AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -27%
Casque de Gaming compatible PS5 – Corsair VOID ...
Voir le deal
79.99 €

Partagez

Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyDim 20 Mar - 19:19


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna1


Eanna O'Donnell
 
ft. Rachel Hurd-Wood


20 ans ▬ née le 6 mars 1991 à Dublin ▬ étudie l'astronomie et l'astrophysique ▬ Zêta



HISTOIRE

Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Storyer

"Histoire d'une princesse qui fut arrachée à son conte de fées pour atterrir lourdement dans le dure réalité."

Il était une fois dans un pays lointain un roi et une reine qui vivaient dans un magnifique château de marbre blanc…

Comment ça, dans un "château de marbre blanc"?! Je crois que je dois avoir perdu l'esprit pour croire encore aux contes de fée! J'y ai vécu durant vingt longues années pour en ressortir brutalement, en quelques secondes à peine. Je vous assure que le retour dans cette froide réalité fut plus que douloureux. Je suis persuadée que vous ne comprenez pas un traitre mot à ce que je suis en train de vous raconter. Laissez-moi donc recommencer depuis le début.

Chapitre premier: Il était une fois, en Irlande

Il était une fois dans un pays lointain un homme et une femme follement amoureux l'un de l'autre. Et, comme dans toute union heureuse un enfant vit le jour: moi. Je suis née un soir de mars, à l'improviste, causant bien du soucis aux médecins et à mes parents. Prématurée de trois mois, je dus rester de longues semaines sous observation dans une couveuse. Les premières semaines qui ont suivi ma naissance ont failli rendre mes parents fous d'inquiétude. Mais je sortis de cet état de transition bien plus rapidement que ce qu'escomptait le personnel soignant. Je pris rapidement du poids et de la taille et un mois et demi plus tard je rentrai chez nous, dans notre coquette villa de la périphérie de Dublin.

Etant fille unique, je fus entourée, choyée, dorlotée et aimée à la folie. Cependant, mes parents ne me gâtèrent jamais et me disaient à chaque fois qu'il fallait que je mérite les choses que je recevais. Mais je n'étais pas une fille matérialiste et je me contentais de peu. D'ailleurs, je me découvris une passion dès mon plus jeune âge: l'astronomie. Avec mon père, nous avions l'habitude de nous isoler dans l'immense champ situé derrière notre maison et de nous allonger sur l'herbe touffue pour contempler les cieux des heures durant. Il m'apprit à me repérer grâce aux étoiles, à distinguer les constellations et même certaines planètes. Nous partagions une passion commune et depuis mon enfance je clame haut et fort que je serai astronome et que je m'envolerai un jour pour rendre visite aux étoiles.

A l'école, j'avais l'habitude d'exceller dans les matières scientifiques et de laisser un peu de côté les langues. Toutefois, je prenais garde à avoir la moyenne partout et à être plus ou moins bonne dans ce qui ne m'intéressait pas particulièrement. Mes amis avaient l'habitude de me poser des questions sur tout ce qui touchait aux sciences alors qu'eux m'aidaient pour les autres matières. Nous partagions ainsi le travail au plus grand plaisir de nos parents respectifs qui pensaient que le travail de groupe développait notre sociabilité. Mais à l'époque, nous ne comprenions pas trop ce qu'ils voulaient dire par là et nous nous contentions de rire sous cape. Nous étions alors jeunes et innocents et la vie nous tendait ses bras accueillants pour nous inviter à poursuivre notre chemin.

Chapitre deux: Et le prince charmant débarqua sur son fier destrier

Je devais avoir treize ans quand Killian m'adressa la parole pour la première fois. Je vous assure que ce garçon, je ne l'aimais absolument pas! Arrogant, moqueur, méchant, je n'avais qu'une seule envie: lui envoyer ma main sur sa joue et lui laisser une marque brûlante. Il prenait tout le monde de haut et il ne se gêna pas pour adopter le même comportement avec moi. Il me dit toutes sortes d'absurdités et il en vint même à critiquer ma passion, certainement par jalousie. Il n'aurait jamais dû s'attaquer aux astres, à MON ciel! Je lui offris gracieusement une gifle qui le surprit au plus haut point et je le traitai de sale petit ignorant jaloux qu'une fille le batte dans une matière. Je pensai qu'il allait riposter ou même fondre en larmes mais Kllian se contenta de me fixer bizarrement avant de tourner les talons et de quitter les lieux avant qu'il n'y ait trop de témoins.

Je fus félicitée par beaucoup de personnes qui ne supportaient pas le comportement de ce petit morveux et je ne le vis pas durant une semaine entière. En réalité, il m'évitait autant qu'il le pouvait et finalement, j'en vins à oublier son existence. A mon entrée au lycée, je le reconnus immédiatement et ma réaction fut de lui lancer un regard noir. Toutefois, je regrettai mon attitude directement après avoir croisé son regard. Il semblait avoir changé, s'être assagi et surtout en avoir souffert ces quelques années. Mais n'allez pas croire que j'eus directement pitié de lui, loin de là! Je l'évitai la moitié de l'année scolaire et je lui adressai la parole seulement après les vacances de Noël.

Ce fut une des meilleures décisions que je pris de toute mon existence.

Chapitre trois: Le prince et la princesse réunis pour le meilleur et pour le pire

Killian est la chose la plus merveilleuse qui m'arriva. Nous nous détestions quand nous étions enfants mais après la correction que je lui ai infligée, il a immédiatement changé d'attitude même si je ne vis pas cette lente métamorphose. Il a fallu attendre le lycée pour que nous devenions de proches amis. Je compris rapidement que Killian n'était pas le genre de garçon à se lier facilement d'amitié et cela me surprit beaucoup car, étant petit, il était toujours entouré d'une bande d'idiots qui le suivaient comme un chien suivait son maître. Comme quoi les apparences sont parfois trompeuses… Mais, étrangement, je sentais une sorte de connexion entre nous deux et, petit à petit, nous nous rapprochions lentement mais sûrement. Il fallut attendre deux ans avant que nous nous décidions à nous mettre ensemble. Il fut incontestablement mon premier amour.

Nous avions chacun des projets d'avenir: il désirait étudier le droit et moi l'astronomie et l'astrophysique. Il me surnommait "l'intello" ou "la geek" selon son humeur et moi, ça m'énervait à chaque fois! Allez savoir pourquoi j'ai une image négative de cette catégorie de personnes… Malgré ces petits désaccords, nous nous entendions à merveille. Nous n'avions aucune honte ou peur à exposer nos peines, nos pensées mais également nos joies. Nous n'étions pas seulement un couple de jeunes adultes mais également les meilleurs amis du monde, des confidents, des âmes soeurs. Je ne pouvais imaginer ma vie sans Killian et lui-même me le dit à de nombreuses reprises.

Lorsque nous avons terminé le lycée, nous nous sommes trouvés un petit appartement au centre de Dublin, près de l'université et notre vie d'adulte débuta alors.

Chapitre quatre: Quand le prince et la princesse quittèrent le nid

Nous étions en couple depuis deux ans quand Killian me fit sa demande. Au début, je fus presque choquée d'une telle précipitation: nous n'avions que dix-neuf ans et il nous restait de longues études à terminer. Je fis part de mes pensées à mon petit ami et il hocha la tête, ayant apparemment pensé à tout. Il me dit qu'être fiancés n'impliquait aucunement de se marier dans l'année à suivre et qu'on attendrait d'être diplômés avant de nous unir pour la vie. Rassurée, j'acceptai de devenir sa future femme alors que je brûlais d'envie de lui annoncer une nouvelle qui me rendait nerveuse. J'ignorais comment Killian allait réagir et j'avais tellement peur qu'il revienne sur sa proposition que je gardai deux mois durant ce secret. Et encore, ce n'est pas moi qui le lui ai confessé mais il l'a découvert tout seul.

Un beau matin, alors que je fus prise de violentes nausées, il me demanda du but-en-blanc, alors que je sortais de la salle de bain, si je n'étais pas enceinte. Surprise et gênée, j'évitai son regard avant de lui répondre que oui, j'étais bien enceinte. Je m'attendais à ce qu'il soit blessé que je n'ai pas daigné le mettre au courant et qu'il soit en colère. Je me trompai royalement: Killian se leva, s'approcha de moi et il me serra de toutes ses forces contre lui avant de me tenir à bout de bras et de m'observer comme s'il me voyait pour la première fois. Puis, les larmes aux yeux, il me fit tournoyer dans les airs si bien que je crus que de nouvelles nausées allaient me prendre. Mon coeur était alors gonflé de joie et je fondis en larmes tellement j'étais heureuse. Nous allions être parents et, même si cette idée m'effrayais, je n'en étais pas moins heureuse.

Nos parents prirent la nouvelle avec autant de joie que Killian et ils nous proposaient déjà de garder leur petit-fils ou petite-fille un jour sur deux. A croire qu'ils en avaient déjà discuté avant même que je ne sois enceinte! Cela me fit rire et j'en vins à être pressée que ce petit bout de chou n'arrive.

Chapitre cinq: Quand la princesse perdit sa tiare

A l'université, tout le monde était émerveillé par mon ventre qui s'arrondissait de mois en mois, à croire que personne n'avait jamais vu de femmes enceintes avant moi! Mais je dois quand même leur accorder que ce n'est pas tous les jours qu'une étudiante en astronomie de presque vingt ans soit sur le point de devenir mère. Même si des amis m'enviaient, je me hâtais de les mettre en garde: les maux de dos, les douleurs dans les jambes, les crampes aux articulations… Sans compter la fatigue qui me prenait de plus en plus souvent. Mais ils ne m'écoutaient pas, se contentant de s'inquiéter pour moi à chaque fois que je soupirais ou que je marchais un peu plus lentement que d'habitude. De véritables mères-poules, je vous jure! Pires que Killian!

Tout ce que je vivais était bien trop extraordinaire, magnifique, féerique, merveilleux. Je me perdis dans mon rêve, dans ma réalité fictive, si bien que je crus en mourir quand je m'en réveillai.

J'étais en plein cours de physique quand une de mes amies me fit sortir de force. Sans rien me dire, elle désigna mes cuisses: mon pantalon était couvert de sang et je n'avais absolument rien senti. Elle m'emmena d'urgence à l'hôpital et j'appelai Killian pour l'avertir de la situation. Il arriva dix minutes après nous et il fut présent durant toute la consultation. Des échographies furent prises et bientôt, l'obstétricien appela un confrère et ils répétèrent l'opération. Je me demandais ce qu'ils faisaient quand leurs sourcils se froncèrent. Imaginant le pire, je leur criai presque dessus pour qu'ils me disent ce qui se passait. Mon médecin m'annonça alors qu'ils n'arrivaient pas à capter les battements du coeur de mon enfant. Je restai muette alors qu'il m'expliquait qu'ils allaient faire d'autres tests en espérant entendre son coeur.

Durant toute la durée des tests, je restai silencieuse et amorphe, voyant mon monde s'écrouler. Maintenant que je faisais vraiment attention, je sentais que quelque chose n'allait pas. J'aurais dû m'apercevoir que l'enfant n'avait pas bougé de la journée, qu'il était resté bien trop calme. Et surtout, j'aurais dû me rendre aux urgences dès que j'ai senti cette crampe à l'estomac dans la matinée. Tout était de ma faute, j'étais responsable de mon enfant et il… Il…

Chapitre six: Et le prince ne sut retenir sa princesse

Je me coupai du monde, me renfermai sur moi-même. Plus personne ne pouvait me retenir. Je sombrai lentement dans un état catatonique, de douleur et de détresse extrêmes. Mon bébé, mon enfant, une partie de moi était morte par ma faute. Je n'avais pas su prendre soin de bébé. Je me sentais coupable de sa mort. Les paroles de Killian, de mes parents, de mes amis, de mon psychologue n'arrivaient à m'apaiser. J'étais morte intérieurement. Il ne restait plus rien de la princesse et de son conte de fée. Je voulais mourir, je voulais que cette douleur poignante cesse, me laisse tranquille une bonne fois pour toutes. Je me rappelle avoir saisi un couteau de cuisine et, sans hésiter, j'ai fait couler mon sang sur le carrelage de la cuisine. Tout ce rouge m'envoûtait vraiment, me mettait dans un état de transe. Mais la douleur revint et je me repris vivement. Je bandai ma blessure, nettoyai le sol et alla m'enfermer dans ma chambre.

Deux jours plus tard, mes valises étaient faites. Killian était en cours et je me contentai de lui laisser un mot en évidence sur la table. Je quittai notre petit appartement sans un regard en arrière et je pris un taxi pour l'aéroport. Deux heures plus tard, j'embarquai pour le vol à destination de Cambridge, là où j'avais décidé de refaire ma vie. Je m'étais inscrite à l'université quelques semaines plus tôt et ma candidature avait été acceptée sans trop de difficulté. Je n'avais parlé à personne de ma décision et tout le monde allait être surpris de constater que je m'étais volatilisée. Je n'avais pas indiqué où je me rendais, personne ne me retrouverait. Je serai la seule à leur donner des nouvelles mais eux ne pourront pas me joindre.

Chapitre sept: Bienvenue dans le monde réel

J'habite Cambridge depuis quelques semaines et j'essaie de remonter la pente tant bien que mal. J'affiche en permanence le sourire que j'avais l'habitude d'avoir avant que mon conte de fée ne prenne fin brutalement. Je suis toujours la même fille douce, gentille, charmante, rigolote mais personne ne sait quels secrets je garde dissimulés profondément en moi. Je n'aspire qu'à refaire ma vie, oublier ce passé encore trop présent et avancer. Et, pour le moment, je ne regrette aucunement ma décision de m'être installée à Cambridge.



MORE ABOUT YOU

PSEUDO
Alors pour commencer, j'ai 21 ans et toutes mes dents (a) et j'aime particulièrement lire, écrire, passer de longues heures devant mon ordinateur à m'amuser sur mon Photoshop d'amour et à communiquer avec mes amis sur Facebook (non, je ne suis pas une Geek (a)). Je pense pouvoir être présente sur le forum 5/7 jours et mon niveau RP est excellent (enfin, je le pense, ce sera aux autres membres de juger Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 498259 ). Je ne compte même plus le nombre de lignes que je compose mais en tout cas, je dépasse largement le quota demandé. Le code du règlement est: I never read the rules (Hey! mais c'est même pas vrai >_< xD)





Dernière édition par Eanna O'Donnell le Mer 23 Mar - 20:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyDim 20 Mar - 19:21

Bienvenue !! ... Mais c'est celle qui jouait dans Peter Pan avec Jeremy Sumpter Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 43316 elle est toujours aussi super jolie Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 498259
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyDim 20 Mar - 19:25

Bienvenue Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 279419
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyDim 20 Mar - 19:41

Oh une Zeta bien choisi (a)
Bienvenue :p ♥


Dernière édition par Pearl L. Sanchez le Dim 20 Mar - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyDim 20 Mar - 19:56

Merci les filles, vous êtes des anges Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 483365 Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 279419 !

Calypso, t'as tout à fait raison Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 60060 !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyDim 20 Mar - 19:59

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyDim 20 Mar - 20:05

    Bienvenue ! ^^
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyDim 20 Mar - 20:06

BIENVENUUUUUE *o*
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyDim 20 Mar - 20:26

Merciiiiii Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 936822 !!!
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyDim 20 Mar - 20:52

Haaan j'avais déjà joué Rachel *- *
BIENVENUEEEEEEEEEEEEEEEEEEE ♥
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyDim 20 Mar - 21:00

Bienvenue Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 279419
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyDim 20 Mar - 21:42

Bienvenue sur le forum Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 498259
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyMar 22 Mar - 16:03

Merci tout le monde Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 60060
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyMar 22 Mar - 16:39

Bienvenue !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyMar 22 Mar - 18:52

Merci Melody!

J'adore trop Chery Cole <3 !!!
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyMer 23 Mar - 18:48

Bienvenue beauté Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 575867
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyMer 23 Mar - 20:07

Merci Lucy Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 55884 !

Ma fiche est (enfin) terminée Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 60060 .
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyMer 23 Mar - 20:21

J'aime comment tu écris Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 60060
Tout est nickel tu es validée !
Tu peux dès à présent aller recenser ton avatar & faire un tour par la case parrainage si tu penses en avoir besoin (:

Amuse toi bien ♥️
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" EmptyMer 23 Mar - 20:32

Merci Razz Very Happy Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 940950 !!!

Je vais faire ça tout de suite!

Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" 60060
Revenir en haut Aller en bas



it's summer time already !
Contenu sponsorisé


Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty
MessageSujet: Re: Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone" Empty

Revenir en haut Aller en bas

Eanna O'Donnell | "Don't be afraid, you're not alone"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
02141 Cambridge™ :: AU REVOIR :: Présentations :: Fiches supprimées-