AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -44%
Baskets Nike Air Max 90 à moins de 80€ (du ...
Voir le deal
78.48 €

Partagez

Sorry, I can't be simple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptySam 19 Mai - 2:12

Malik Samuel Keynes
La vérité pure et simple est très rarement pure et jamais simple. O.W.


What about me ?
Sorry, I can't be simple Photo_80605253_avatar_1 Sorry, I can't be simple 373046_141703612607722_415278491_s Sorry, I can't be simple PRIP.82964914.23.0
(c) Anonyme
Malik est né le 13 juin à New York. Il vient d'un milieu normal, sa mère étant décédée et son père professeur d'Université. Aujourd'hui, Malik est âgé(e) de 18 ans, il est à Cambridge pour étudier et fait partit de la confrérie Lambda.

CARACTÈRE
« il vaut mieux être moins et être ce qu'on est »


Pour me décrire en trois mots, je dirais ouvert, idéaliste, mais impulsif. Pour détaillé un peu plus, et bien j'ai l'air d'être simple aux premiers abords. Je suis un gars honnête, très facile d'approche qui s'entend bien avec la plupart du monde. Symptahique et souriant, je ne suis pas pourtant le parfait petit soleil de tout le monde en tout temps. Si c'est vrai que j'ai la blague facile pour détendre l'atmosphère en toute circonstance, il n'en reste pas moins que je peux facilement passé par toute une gamme d'émotion, et ce assez rapide. Je suis idéaliste, oui, et lorsque je tiens une conviction, je la tiens fort et jusqu'au bout. Je ne m'engage jamais à moitié dans quelque chose et j'ai tendance à tout trop prendre à coeur ou trop prendre personnel. Du coup, on peut facilement me blesser. Mais je m'en remet assez vite. Habituellement. Enfin.
Je peux aussi facilement m'emporter même quand ça n'a aucun rapport avec moi. Je ne suis pas colérique, loin de là. C'est juste que je défend mon système de valeur et quand je vois des choses qui me répugnent, me dégoûtent ou me mettent en colère, je ne peux pas m'empêcher de réagir. Du coup je me retrouve toujours avec plein de problème... J'imagine que si je prenais un peu plus de drogue, je me serais ramassé chez les gamma.
Je suis bien chez les lambda, par contre, parce que je suis véritablement un artiste dans l'âme! Créatif, imaginatif, artistique, ce sont là certaines de mes qualités. Comme je vis avec le monde de l'art depuis plusieurs années déjà, j'ai rencontrer toutes sortes de personnages, donc je suis quelqu'un de très ouvert. Je suis moi-même tout un numéro, on peut le dire. Je suis pas aussi simple que ce qu'on croit d'abord, et bien souvent ma gamme d'émotion très changeante peuvent en troubler plus qu'un. Ce n'est pas parce que je suis un homme que je n'ai pas le droit de pleurer, vous savez... D'ailleurs, parait que j'ai la larme facile.
Sinon, j'ai une certaine facilité à nouer des amitiés, en particulier avec les filles. Seulement, mes amitiés ne durent jamais très longtemps, ou bien elles ne sont jamais très profondes. On peut dire que je connais beaucoup de monde sans vraiment être l'ami de personne, parce que contrairement à ce que pourrait laisser comprendre mon ouverture, j'ai une certaine tendance à m'isoler. J'ai un peu peur qu'on me blesse à nouveau, en fait.


PHYSIQUE
« il fut un temps où le physique ne comptait pas »


Même si je suis un artiste, je ne suis pas un marginal au niveau de l'habillement, loin de là. Jamais vous ne me verrez tout noir en gothique, ou habillé en punk, ou bien avec des couleurs flash qui ne vont pas vraiment ensemble. Non non, rien de tout ça. Un chandail bien simple, qui me fait bien. Une paire de jean confortable, parfois troué au niveau des genoux... pas pour le style, juste parce que j'use au maximum le linge que j'aime. J'ai un peu en horreur le magasinage, donc je ne prend pas tant que ça le temps de sélectionner mes vêtements. Et puis, le linge de femme est tellement plus beau que les vêtements d'homme. Ah, si j'étais une femme... Désolé, je m'égare.
Je ne suis pas très grand, je frôle à peine le mètre 65. Je suis pas un nain, c'est déjà ça, mais bon. Au moins, je suis quand même bien fait. J'ai un assez beau visage selon moi, et pratiquement pas de barbe donc c'est pas compliqué à raser le matin. Je ne me préoccupe pas vraiment de mes cheveux, coupés court, que je laisse à leur brun naturel. Sinon je suis mince, mais bien fait. Juste ce qu'il faut en muscle pour pas avoir l'air d'une petite asperge, mais pas trop non plus pour pas avoir l'air de faire trop de sport. D'ailleurs je fais pas tellement de sport.
Bon, en bref, j'ai un physique un peu relâché, détendu, et confortable en tout temps. Je ne me prends pas la tête pour m'habiller ni m'arranger, d'ailleurs je suis tellement trop souvent en retard que je n'aurais pas le temps de m'arranger vraiment. La seule fois que je me suis arrangé, c'était lors de mon bal de fin d'année, je crois bien... Et à l'enterrement de ma mère. Peut-être que je remetterai mon complet pour mon mariage, si je me marie un jour. Sinon... Je vais rester relax.


HISTOIRE
« on a tous quelque chose à raconter qui intéresse les autres »


Je ne crois pas vraiment que mon histoire soit assez intéressante pour que quelqu'un prenne vraiment le temps de l'écouter. Je suis né un 13 juin, à New York. Mon père terminait alors un doctorat en science politique et ma mère avait terminé son certificat en journalisme, après avoir terminé ses études universitaires en communication. Les deux jeunes universitaires débutaient leur véritable vie sur le marché du travail et ils la commençaient bien avec un bébé, moi. 2 ans plus tard, mon petit frère voyait le jour à son tour.
J'ai eu une enfance heureuse. Franchement, je ne peux pas me plaindre. Mes parents n'étaient pas exemplaires, mais presques. Ils avaient quelques disputes de temps à autres, mon père était plus souvent enfermé dans son bureau qu'avec nous, mais ce n'était pas là des difficulté assez grande pour dire que j'ai été malheureux. À l'école, je n'étais pas le plus doué, ni le plus médiocre. Seulement le gars normal qui ne se fais pas trop remarqué, mais qui est tout de même bien inclu dans le groupe. J'adorais particulièrement la récréation. Avec les potes, on allait toujours jouer au soccer, ou bien, plus tard, on faisait du skateboard. C'est bien les deux seuls sports que j'ai aimé dans ma vie. Le reste du temps, en éducation physique, je faisais mon possible pour ne pas être trop impliqué dans le jeu. J'avais un peu peur de m'abîmer les mains, en vrai...
Parce que oui, ma passion pour les arts à débuter au primaire. J'aimais beaucoup dessiné, alors j'étais tout le temps en train de dessiner en classe. Sur mes copies d'examen, il y avait toujours des petits dessins entre mes démarches ou sur le bord de mes feuilles, ce qui enrageait certains de mes profs et tirait un sourire à d'autres.
Mon frère, plus mature et plus responsable que moi, me répétait tout le temps que je ferais mieux d'abandonner mes dessins pour me concentrer sur quelque chose de plus utile. Lui était un intellectuel comme mon père. Il rêvait de faire des études post-doctoral, peut-être en droit ou en mathématiques. Mais de longues études compliqués. Lui et moi avons toujours eu des valeurs différentes, donc on ne s'entendait pas particulièrement bien. On s'entendait uniquement lorsqu'on était sur un terrain de soccer, lui et moi dans des équipes différentes.
Passé le primaire, je décidai d'aller à l'école public dans une école spécialisé en art. Deux ans plus tard, il alla dans un pensionnat privé donc je ne l'ai plus vraiment revu depuis. C'est à 15 ans que les affaires se corsèrent un peu, pour moi. C'était l'âge où un gars n'est pas normal lorsqu'il ne s'intéresse pas à une seule fille autour. Au début, tout allait bien. J'avais beaucoup d'amies, alors plusieurs personnes pensaient que j'étais un playeur ou un tombeur de fille. Il y en avait bien une ou deux qui me plaisait bien, mais chaque fois qu'une fois me plaisait plus qu'une autre, elle me disait toujours qu'elle voulait rester uniquement mon amie. Friendzoned, for ever. Mais étrangement, ça ne me faisait ni chaud ni froid. Les rumeurs ont rapidement débuté après. Est-ce à cause d'elles, ou mêmes sans elles j'auraient virés comme je suis? Toujours est-il que à 16 ans, je dus me rendre à l'évidence; j'étais gay. Ou du moins je croyais l'être.
Je n'osai pas l'affirmer tout de suite. J'avais honte, oui. Faut dire qu'avouez être aux hommes, à cet âge-là, c'est... tu risques de détruire carrément ta vie sociale. Quand une fille m'a démandé de sortir avec elle, j'ai sauté sur l'occasion. Je me suis dit que peut-être, j'allais réussir à l'aimer et j'allais redevenir normal.
Je sortis avec cette fille 7 mois. Assez longtemps pour faire taire les rumeurs sur mon orientation, découvrir la vie avec une fille, autant les plaisirs et que les malheurs... bref, tout faire quoi. À chaque fois qu'elle rencontrait mes parents, ma mère faisait toujours un regard un peu déprimé, triste. Je n'ai jamais vraiment compris pourquoi.
Lorsque j'annonçai à mes parents que j'avais rompus avec la fille, ma mère sourit. Elle me dit alors: "Vas-tu enfin commencer à être honnête avec toi-même et avec ceux qui t'entourent?". J'ai alors fait mon coming-out. Auprès de ma famille seulement. Mon frère l'a terriblement mal pris, mais qu'importe. Je ne vis pas pour lui, mais pour moi.
Un mois plus tard, ma mère mourut d'un bête accident de voiture. Mon frère s'exila dans des études à Londres, et je restai avec mon père. Notre relation était un peu difficile, mais tant qu'on restait chacun de notre côté, ça allait. On parlait école, travail, famille, mais jamais vraiment de nos vies personnelles. Je savais qu'ils fréquentaient parfois des femmes, et il ne me posait pas de question sur mes fréquentations.
Avec la mort de ma mère, je commençai à prendre un peu de drogue pour me relaxer. Pas assez pour être accro, juste assez pour être cool et relax en tout temps. Je commençai à fréquenter un garçon, en cachette. Je l'aimais bien et c'était réciproque. Entre lui et moi, le courant passait vraiment, encore mieux qu'avec cette fille que j'avais fréquenté. Notre relation fini par être mis à jour à l'école, et là ce fut l'enfer. Je ne craignais pas vraiment les messages blessants sur facebook, les textos désobligeants ou alors les messages au crayon indélibiles sur ma case. La réaction des autres me passaient mille pied au dessus de la tête, peut-être à cause du pot. Moi, je l'aimais, mon amoureux, pourquoi je devrais le cacher? Mais lui ne le vit pas du même oeil. Il commença à me renier, dire que je l'avais forcé, que lui ne voulait pas, que tout le monde se trompait. Il m'a carrément rejeté pour garder son image intacte. Et moi je devenais le pauvre gay pervers violeur d'homme. Ridicule. Ridicule. Ridicule!
Je trouvai quand même une jolie fille pour m'accompagner au bal des finissants, parce qu'elle préférait être accompagné de l'ami gay, le meileur amie des filles, plutôt que de se retrouver sans partenaire. La journée suivante, je partis pour Cambridge. Il me reste tout l'été pour m'habituer à ma nouvelle ville et me faire un nouveau réseaux de contact, puisque l'automne prochain je commence officiellement mes études à Harvard, en Arts visuel avec quelques cours option de photographie. Nouvelle ville, nouvelle école, ma fête bientôt... C'est véritablement un nouveau départ pour moi!


Sorry, I can't be simple 3081550243_0_9_6eAPqFK7
Reiku Elemiah Suzuki 18 ans +1 an d'expérience. Je jouais Asato jusqu'en Décembre dernier je crois, alors on peut dire que c'est un coming back!
♣️ personnalité sur avatar; Liam Payne
♣️ pourquoi avoir pris cette personnalité;Ma petite soeur de 9 ans à commencer à écouter One direction et je me suis dit: merde, faut trop que je fasse un perso gay avec lui-là! Désolé si je blesse certain de ses fans ^^' (mais étant fan de yaoi comme moi, c'est pas une insulte pour lui, au contraire... Bon, d'accprd, je me tais)
♣️ pv, scénario, inventé; Tout à fait inventé
♣️ fréquence de connexion; 4/7
♣️ code du règlement;
Spoiler:
 
♣️ niveau de rp;
Spoiler:
 


Dernière édition par Malik S. Keynes le Sam 19 Mai - 10:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptySam 19 Mai - 6:30

Rebienvenue parmi nous Very Happy
J'aurai aimé valider ton code du règlement mais celui ci est faux. Relis le bien Sorry, I can't be simple 498259 ^^.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptySam 19 Mai - 9:46

Re- Bienvenue parmi nous ex Asato (a)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptySam 19 Mai - 10:14

Ohhh notre Asato *o* Contente de te revoir parmi nous Sorry, I can't be simple 498259
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptySam 19 Mai - 10:52

Ah merde, moi qui voulait m'en sortir sans relire le règlement... Je l'avais lu pour Asato TT C'est bon, je l'ai relu et je le change... ^^' Gomen ne^^'

Merci pour l'accueil^^
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptySam 19 Mai - 11:03

Pas grave, j'ai validé ton bon code Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptySam 19 Mai - 11:37

Re, Liam Sorry, I can't be simple 664127 Sorry, I can't be simple 190103 Sorry, I can't be simple 598877
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptySam 19 Mai - 12:11

Re bienvenue, ça fait plaisir de te revoir parmi nous Sorry, I can't be simple 60060
Pour ta fiche tout me semble nickel !

Validation
Après vérification, je certifie que le membre respecte le nombre de lignes réclamées pour chaque catégorie et tout ce qu'on lui demande.

Ta fiche est à présent validée, tu peux aller recenser ton avatar dans le bottin en faisant attention de bien respecter les codes. Si tu te sens un peu perdu sur le forum il y a également une zone parrainage faite pour t'aider à t'intégrer. La partie annonce est également à voir ! Amuse toi bien parmi nous Sorry, I can't be simple 605115

Fiche validée.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptySam 19 Mai - 16:51

Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptySam 19 Mai - 17:41

Re-bienvenue ! Very Happy
J'adore pourquoi tu l'as prit, même si je l'aime bien x)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptySam 19 Mai - 18:22

Ah ha, merci ^^ Il a plein de photo sympa en plus, je vais pouvoir un peu m'amuser sur FB éventuellement XD
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptySam 19 Mai - 18:38

Re-bienvenuuuue ! *O*
Ca fait plaisir de voir des anciens revenir Sorry, I can't be simple 60060
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptySam 19 Mai - 19:33

Merci^^ Ça fait du bien de revenir aussi. Surtout après une longue pause rp (et un surplus d'étude u.u)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptyLun 21 Mai - 4:35

Bienvenu Very Happy en tout cas ah les études oui j ai connu sa aussi .. lol bon courage
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple EmptyLun 21 Mai - 16:38

Merci^^ Et je vais m'en sortir avec mes études (ou du moins, je devrais XD)
Revenir en haut Aller en bas



it's summer time already !
Contenu sponsorisé


Sorry, I can't be simple Empty
MessageSujet: Re: Sorry, I can't be simple Sorry, I can't be simple Empty

Revenir en haut Aller en bas

Sorry, I can't be simple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
02141 Cambridge™ :: AU REVOIR :: Présentations :: Fiches supprimées-