AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
14.90 €

Partagez

Robbyn ─ A new start (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

it's summer time already !
Invité


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptyMar 16 Nov - 19:49


Robbyn ─ A new start (terminée) 33ynecp


FERGUSON, Robbyn

ft. Rosie Huntington-Whiteley


22 ans ▬ 19 juin 1988 à Londres ▬ études d'art ▬ zeta



HISTOIRE

Robbyn ─ A new start (terminée) 5bbtj4
Toute histoire à un commencement.
La mienne commença à Londres

« Robbyn, voilà comment on va t'appeler. »
Ceci était la voix de ma mère. Elle me tenait dans ses bras. Nous étions le 19 juin 1988 et je venais de voir le jour dans ce monde de fous. Commençons par mon enfance. J'étais le premier mais surtout l'unique enfant de mes parents, je n'ai jamais eu de frère et sœur pour une raison bien précise, une raison qui chamboula toute ma vie. Ma mère était toute ma vie, j'avais toujours été proche d'elle, c'était un peu ma meilleure amie et ma mère à la fois. Puis mon père n'était pas très sociable, on se parlait très peu, d'où le fait que j'ai une relation très fusionnelle avec ma mère. J'étais assez solitaire lorsque je n'étais pas à la maison. Je n'allais pas forcément vers les autres, plus par gêne que par timidité en fait. De plus j'avais trouvé un certain plaisir à rester seule, c'était devenu comme une habitude chez moi et ça me gênait pas. Je ne pouvais pas dire non plus que je n'enviais pas les enfants qui jouaient en bande, j'avais toujours voulu connaitre la sensation d'avoir un ami et de partager des choses avec. Moi, je n'avais que ma mère et je ne me rendais pas compte à l'époque que cette situation n'était pas bonne pour moi. J'étais encore une enfant lorsque ma mère m'apprit qu'elle était malade. Elle le savait depuis déjà longtemps mais elle n'avait pas voulu me le dire trop tôt, seulement la fin de sa vie approchait à grand pas et elle voulait être certaine que je serais prête à l'instant fatidique. Mais comment était-il possible d'être prêt à perdre quelqu'un pour toujours ? Surtout LA personne la plus important de votre vie. J'étais petite mais je m'étais rendu compte de la gravité de la situation. Alors pour ma mère j'ai grandi, j'ai essayé de me débrouiller seule du mieux que je pouvais. Je profitais de chaque instant à ses côtés. Le pire dans tout ça était que je ne pouvais en parler à personne, puisque j'étais seule. Je ne me voyais pas en parler avec mon père, il était bien trop affecté par tout ça. Je crois que c'est cette fois-ci que j'ai détesté le plus la solitude. Je savais que j'allais perdre la seule personne que j'avais, j'allais perdre mon repère et ma joie de vivre, parce qu'à mes yeux, c'était ce que représentait ma mère pour moi. Cette période était sûrement l'une des plus dures de ma vie, je m'étais senti alors complètement désemparée. Je savais que j'allais perdre ma mère dans peu de temps et je n'avais plus personne près de moi.

Puis elle s'en est allée...

Elle est morte alors que j'étais âgée de treize ans. Pendant un long moment je me suis renfermée sur moi-même, ressentant une solitude extrême, déjà que je n'étais pas très ouverte il était alors presque impossible de me faire décrocher un mot. Mon père était tout aussi triste que moi, et pour la première fois j'avais l'impression de voir ce qu'il ressentait et de partager quelque chose avec lui : la peine et la douleur. En perdant ma mère j'avais perdu tout mes repères. J'avais beau avoir essayé de m'y être préparer, lorsqu'elle est parti tout s'était effondré pour moi et la chute était bien plus dure que ce que j'avais imaginé. Je savais qu'il fallait que j'aille de l'avant, mais aucune motivation ne m'y poussé, je n'avais aucun but. Les jours passaient et se ressemblaient tous. Ma vie était d'une monotonie sans pareil et je n'en voyais plus la fin. Et j'ai réussi à sortir de ma torpeur, je ne sais pas quelle force en moi m'aida à me relever quelque peu de cette tragédie.

Et puis un jour, l'amour a frappé à ma porte, me prenant par surprise.

Robbyn ─ A new start (terminée) 29enh1z
Un jour j'ai aimé
J'ai aimé si fort, que j'ai tout fait foiré...
Un soir, je ne sais pourquoi, j'avais ressenti le besoin de m'évader, de sortir un peu prendre l'air et de marcher, en profitant simplement de la fraicheur de la nuit. J'avais eu besoin de m'échapper de cette maison qui me rappelait à chaque instant ma défunte mère. Comment pouvais-je faire mon deuil alors que cette maison me faisais penser à elle constamment ? C'était tout simplement impossible pour moi. Alors j'avais erré dans les rues de Londres. L'heure m'importait peu, j'avais juste eu besoin de marcher, de décompresser aussi. C'était totalement imprudent de ma part, mais je n'y avais même pas réfléchi. Un jeune homme s'était alors approché de moi, alors que je marchais lentement, je devais avouer qu'il m'avait fait peur, et se phrase avait été loin de me rassurer d'ailleurs. «  Excusez-moi mademoiselle, mais vous devriez faire attention. Minuit ce n'est pas la meilleure heure pour sortir, surtout pour une jeune fille seule. » Ouais, cette remarque me donna plus la trouille qu'autre chose. Sur le coup, la seule que j'avais pu sortir c'était « Laissez moi tranquille. », pas très amical, je vous l'accorde mais ça paraissait compréhensible dans le contexte. Il s'était alors excusé si j'avais mal interprété ses propos, il était venu vers moi en simple gentleman, et s'inquiétait qu'une jeune fille soit seule à une heure si tardive quand les rues pouvaient être si dangereuses. Il avait alors proposé de me raccompagner. J'avais accepté. J'étais consciente que je prenais un risque, mais ce soir là je n'avais pas voulu me poser plus de questions. Sur le chemin on se mit à discuter, mais son nom me restait inconnu, tout comme le mien pour lui. C'est devant mon entrée que je lui avais posé la question qui me trottait dans la tête depuis le début de notre rencontre. « Juste; avant que je rentre chez moi et qu'on reprenne nos vies respectives chacun de notre côté, j'aimerais connaître le nom de mon ange gardien de ce soir. » Je me rappellerais toujours son sourire suite à ma remarque. Lentement il s'était approché de moi me murmurant cette phrase « Il s'appelle Ezekiel, drôle non ? Tâche de t'en souvenir jolie fille. »

Cette soirée m'avait marqué, et je ne pouvais me retirer Ezekiel de la tête. Je n'avais qu'une envie : le revoir. Seulement cela avait été très compromis puisque je n'avais aucun moyen de le contacter et que je ne connaissais que son prénom, ce qui soit dit en passant était déjà pas mal. Il m'avait tapé dans l'œil je devais l'avouer. Pour une fois, j'arrivais enfin à oublier un peu ma peine, et c'était un exploit. Si il avait su l'impact qu'il avait eu sur moi il n'y aurait sûrement pas crut, après tout on ne se connaissait pas. Ce n'était qu'environ deux semaines après que le hasard fit bien les choses. Je le retrouva dans un petit café de la ville, où j'avais l'habitude d'aller avec ma mère. Sur le coup j'avais crus que mon imagination me jouait des tours, mais non, il était bien là. La peur et la timidité m'avaient empêché d'aller le voir. Peut-être ne voulait-il pas être dérangé ? Je m'étais trouvée tout un tas d'excuse pour l'éviter. Mais, heureusement pour moi, il en décida autrement. A peine étais-je installée à ma table, que je le vis s'asseoir en face de moi. « L'ange peut se joindre à vous ? » Un échange de sourire s'en était suivi, ainsi qu'une longue discussion. J'aimais être avec lui, il avait le don de m'apaiser et de me faire oublier à quel point la vie était difficile sans ma mère. Il m'apportait le souffle nouveau dont j'avais besoin, et il ne se rendait sûrement pas compte à quel point cette rencontre me faisait du bien. On se recroisa plusieurs fois par la suite, j'apprenais de plus en plus de choses sur lui, et lui sur moi. J'appris d'ailleurs qu'on habitait pas si loin l'un de l'autre. Les sorties se multiplièrent alors entre nous, et je m'attachais de plus en plus lui. J'avais même réussi à lui parler de ma mère et c'était une première pour moi. J'avais enfin quelqu'un qui était là pour moi et tout ce dont j'avais eu besoin. Mes sentiments pour lui arrivèrent très vite, et jamais auparavant je n'avais ressenti cela.

Et le premier « je t'aime » arriva, me comblant de bonheur...


Ezekiel et moi formions enfin un couple. Ma première vraie relation amoureuse. C'était si bizarre d'éprouver de l'amour, ça nous rendait vivant, du moins c'était l'impression que j'avais eu. Ma peine se dissipa alors, certes ma mère me manquait toujours et j'en souffrais encore, mais le manque et la douleur s'étaient estompés quelque peu. Je me sentais enfin heureuse, et c'était un sentiment que je ne pensais plus ressentir un jour. Tout était parfait, du moins à mes yeux ça l'était, et je pensais que rien ne pouvait gâcher tout ceci. J'étais loin, bien loin de me douté que j'allais être ce qui allait mettre fin à cette histoire. J'étais réellement attaché à Ezekiel et mes sentiments pour lui étaient sincères. Mais j'avais toujours évité l'attachement, surtout depuis la mort de ma mère. Ezekiel avait été l'exception, mon exception. Mais ma peur reprenait doucement le dessus. J'avais trop souffert de la perte de ma mère, et je ne voulais pas revivre ça avec lui. Je n'avais aucune raison apparente de craindre tout cela, mais c'était plus fort que moi. Je l'aimais bien trop pour supporter de le perdre. Alors j'avais agi lâchement, en le quittant par un mensonge. « Ez'...je crois que je ne t'aime plus. » Ma voix m'avait trahi pourtant il n'avait rien remarqué, ou alors il avait préféré faire semblant de me croire. J'aurais voulu qu'il me retienne, mais il ne le fit pas. J'avais mis un terme à notre histoire pour de mauvaises raisons. Je l'aimais trop, était-ce vraiment une bonne excuse ? Bien sûr que non, et j'en étais consciente, pourtant j'étais parti quand même, mon cœur désormais brisé, déchiré. La peine avait reprit sa place dans ma vie et j'avais perdu toute joie de vivre. Sans lui, je n'avais plus réellement de quoi être heureuse, mais c'était moi qui l'avait choisi. A croire que je ne voulais pas gouter au bonheur... J'avais fais une erreur et je devais désormais aller de l'avant.

Du moins essayer...

Robbyn ─ A new start (terminée) 23ia3w5
Un jour j'ai grandi
Et je suis partie loin, très loin.
J'avais du mal, énormément de mal à me remettre de ma rupture avec Ezekiel, mais j'étais l'unique fautive. En voulant m'éviter une peine de cœur je m'en étais créée une. Mais c'était trop tard désormais, j'allais devoir vivre avec ces regrets qui me rongeaient. Me voilà revenue au point de départ. Je n'avais plus l'envie de rien, et je me sentais encore plus mal qu'auparavant. Mon père était heureusement là pour moi. Avec le temps il s'était ouvert à moi et se comportait désormais enfin comme un père. Il était mon seul soutient, et sans lui je n'en serais peut-être même pas là. Il fallait que je me trouve une motivation, un but, qui me permette d'avancer dans la vie. C'est en regardant une photo de ma mère à l'université que l'idée de partir m'était venue. Il fallait que je quitte cette ville qui gardait bien trop de souvenirs pour moi. Il fallait que je me détache d'ici et que je démarre une nouvelle vie. Alors après une longue discussion avec mon père, je décida de partir à Cambridge et d'aller étudier à Harvard, là où ma mère avait étudié. C'était un moyen pour moi de reprendre ma vie en main et de me fixer des objectifs qui m'encouragerais à aller de l'avant. Ce n'était pas une chose facile de laisser mon père seul, et de quitter cette ville où j'avais toujours vécu, mais je devais le faire, pour moi et pour ma mère. Elle n'aurait pas voulu que je reste comme sans rien faire. Elle aurait voulu que je profite de la vie, et que je me donne toute les chances possibles de réussir. C'était ce que je faisais.

Quelques heures passées dans un avion, et me voilà arrivée...


C'était pour moi la grande aventure, un changement radical pour une vie qui était devenue triste et monotone. J'étais excitée et apeurée. Tout était nouveau pour moi, de plus je n'avais aucune attache ici alors tout n'allait pas être simple pour moi. J'allais devoir être un peu plus sociable, sinon je n'allais pas m'en sortir. En voyant Harvard je n'en crus pas mes yeux, c'était si beau, si grand. J'allais me perdre, c'était sûr. J'avais beau avoir peur, j'étais heureuse d'être ici, car je savais que c'était un tournant déterminant dans ma vie. J'avais l'impression en étant ici que ma mère était avec moi, et en un sens ça me réconfortait, surtout dans les moments où son manque se faisait énormément ressentir. Je n'arrivais pas à tourner la page complètement, je n'arrivais pas à faire mon deuil. Malgré toutes ces années passées, j'avais encore du mal à accepter qu'elle était partie. Elle me manquait bien trop, où que j'aille. J'avais la sensation que je ne pourrais jamais vivre avec l'idée qu'elle n'était plus de ce monde. Mais désormais je n'allais plus laisser la peine prend le dessus sur ma vie. Je m'étais fais quelque amis ici, mais très peu, restant toujours assez réservée. Puis, j'avais encore du mal à m'attacher aux gens et à me confier à eux. C'était une étape que j'allais sûrement franchir avec le temps. En venant ici, j'avais voulu « fuir » tout ce qui me rattachais un peu trop à mon passé, j'avais voulu prendre un nouveau départ, démarrer une nouvelle vie qui me permettrait enfin d'être heureuse. Jamais je n'aurais pu imaginer retrouver celui que j'avais laissé quelques années auparavant...

L'ange était là, avec toute sa rancœur et sa colère à mon égard...

Ezekiel. Ezekiel Serenata. Mon premier et unique amour était à Cambridge. Comment aurais-je pu imaginer une seule seconde le retrouver ici ? C'était fou, incroyable, étrange, surréaliste. Et pourtant c'était la réalité... Était-ce le destin qui m'accordait une seconde chance ? Ou le hasard qui se jouait de moi ?

Seul le temps nous le dirait...




MORE ABOUT YOU

TIK TOK
Alors alors j'ai 17 ans ; j'aime essentiellement trois choses : la danse, la musique et l'écriture, c'est un peu mes trois passions ; je peux passer tout les jours, après je ne peux pas garantir de RP 7/7 cela dépend de mon humeur, de ma journée, de mes devoirs etc comme tout le monde en fait ^^ par contre je préviens j'ai le bac à la fin de l'année donc voilà ; je dirais avoir un niveau moyen en RP, j'écris généralement une trentaine de lignes, mais ça dépend beaucoup de la personne avec qui je RP ; ma célébrité est la belle Rosie Huntington-Whiteley ; et voici le code du règlement : code ok dolce.



Dernière édition par Robbyn Ferguson le Sam 20 Nov - 14:48, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptyMar 16 Nov - 19:59

Bienvenueeee ♥️ Very Happy;
Bonne chance pour ta fiche! =)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptyMar 16 Nov - 20:20

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptyMar 16 Nov - 20:38

Re-bienvenue Robbyn ♥
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptyMar 16 Nov - 20:40

T'es belleuuuh *o*
Re-Welc!
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptyMar 16 Nov - 20:45

    Merci =D ♥
    C'est toi qui est belle ' Lexie *-*
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptyMar 16 Nov - 20:58

Ahah disons qu'on est toutes les deux magnifiques ! *o*
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptyMar 16 Nov - 20:59

Re-bienvenue ma Wesh-girl... Robbyn ─ A new start (terminée) 279419
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptyMar 16 Nov - 21:01

    Voilà c'est ça, on est des belles gosses Robbyn ─ A new start (terminée) 38672
    Merci MON Superman Robbyn ─ A new start (terminée) 43316
Revenir en haut Aller en bas
02141 Cambridge


    Admin ▬ the leaders ♔

it's summer time already !
02141 Cambridge

Inscription : 14/03/2009
Messages : 3165

Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptyMer 17 Nov - 16:45

Rebienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptyMer 17 Nov - 20:37

    Merci Robbyn ─ A new start (terminée) 43316
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptySam 20 Nov - 11:04

Bienvenue Robbyn ─ A new start (terminée) 575867 Robbyn ─ A new start (terminée) 969244
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptySam 20 Nov - 14:47

    Merci ♥
    J'ai normalement terminé ma présentation =)
    Je me suis arrangé avec Ezekiel pour les passages où il parle donc c'est bon de ce côté là ^^
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptySam 20 Nov - 15:47

Tu es re-validée mademoiselle ♥️
Amuse toi bien parmi nous Robbyn ─ A new start (terminée) 498259
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) EmptySam 20 Nov - 15:49

    Merci beaucoup ♥
Revenir en haut Aller en bas



it's summer time already !
Contenu sponsorisé


Robbyn ─ A new start (terminée) Empty
MessageSujet: Re: Robbyn ─ A new start (terminée) Robbyn ─ A new start (terminée) Empty

Revenir en haut Aller en bas

Robbyn ─ A new start (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
02141 Cambridge™ :: AU REVOIR :: Présentations :: Fiches supprimées-