vendredi, une journée qu'elle ne pourrait pas oublier. Elle ne pouvait rien faire d'autre que de marcher, encore et toujours. Parce que si elle le faisait pas, elle allait péter un câble. Elle ne pouvait pas fumer, alors c'est tout ce qu'elle pouvait faire. Marcher. Mona était à l'intérieur, en train de régler les dernières paperasses. Afin qu'elle n'ai pas à le faire, parce que ça serait de trop pour elle. Elle était à deux doigts de se tirer d'ici et de tout abandonner mais.. elle avait pas le droit, elle ne pouvait pas. Son état ne lui permettait pas, de toute manière. Enceinte de plus de neuf mois, où est ce qu'elle pourrait aller de toute manière ? Elle n'avait que Mona et cette petite qu'elle devait à tout prix expulser de son vagin. Parce qu'elle était là depuis trop longtemps. Elle avait même dépasser la date donné par le gynécologue. Perdue dans ses pensées, elle n'avait pas entendue la porte du centre hospitalier s'ouvrir, ni les pas qui se dirigeaient vers elle. Ce n'est que quand la voix de Mona s'éleva qu'elle s'aperçut qu'elle n'était plus vraiment seule. « - Lou.. Il va falloir y aller ma chérie. » Mia s'arrêta de marcher et leva les yeux vers sa tante. « - Je.. je peux pas. J'y arriverai pas Mona, j'y arriverai pas.. » Elle s'était juré de ne pas pleurer mais là, elle était à deux doigts de craquer. « - Je sais ma puce.. je sais. Tu peux toujours abandonner l'idée et juste accoucher. » Elle ne lui répondit pas et tourna le dos. Puis elle se mit à marcher dans la direction de l'hôpital.

Elle l'avait fais. Elle avait mis au monde cette petite. Finalement, elle avait réussi à rentrer dans l'hôpital et faire ce qu'elle se devait de faire. Et maintenant.. elle se sentait mal, terriblement mal. Et seule. Elle n'avait plus ce bébé en elle et elle n'arrêtait pas de pleurer. Elle pleurait tellement qu'elle était sûre de se déshydrater. Mais elle n'arrivait pas à s'arrêter. Les larmes coulaient toutes seules et elle ne pouvait rien y faire. Elle était mal et, elle ne savait pas si elle allait un jour sans remettre.


June 20th '08, NYC.
C'était une belle journée. Le genre de jour où New York resplendissait. Le soleil était au rendez vous et les oiseaux aussi, ils piaillaient, tout le monde était heureux. Et elle aussi, elle était heureuse. Elle était bien. Lou-Ann avait une belle vie, une magnifique vie même. Elle venait tout juste d'avoir dix huit ans et tout lui souriait. Dix huit ans. Dans son monde à elle, cela signifiait qu'elle entrait vraiment dans le monde. Et son entrée, elle allait la faire dans très peu de jours. Oui, le bal des débutantes. Elle avait rêvait de ce moment depuis toujours, c'était son moment à elle. Et il arrivait sous peu. Elle avait le plus formidable des cavaliers, son copain depuis maintenant deux ans, Elias. Elle était amoureuse et ses parents étaient fiers d'elle, que demander de plus ? Après avoir fait un saut à Central Park, pour nourrir les canards, elle s'était décidée à rentrer chez elle. Afin de terminer les derniers préparatifs.

Mia était enfin rentrée chez elle mais elle avait un mauvais pré-sentiment. C'était calme, bien trop calme. Et chez elle, ce n'était jamais calme. Il y avait toujours des gens, des gens qui parlaient, qui riaient ou bien, on entendait les voix de ses parents se disputaient. Mais le silence, ça non, jamais. Et bizarrement, elle savait que ça ne présageait rien de bon. C'est le coeur serré qu'elle rentra dans la cuisine et qu'elle les vit, là, ses parents, installés à la table. Silencieux. Elle s'avança vers eux, le sourire aux lèvres, alors que tout deux affichaient des mines sombres. Sa mère avait un papier à la main, qu'elle n'arrêtait pas de fixer. Le bruit de ses pas, retirèrent les Noah-Smith de leur léthargie. « - Ah, Mia, tu es enfin là. Assis toi, on doit te parler. » C'était sa mère qui avait coupé le silence et d'ailleurs, Lou remarqua qu'elle avait employé son deuxième prénom. Chose qu'elle ne faisait que rarement, lorsqu'elle avait une nouvelle importante ou horrible à lui apprendre, comme le jour où son grand père est mort. Il y a avait il quelqu'un qui était décédé dans sa famille ? Oui, ça devait être ça, ça ne pouvait qu'être qu'une annonce de ce genre. Alors, elle fit ce qu'on lui avait demandé de faire. Elle s'assit, sur la chaise située en face de ses parents et elle attendit. Lorsqu'elle fut assise, sa mère posa le papier qu'elle tenait entre ses mains face à elle. Et elle s'en saisit, rapidement. Il provenait d'un laboratoire sanguin et était à son nom. Elle savait très bien ce qu'il informait et.. elle aurait aimé le leur apprendre dans d'autres circonstances, pas comme ça non. « - Je.. je peux vous expliquer. » En fait, non, elle ne pouvait pas. Parce qu'elle ne savait pas ce qu'elle devait faire. Oui, elle était enceinte et ce depuis cinq semaines, si on en croyait le bilan sanguin et son taux élevé d'hormone HcG. « - Non, tu ne t'expliquera pas. En fait, tu ne dira plus rien dans cette maison. » Lou-Ann était sous le choc et elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait. « - Je.. Comment ça ? Je comprends pas.. » « - Ce que veut dire ta mère c'est, qu'à partir de cet instant, tu ne fais plus partie de cette famille, tu n'habites plus ici. Cette.. grossesse est une honte, une véritable honte pour nous et notre réputation. » Elle n'en croyait pas à ses oreilles. Alors c'est à ça qu'ils pensaient, seulement à ça ? Eux et leur stupide réputation. Elle ne pouvait croire en cela. « - Vous pouvez pas me faire ça ! Non.. vous n'avez pas le droit, vous êtes mes parents.. » « - Non, plus à partir de cet instant. Tu as dix huit ans et tu peux maintenant te débrouiller toute seule. Ta mère a fait tes valises, on ne veut plus te voir. » Mia ne répondit rien et se leva, puis quitta la cuisine. Elle passa par sa chambre et récupéra ses soi-disantes valises. Elles étaient au nombre de quatre. Sa vie se contenait dans quatre malheureuses petites valises. Sa vie était foutue. Lou-Ann mit peu de temps à quitter cette maison, cette famille qui ne voulait plus d'elle. Mais.. elle ne savait pas où aller.



MORE ABOUT YOU

LATISLA.
parlez nous de vous brièvement: dix neuf ans ; la lecture, le rpg, l'écriture, la psycho, les fanfics, mes potes, la ville où je viens de déménager, et tant d'autres choses ; 5/7 ; assez bon niveau - compris entre vingt et plus de cinquante lignes, tout dépends de mon inspiration ; abbey lee kershaw ; validée par Réliyan Very Happy.



Dernière édition par Lou-Ann M. Noah-Smith le Dim 18 Sep - 14:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyDim 18 Sep - 12:48

Désolée du double post, mais, est-il possible qu'on change mon pseudo pour : Lou-Ann M. Noah-Smith s'il vous plait ? Merci d'avance lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 60060
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyDim 18 Sep - 12:51

Abbey *O*
Nous faudra un lien *_*
Bienvenue en tout cas : D
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyDim 18 Sep - 12:55

Oh god, Fransexco lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 60060 lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 248643 c'est avec plaisir, le lien '___'
Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyDim 18 Sep - 13:03

Bienvenue; ABBEY lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 60060
Pour ton changement de pseudo faudra juste attendre qu'un admin passe par là et ce sera fait : P
Si t'as des questions n'hésites pas lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 279419
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyDim 18 Sep - 13:03

Welcooooome lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 434195 lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 279419
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyDim 18 Sep - 13:34


bienvenue lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 43316
ton prénom, j'adore <3
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyDim 18 Sep - 13:44

Bienvenue ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyDim 18 Sep - 13:48

Il nous faut un lien lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 60060
Bienvenue! lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 54374
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyDim 18 Sep - 14:13

Bienvenue !

ABBEY lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 60060
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyDim 18 Sep - 14:46

Bienvenue parmi nous lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 279419
J'aime ton prénom lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 60060
Pour le pseudo je modifie ça de suite lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 498259
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyDim 18 Sep - 14:50

Merci à tous lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 60060 j'accepte tout genre de liens !
Ma fiche est terminée (: merci Dolce pour le changement.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyDim 18 Sep - 15:19

    Après lecture de ta présentation je n'ai rien à redire (a) Tout est parfait :)
    Tu es validée.

    N'oublie pas d'aller signaler ton avatar ici même et si tu penses avoir besoin d'un parrainage je te conseil d'aller par . Puis par ici il pourrait y avoir quelques informations intéressantes lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 498259
    Amuse toi bien parmi nous lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 483365
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyDim 18 Sep - 18:38

LATISLA. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 646775
T'étais déjà là avant toi ! *-*
Tu me réserve un lien positif ? lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 69976

Re-Bienvenue parmi nous ! Avec Abbey en plus, tu gère *-*
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyLun 19 Sep - 10:35

Te revoilà toi lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 43316
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. EmptyMar 20 Sep - 6:25

Oh, je vous avais pas vu, toutes les deux lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 60060
Alexie, en effet j'étais déjà là, muhaha '-'
Et je te réserve le lien que tu veux <3 merci '-'

Voui Pearl lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. 646775
Revenir en haut Aller en bas



it's summer time already !
Contenu sponsorisé


lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty
MessageSujet: Re: lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller. Empty

Revenir en haut Aller en bas

lou-ann ϟ un jour, il faudra bien se réveiller.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UploadHero] Les Réformés se portent bien [DVDRiP]
» [UPTOBOX] 48 heures par jour [DVDRiP]
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
02141 Cambridge™ :: AU REVOIR :: Présentations :: Fiches supprimées-