AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
-50% sur la Sélection de Jeux PS4 Gamme ...
Voir le deal
9.99 €

Partagez

Nathanaëlle Delacroix || Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMar 5 Oct - 20:30

Nathanaëlle
Delacroix
Nathanaëlle Delacroix || Terminé Habe003
© communitylivejournal
Nathanaëlle Delacroix || Terminé HB5
© communitylivejournal
Nathanaëlle Delacroix || Terminé 000a8s8e
© communitylivejournal


« Vivre sa passion jusqu'au bout, même s'il faut dire merde aux plus grands! »




Nathanaëlle Delacroix est née le 11 octobre 1990 à Paris. Âgée de 20 ans, elle est de nature joyeuse mais impulsive. Nathanaëlle est hétérosexuelle et fait partit de la confrérie des Lambda. En ce moment, Nathanaëlle étudie la Photographie.

♣ statut ♣
Célibataire

♣ avatar ♣
Hanna Beth
Je sais, j'ai un caractère de chien et alors ?
Comment ça un caractère de chien? C'est pas vrai d'abord! Bon, peut-être un petit peu mais pas beaucoup... Bon trève de rigolade même si ce n'était pas long, faut quand même que je dise comment je suis psychologiquement parlant. Autant vous dire que ça va être du boulot, mais je me décourage pas à l'avance. ♪ Positive Attitude ♪
Pour commencer, je vais vous parler de ce qui n'est pas top chez moi. Bah oui c'est le plus dur!
Tout d'abord, je suis quelqu'un d'impulsif. C'est mon plus grand défaut je crois. En fait, vaut mieux pas trop me titiller ou essayer de me berner, de me faire des farces, de très mauvais goût soit dit en passant parce que j'aime bien dans le fond c'est assez marrant, ou de me prendre pour une imbécile. Tout ça, vous pouvez être sûr que je démarre au quart de tour. Et quand je dis impulsive, c'est pas du genre j'insulte méchamment et basta! Ouh non... Moi c'est les mains et après les paroles. Tant que je vois pas de sang je m'arrête pas. C'est d'ailleurs pour cela que je ne m'énerve jamais en public. Au moins je tue personne. Je ne dis pas que ça m'est déjà arrivé hein? Non non, je vous rassure j'ai même pas de casier judiciaire. Bref. Je crois que pour celui-là c'est ok. La suite maintenant.

Après l'impulsivité, la jalousie. Qu'est-ce que je ne l'aime pas ce mot! Rien que d'y songer j'en ai les cheveux qui se dressent tout seul, pas besoin de laque ou de gel pour qu'ils tiennent! Bon, sérieusement je suis une fille très jalouse. Etant donné que je suis célibataire pour le moment, c'est pas trop grave mais si jamais je suis avec un mec, nan mais c'est pas que j'aime pas les filles mais disons que je préfére les hommes c'est tout, alors là, c'est comme si on déclenchait la troisième guerre mondiale au Cambridge! JE SAIS que ça n'existe pas! Je suis pas débile non plus! Non mais Oh! Ahem... Je disais? Ah oui. Etre jalouse, c'est plus fort que moi quand il s'agit de mon copain. J'ai tellement peur qu'il me lâche pour une plus belle fille que moi ou qu'il me trompe que j'en deviens folle. J'envoie des textos et s'il me répond pas je tape un joli scandale, je fais ma capricieuse, j'exige ça ou ça... Bref, l'emmerdeuse pot de colle de service quoi. Allez on continue dans mes défauts.

Quand la jalousie est là, vous pouvez être sûr que la garce et là aussi. Et oui, je suis une vraie peste quand je veux. J'aime me venger des coups bas ou autres choses dans le même genre. Mais comme je suis dans la confrérie des Lambda, je reste la plus discrète possible. Sinon bah je crois que vous avez pas besoin d'une grande définition pour le fait que je suis une petite peste. Non? Ouf parce que j'ai encore des choses à dire à propos de mon mental d'acier et que j'ai pas envie d'écrire un roman. Après si je résume le reste de mes défauts, je suis gourmande, surtout du chocolat, parfois froide et distante. Mais pour les deux derniers c'est quand même rare de me voir ainsi. Voilà pour ce qui est mauvais, maintenant on attaque le bon.

C'est la partie que je préfère. Hein? Prétentieuse? Nan. J'ai horreur de ça. Les gens qui se la pètent, j'ai envie de les mettre dans une poubelle. Ahem... Joyeux n'est-ce pas? Oui oui je suis comique je sais. Bref, commençons.

Jovial. Ma principal qualité, et ce qui fait que je suis toujours moi-même, peu importe ce que les gens disent ou font derrière mon dos. Je suis joyeuse en tout temps. Qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, sans oublier le soleil, j'ai le sourire aux lèvres. Le seul moyen de m'enlever ma bonne humeur de toujours, c'est de me dire que je suis une gosse de riche. Là, je deviens presque aussi froide qu'un iceberg. Mais passons, vous comprendrez pourquoi dans l'histoire de ma petite vie. Donc je suis quelqu'un qui reste optimiste. C'est tellement mieux d'être positif que de broyer du noir tout seul dans son coin avec comme seuls amis la solitude et l'ennui. Ensuite.

Serviable. J'aime aider les gens qui en ont besoin. Que ce soit pour des cours ou pour autre chose, je suis toujours disponible pour un coup de main. Mais attention, je suis pas une idiote et ceux qui cherchent à me berner se verront gentiment envoyer balader. Je suis pas la boniche à tous le monde non plus! Aah... se rendre utile. C'est tellement gratifiant de voir que quelqu'un vous fait confiance... on a le sentiment que dans cette vie que l'on croyait pourrie quand on était gosse et bien on sert à quelque chose. Aider les amis, ça rend heureux. Si si c'est vrai.

Après hum... je suis polie. Elevée dans les bonnes manières, je ne suis insolente ni avec les professeurs, ni avec mes camarades. Du moins en classe. En dehors des cours je reste polie avec les profs. Pour les étudiants, pardi ceux qui m'énervent ils se font remballer vite fait bien fait. Je suis quelqu'un qui sait là où sont les limites mais bon, mon impulsivité me joue quelques fois de vilains tours... Ah oui et en cours, je remballe avec finesse. Fufufu c'est tellement plus drôle. Surtout quand je dois humilier quelqu'un que je n'aime pas en cours! Oh que c'est bon...

Que dire d'autre... J'ai pas mal d'imagination et de créativité. J'aime les défis les plus fou, les plus improbables et les plus impossibles. Meme si ce dernier n'apparait jamais dans mon vocabulaire. On m'a toujours appris qu'impossible n'existait pas, que ce n'était qu'un mot dit par des gens qui avaient perdu espoir depuis trop longtemps pour croire en quelque chose de possible. Quand on à un père philosophe, c'est la galère! Surtout quand il parle avec des mots super compliqué! Bon, aujourd'hui je les comprends parfaitement mais...bref.
Ensuite, je suis protectrice envers ceux qui sont les plus faibles. Ceux qui méritent de l'attention et qui sont rejetés par les plus populaires. La vie est cruelle, j'en ai fais les frais il n'y pas si longtemps que ça et depuis, je suis devenue comme ça. Et je protège beaucoup les enfants. Je suis attendrie devant les gamins, j'y peux vraiment rien!
Bon je crois que j'ai dis le principal. Après, pour savoir comment je suis tous les jours, faut faire ma connaissance! Et je ne mords pas. Promis.


Il paraît que je suis pas mal dans mon genre
Aah... le physique. Est-ce que cela à vraiment une grande importance? Certains disent oui, certains disent non. Moi je ne me suis jamais vraiment posée la question. Belle, moche, naturelle ou superficiel, je me fiche totalement de ce que pense les autres. Mais pour vous faire plaisir, je vais me décrire. Avec le plus de précisions possibles, c'est promis. Commençons par le visage.

Alors, j'ai un visage assez fin. Pas rond ni carré, juste comme il faut. Moi personnellement je n'aime pas particulièrement parce que j'ai toujours l'impression de voir un ange dans le miroir, et cet ange, ce n'est pas moi. Oh que non. Bon, ce n'est pas un visage laid avec plein de défauts non plus! Mes sourcils sont fins, je prends toujours soins de les épiler comme il faut. Non non je ne vais pas chez l'esthéticienne, celle que je connais c'est une tortionnaire née! Pas moyen que je remette les pieds dans son salon! Hein? Ah oui pardon je continue. Mes yeux sont d'une couleur chocolat. Je ne saurais vous expliquer la forme exacte mais c'est déjà pas mal de connaitre la couleur non? Bref. Il m'arrive de mettre des lentilles de couleurs. Bleu le plus souvent. Mais c'est rare parce que c'est juste quand je joue le modèle pour des camarades photographes. Mes cils? Longs, comme ceux de toute femme qui se respecte. Avec du mascara bien sur! J'aime leur donner une certaine intensité. C'est mon petit plaisir quand je me maquille le matin.

Au milieu de mon visage, il y a un nez. Si si je vous jure! Il est normal, ni trop fin ni trop épais ( recopitage de la pub du saint-albray). Et si vous avez remarqué, il y a un joli petit percing qui squatte ma narine gauche. Hin hin petit délire avant de venir ici à Harvard. Mais c'est quelque chose que je vous raconterais ailleurs qu'ici.
J'ai des lèvres euh... pleine avec toujours un peu de gloss gôut cerise ou fraise, ça dépend des jours en fait. Parfois je mets un peu de rouge à lèvre mais comme les lentille c'est rare.

Et tout ce visage qui est le mien est encadré par des cheveux longs, d'une couleur brun foncé, lisse ou légèrement ondulé et tout doux. Mes cheveux sont ce que je préfère le plus chez moi. Pourquoi allez savoir mais je les adore. Bon, je galère toujours à défaire les satanés noeuds qui s'enfilent les uns les autres, là je fais le massacre à la brosse à cheveux et non pas massacre à la tronçonneuse (pauvres cheveux!). Et pour les shampoings, parce que je n'aime pas avoir les cheveux gras, je dois en faire deux à chaque fois. Evidemment je ne les lave pas tous les jours car ce n'est pas bon cela les abimerait plus vite. Mes oreilles? camoufflées derrière mes mèches rebelles! C'est comme ça. Toujours une grande mèche sur le coté. Je trouve que ça fait bien. C'est la mode? Tss... dans la mode je ne prends que ce qui me plait. Donc là on va en venir au corps. La partie délicate de ma description physique.

Je suis une fille qui n'est pas très grande, 1m65 pas plus. A mon âge on grandit plus ou de quelques millimètres seulement. Avantage quand on est petite, c'est qu'on passe partout. Le désavantage c'est qu'il faut toujours demander de l'aide pour les choses en hauteur. C'est vraiment pas pratique. Au niveau du poids, je ne suis pas comme ces mannequins qui ont un poids plume et porte du 34! Non, moi je pèse 58kg, et je porte du 38! Si si je vous jure! Après hum... bah la poitrine y a pas grand chose, une mensuration qui frole le bonnet C je crois. Mais vu que cette partie de mon corps ne m'intéresse pas, je m'en fiche un peu. Après si les mecs ils préfèrent les gros nibards, bah qu'ils aillent voir ailleurs, na! Mes bras sont finement musclés, parce que je suis une fille qui aime avoir une activité sportive régulière et il ne serait pas rare de me voir faire un jogging ou un peu de boxe. J'aime énormément ce sport qui a baigné mon enfance. Les jambes sont musclés aussi, les chevilles bien proportionnées et les orteils décorés! Oui, j'apprécie de mettre du vernie noir ou rouge. C'est joli.

Voilà, je crois que j'ai fais le tour. Ah non, j'allais oublié deux choses: mon style vestimentaire et mes tatouages! Zuut alors! Bon, commençons par le tatouage. Il est situé sur mon poignet droit, souvent orné de bracelet en tout genre, et représente un gateau. Un genre de muffin si vous préférez. C'est délicieux soit dit en passant. D'ailleurs en y pensant, je peux me goinfrer de n'importe quelle connerie sucrée ou grasse, je ne grossis pas. Pratique hein?

Alors, en ce qui concerne mon style vestimentaire, j'aime bien m'habiller avec des choses moulantes. Tee-shirts serrés et slims sont mes vêtements fétiches. Sinon je porte de tout. Robes courtes, shorts ou jupes, survêtements,débardeurs ou tuniques, peu importe tant que c'est beau. Et niveau des chaussures bah converses, baskets et bottes. Les talons hauts c'est vraiment pas mon truc.

Voilà, description physique terminée!

D'accord, je vais te dire...
Mon Histoire, ma vie, mes expériences, mes amours et mes regrets, mes déprimes et mes délires, tout cela juste pour vous, pour que vous me compreniez, pour que vous voyez dans quel monde j'ai évolué, celui que j'ai fuis en venant ici.

Chapitre 1
Ma naissance
Cette partie, je ne la connais que grâce à ma mère qui prend toujours un malin plaisir à me raconter ma naissance. C'était d'ailleurs le plus beau jour de sa vie. Comme vous avez pu le lire plus haut je suis née le 11 Octobre 1990. Le jour d'avant le soleil avait décidé de tenir tenir aux nuages qui s'annonçaient pour la journée. Alexandra, ma mère et américaine de pure souche, était aux anges. Attendre une fille était un miracle dans la famille, alors vous imaginez bien que j'allais naître tel un miracle. Tu parles d'un miracle... bref. Le 10 octobre s'annonçait plutôt bien. Ma mère avait refusé de s'arrêter de travailler, alors je vous dis pas la panique quand elle a perdu les eaux en pleine réunion. Ah oui j'ai oublié de présicer que ma mère est secrétaire dans un cabinet d'avocat. So cool non? Bref, panique général. Quand elle me le raconte je suis toujours pliée de rire parce qu'elle imite chaque visage avec les expressions qui passent. Donc, ma mère se retrouvait à l'hopital à 14h tapante, prête à donner naissance à ma petite personne. Sauf qu'il y eu quelques complications. C'est que je faisais le yoyo. En fait je changeais de position, provoquant d'abord de grandes douleurs de ma chère maman.

Pendant des heures et des heures tous le monde stressait parce que je me retournais sans cesse. Et à un moment, tout se précipita. J'avais décidé de sortir. Après de douloureux efforts pour que je sois à l'air libre, à 10h34 j'étais là. Une vraie crevette mais à terme. Me prenant dans ses bras, elle m'a tendrement berçé durant des heures et des heures. Mon père? Ne m'en parler pas. Parce que Johann Delacroix se croyait le plus intelligent de tous, parce qu'il était professeur réputé de Philosophie et brillant écrivain, sans oublier français, il se croyait tout permis. D'ailleurs je me demande toujours pourquoi ma mère ne l'a pas quitté... Bref, c'est pas le moment. Mon très cher père n'était venu à l'accouchement, il avait une réunion bien trop importante pour ne pas venir. Et oui, on peut pas toujours avoir de supers parents aimables et gentils. Non non, il faut toujours qu'il y en ait un qui fasse chier le monde. Pardon par ailleurs de ma vulgarité. Comme mon père n'est pas venu, c'est maman qui à choisi mon prénom. Nathanaëlle. Un très joli prénom que j'apprécie peut-être beaucou plus qu'elle... Voilà ma naissance. Quelques semaines après ma naissance, ma mère est rentrée à la maison. Aaah Paris... et sacré famille aussi! Pardi, je me suis retrouvée avec des grands-parents débordant d'affection et trois frères. Devenue la cadette, personne ne s'était doutée que j'allais vivre un enfer. Et ça, c'est rien de le dire...



Chapitre 2
Mon enfance
Mon enfance avait deux cotés. L'un était merveilleux, remplit de bonheur et de compassion. L'autre était plus sombre, plus inquiétant et plus effrayant.

Le mieux d'abord. C'est plus facile à raconter. J'étais une petite fille curieuse et rieuse, qui ne laissait aucune place pour ce qui pouvait être mauvais. Ma mère s'occupait de moi avec un amour que je lui rendais au centuple, mon père je ne le voyais que très rarement et mes trois frères, eux, me chouchoutaient comme jamais. En étant la seule fille, j'étais considérée comme une petite princesse. Loin d'être aussi capricieuse que les autres gamines de mon âge, je préférais admirer et attendre que l'on me propose quelque chose pour l'accepter. Ma famille était classé dans la catégorie des riches, alors autant vous dire que mon éducation fut sévère et exigeante. Petite fille obéissante que j'étais à l'époque...

Oh, je ne vous ai même pas dit où j'habitais! A l'époque, je vivais dans une banlieue chic de Paris. Mon père est français et ma mère américaine. Leur histoire a commencé a Cambridge justement! Mais mon père devait retourner en France, ma mère l'a suivi... Je me demande bien pourquoi ils sont restés ensemble...Bref. J'allais à l'école maternelle, je me faisais des amis, principalement des filles parce que je trouvais les garçons trop stupide, et j'étais appréciée des instituteurs. Loin d'être une feignante, j'adorais apprendre. Cependant, être la petite chouchoute des instits, c'était pas quelque chose de nécessairement formidable et malgré l'âge, le harcélement et la persecution régnaient dans les établissements. Je n'y ai pas échappée, et c'est là que vient le coté plus sombre, qui est la clé de ce que je suis aujourd'hui.

Alors que du haut de mes 8 ans je commençais à apprécier les petits moments de détente entre filles, un groupe de grandes s'amena devant l'école que je fréquentais un beau jour de soleil. Loin de me douter que ces filles venaient pour moi, je les avais tout simplement ignoré pour rentrer à la maison. Et comme mon chauffeur, parce que j'avais un chauffeur attitré, n'était pas encore arrivé je m'étais décidée à commençer un bout de chemin toute seule. Une erreur que je n'aurais pas dûs commettre, mais ce qui était fait le resterait à jamais. J'arrivais près du parc où mes amies et moi-même aimions nous amuser. Personne en vue, seul le vent et un silence lourd régnait dans le parc. Puis soudain, les buissons ont bougés et je me suis retrouvée avec le groupe de fille qui avait attendu devant l'école.

Innocente, je leur demande ce qui se passe et ce qu'elles me veulent. M'attrapant pour me mettre à terre, elles m'ont expliqués que leurs soeurs n'appréciaient que très peu ma présence et ma réputation auprès des instituteurs. Une fille agée de 8 ans pouvait comprendre certaines choses, mais pas d'autres comme cette raison stupide. C'est ce que je leur ai dit d'ailleurs. Que c'était stupide. J'aurais mieux fait de me taire... Me tabassant par des coups de pieds dans le ventre, elles m'insultaient de tout les noms possibles et inimaginables. Quelques minutes plus tard et c'était des mecs qui se ramenaient. Pas d'inquiétude, je n'ai pas été violée mais disons que je me rappelerais toujours de leurs mains qui se baladaient sur mon corps d'enfants. Ces garçons devant avoir le double de mon âge à l'époque. Me laissant à moitié déshabillée dans le parc c'est mon chauffeur qui me retrouva et me ramena à la maison. Bien sur, mes vêtements abimés n'allaient pas passer inaperçus, je fus sacrément réprimandée par mon père. Lui qui n'avait été que très peu là, le voilà qui me gueulait dessus.

en moi, il y eu un déclic. Comme si un s'était soudainement ouvert, libérant quelque chose de sombre et de terrifiant dans mon âme. Ce soir-là quand je suis rentrée après l'incident au parc, quand il m'a engueulé ouvertement et sans gêne devant les invités qu'il y avait à la maison, je lui ai dis ces quelques mots avec une voix et un regard aussi froid que de la glace:

" Je n'ai pas à me justifier devant un con qui ne s'est jamais occupé de moi."

Je vous dis pas la baffe que je me suis prise. Ma mère était choquée, mes frères totalement abasourdient et les invités honteux. Mais dans mon coeur, une petite flamme s'était mise à brûler. Le signe de ma future rébellion. A partir de ce moment là, je 'ai plus été la petite fille douce et gentille d'avant. Non, j'étais devenue une vraie petite garce qui allait faire payer à ce qui le méritait tout ce qu'on m'avait fait subir. La suite, c'est au prochain chapitre.

Chapitre 3
Ma pré-adolescence
Quelques années après l’incident avec les filles, je suis devenue quelqu’un de plus distant et froid. Je ne supportais plus de voir un garçon, et je préférais la solitude plutôt que d’être avec ce qui était mes amies. Car j’avais appris que les filles qui m’avaient agressée n’étaient autres que leurs sœurs. La déception faisait désormais partie intégrante de ma vie, et je haïssais plus que tout au monde mon père de m’avoir cloitré pendant des heures et des heures dans ma chambre, sans rien. Une façon à lui de me punir de mon comportement, mais cela faisait l’effet inverse. Mes frères s’inquiétaient pour moi, et maman ne savait plus quoi faire de moi. J’étais insupportable, elle n’en avait pas l’habitude. La gamine douce, fragile et gentille n’existait désormais plus du tout. Au collège, j’avais comme surnom « la beauté glacée ». Parce que j’étais une fille que les mecs trouvaient jolie, mais que mon visage fermé me donnait un air de reine des Glaces. Je m’en fichais complètement et jamais je n’ai essayé de fuir ce surnom ou bien même de le changer.

Ces années de pré-adolescence n’ont pas été des plus évidentes pour moi. Parce que je n’étais pas quelqu’un de fréquentable, on me cataloguait directement parmi les drogués ou les délinquants. Laissée de coté par les professeurs, je ne prenais pas la peine d’étudier quoi que ce soit. Bon, j’avais pas mal de connaissances parce que je lisais beaucoup mais... cela ne suffisait pas. J’ai alors commencé à lentement déprimer, trainant qu’avec des filles totalement différentes de ce que je pouvais voir au collège. Des filles plus âgées que moi, qui se droguaient, fumaient et buvaient. Et pourtant... je ne touchais à rien. Comme si quelque chose m’en empêchait. Mais quoi ? Durant quelques mois je me suis posée tout un tas de questions qui restèrent sans réponse, jusqu’à ce que j’atteigne mes 15 ans.


Chapitre 4
Mon adolescence
Plusieurs évènements perturbèrent mon adolescence. Tout d’abord, j’ai réussi malgré ma déprime et ma rébellion à obtenir mon brevet d’étude. Mes profs n’y avaient pas cru au début et moi non plus d’ailleurs. Mais les résultats étaient là. Plus que la moyenne dans toutes les matières. Ce n’était tout bonnement pas possible et pourtant. Plus surprenant encore, c’était le comportement de mon père. Lui qui m’avait ignoré depuis l’incident, le voilà qui commençait à discuter avec moi. Ce changement me perturba beaucoup. Parce qu’au début, j’ai très mal réagi. Bah oui, fallait pas abuser non plus ! Et puis au fur et à mesure que les semaines ont passées, je me suis rendue compte que j’appréciais cette attention. Alors j’ai commencé à lui parler. D’abord un petite peu, puis de plus e plus jusqu’à ce que nous soyons en phase totale.

Ma mère n’en revenait pas. Cependant, je gardais mon côté rebelle, donc un caractère de fille qui se fiche de tout. Pas moyen de me faire redevenir comme avant. Mais avec le temps, j’ai fini par changer sans m’en rendre compte. Pour commencer, il a fallut que je choisisse ce que je voulais faire plus tard. Le souci qui s’est immédiatement posée était le suivant : je n’y avais pas réfléchi. Et non... Très peu de chose m’intéressait en fait... Autant vous dire que pour faire un choix c’est pas facile quand on n’aime pas grand-chose ! Pendant un an je n’ai fais qu’étudier dans mon coin à la maison. Personne ne devait me déranger. Moi qui n’avais que 16 ans à l’époque... Et puis un jour, alors que je faisais une pause, j’ai fais la connaissance d’une américaine du nom de Barbara Roxford. C’était une jeune étudiante en Photographie. Elle cherchait un modèle pour un devoir noté et avait vu en moi ce qu’elle cherchait.

C’est comme ça que j’ai fini par poser pour Barbara. De simples clichés, mais qui devait faire ressortir certaines émotions. Nous sommes devenues, malgré mon caractère bien trempé, des amies. Cela faisait si longtemps... qu’en sa compagnie je devenais parfois timide. S’en était déroutant. Bref, j’ai commencé à aimer faire le modèle et au final, après des mois d’hésitation je me suis inscrite dans un établissement spécial. Enfin quand je dis inscrite c’est plutôt un envoi de mon dossier. J’étais motivée et Barbara me soutenait. Hélas, j’ai essuyé un refus catégorique à cause de certaines choses écrites dans mon dossier scolaire. Des choses que je ne pouvais pas effacer. Le jour du refus, je me suis baladée dans le parc. Les souvenirs de l’incident ne me perturbaient plus de la même façon.

Et là, sur le banc où j’avais l’habitude de me mettre assise, un garçon y était. Blond aux yeux d’un bleu azur... Je n’ai pas compris de suite pourquoi mon cœur avait tambouriné fort dans ma poitrine. Mais quand nos regards se sont croisés, j’y ai décelé une froideur que je connaissais que trop bien. Ce garçon, je ne l’ai rencontré qu’une seule fois mais je me souvenais encore de son visage fin et beau. J’avais eu le coup de foudre. C’est ma mère qui me l’avait dis, c’est mon père qui avait confirmé. Cependant je n’eu pas le loisir de pouvoir rencontrer de nouveau cet inconnu aux yeux bleus. Mon père voulait déménager. Et pas n‘importe où ! A Cambridge ! Là où il avait rencontré maman ! Je n’ai même pas pu protester... Barbara était triste, mais on resterait en contact. Deux ans plus tard, on était à Cambridge. J’avais 18 ans. Une nouvelle vie allait commencer, je pouvais enfin changer ma réputation.


Chapitre 5
Aujourd'hui
Aujourd’hui, j’ai 20 ans. Cela fait deux ans que je suis à Cambridge. Il s’en est passé des choses durant ces deux années... Il y eut d’abord le déménagement. Mon père ne m’avait pas prévenu qu’il m’avait acheté un appartement pour moi seule près du Campus. Mais si je n’y étudiais pas encore, mon père avait essayé de me faciliter la tâche. Une bonne idée mais bon... Après le déménagement, il y eu Stephen. Un garçon assez populaire dans le campus, grand, la peau hâlée, le corps musclé, les cheveux châtains et les yeux verts. Son sourire m’avait fait littéralement fondre. Comme toutes les autres filles d’ailleurs. Au début, je ne prêtais que très peu d’attention à sa personne. Je cherchais un moyen de m’inscrire sans avoir peur. Moi qui n’étais pas peureuse, je doutais franchement de moi. Pourtant, un jour où le soleil avait laissé place aux nuages, on s’est regardé. Les yeux dans les yeux. Comme si on avait été attiré tel deux aimants. Pour moi, ce fut le coup de foudre. J’en suis tombée raide dingue amoureuse. Lui ne cherchait rien de particulier, aussi je ne lui ai pas avoué de suite que je l’aimais. Mais était-ce vraiment de l’amour ? Est-ce que ce n’était pas juste physique ? Peut-être que si, après tout dans ce domaine je n’y connaissais pas grand-chose.

Quelques mois après, nous sortions ensemble. Ne me demandez pas pourquoi ni comment, c’est trop personnel pour être raconté. Bref, nous formions un couple. Assez bien assorti... Bien sur d’autres filles le draguaient quand même. Et c’est comme ça que je suis devenue jalouse. Une véritable peste même... Notre relation dura trois mois. Pas de sexe. J’étais toujours vierge. Vous savez à quel point c’est frustrant de ce dire que son mec ne vous a pas touché durant tout le temps où vous avez été ensemble ? ... J’étais tellement déçue... Mais je devais tourner la page. Me replongeant dans les études, j’ai fini par prendre mon courage à deux mains et à m’inscrire à la fac de Cambridge. Et j’ai été accepté ! Dans la section que je voulais en plus ! Celui de la photographie. Ainsi, j’ai finalement pu réussir à avoir ce que je voulais... Comme je m’intégrais plutôt bien, chose rare, j’ai atterri dans la confrérie des Lambda, confrérie des artistes. Dans le campus, il y avait 7 confréries. Celles que je ne pouvais pas blairer, c’était les Alpha et les Kappa. Des jeunes populaires et cruels, je n’arrivais pas à supporter ça.

Aujourd’hui, je suis en première année de Photographie. Et je sens que cette année va être spéciale... Oh oui, j’ai un drôle de pressentiment sur ce coup là...






Dans la réalité
♦ prénom ou pseudo : Delphine plus communément appelé Dédé. Et pas de commentaires genre " Aaanh c'est Dédé le cochon de la pub!" Sinon je fouette! Voui voui vous z'êtes pas les seuls à être sadique hin hin...* SBAFF*
♦ âge :20 piges mon capichef!
♦ connexion :5/7
♦ impression du forum :Il est tout beau et tout fascinant le forum! J'aime beaucoup le contexte ainsi que le design. Sinon je serais pas venue! nan je déconne.
♦ personnage :Inventé
♦ code :
Spoiler:
 
♦ niveau de RP:
Spoiler:
 



Dernière édition par Nathanaëlle Delacroix le Mar 12 Oct - 22:43, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMar 5 Oct - 20:37

♥️ Hanna

Bienvenue parmi nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMar 5 Oct - 20:46

La belle Hanna ^^'
Bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMar 5 Oct - 21:04

Merci Mesdemoiselles Nathanaëlle Delacroix || Terminé 498259
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMar 5 Oct - 21:29

bienvenue bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMer 6 Oct - 6:03

Bienvenue parmi nous
<3

Bonne chance pour ta fiche

have fun Nathanaëlle Delacroix || Terminé 498259
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMer 6 Oct - 7:40

Merchiiii Nathanaëlle Delacroix || Terminé 483365
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMer 6 Oct - 9:44

Bienvenue parmi nous :)
Je peux déjà te signaler que ton code est faux Nathanaëlle Delacroix || Terminé 498259
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMer 6 Oct - 15:15

Ah? Mince alors xD bon je retourne lire le réglement! ^^

Edit: J'avais vraiment mal lu! xD je m'excuse!
Revenir en haut Aller en bas
02141 Cambridge


    Admin ▬ the leaders ♔

it's summer time already !
02141 Cambridge

Inscription : 14/03/2009
Messages : 3165

Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMer 6 Oct - 17:12

Bienvenue parmi nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMer 6 Oct - 17:17

* S'incline en souriant * merci beaucoup! C'est fou ce que je peux le dire... Nathanaëlle Delacroix || Terminé 575867
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMer 6 Oct - 19:30

Bienvenue

J'ai validé ton code Nathanaëlle Delacroix || Terminé 498259
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMer 6 Oct - 19:32

Merciii Very Happy

Okay. Bon faut que je commence l'hsitoire et que je fasse un tiit rp... Nathanaëlle Delacroix || Terminé 87080
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMer 6 Oct - 20:56

Beth ! <3

Welcome!
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMar 12 Oct - 22:41

Merci pour l'accueil!

Voilà, j'ai terminé la fiche!
L'hsitoire sera peut-être pas très clair vers la fin, alors dites-moi si ça va ok? Nathanaëlle Delacroix || Terminé 60060
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMer 13 Oct - 14:43

C'est juste parfait et bien détaillé ♥️
Tu es validée chère demoiselle qui déteste les Alpha (a) ^^

Amuse toi bien parmi nous ! N'oublie pas de signaler ton avatar Nathanaëlle Delacroix || Terminé 498259
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé EmptyMer 13 Oct - 16:44

Merciiii Very Happy
Je vais y aller de suite * cours *
Revenir en haut Aller en bas



it's summer time already !
Contenu sponsorisé


Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty
MessageSujet: Re: Nathanaëlle Delacroix || Terminé Nathanaëlle Delacroix || Terminé Empty

Revenir en haut Aller en bas

Nathanaëlle Delacroix || Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
02141 Cambridge™ :: AU REVOIR :: Présentations :: Fiches supprimées-