AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Mar 12 Juin - 20:27




azealia zeppelin lindon

ft. rita ora


21 ans ▬ 18 mars, New-York ▬ étudiante en langues ▬ zêta.



HISTOIRE


Cette sensation de se sentir seul au milieu des gens, la haine est périphérique, l'amour est au centre.


On se questionne sans cesse, on se remet toujours en question, tellement qu'on en oublie même de vivre. Des sourires factices collés sur nos lèvres, l'hypocrisie et la vanité sont deux choses fondamentales dans notre société maintenant. On a beau faire tout ce qu'on veut, on ne peut éviter tout ça. La vie, c'est tout un questionnement; on se questionne sur la mort, comment va t-on mourir, comment ça se passe, certains vont même jusqu'a se dire qu'il y a une vie après. Je n'ai jamais été croyante en quoi que ce soit, et ma vision des choses n'est pas prête de changer. On vit dans un monde pourri par l'égoïsme , où seul l'image compte, ainsi que le compte en banque. Pour faire confiance aux autres, il faut déja avoir confiance et soi, et c'est quelque chose de plutôt dur à réaliser. Je veux pas qu'on me compare à une Miss USA ou une autre connerie du genre, je prône pas la paix dans le monde mais au fond de moi je me dis que sincèrement, ce monde est pourri. On peut rêver de tas de choses, mais pas du bonheur à longue durée. C'est quelque chose d'éphémère, tout comme la vie. J'aurais au moins appris ça.

❝ Ton frère a encore disparu. ❞ Une phrase banale dans la maison Lindon, on y avait droit une fois par mois en moyenne. Je faisais systématiquement la même chose : un sourire, une phrase rassurante mais vraie. Je connaissais mon frère mieux que personne d'autre et je savais que il revenait à chaque fois pour une seule et unique raison : moi. Sans lui j'étais perdue, j'étais plus moi-même et vice versa. Le fait qu'on soit des jumeaux influait sans doute sur tout ça. ❝ Il reviendra. Comme d'habitude. ❞ répondis-je en levant les yeux au ciel et en soupirant. C'était une question de quelques jours, cinq au grand maximum, voila pourquoi je n'y portais pas plus d'attention car c'était devenu une habitude chez Malcolm de fuir le domicile familial. Pourquoi ? Car l'ambiance était loin d'être radieuse; non, on avait pas à se plaindre car on était pas dans le besoin, loin de là même mais mes parents n'ont jamais été d'accord avec ce que voulait faire mon frère, et même son mode de vie. A 18 ans il avait déja arrêté les cours depuis deux ans, et il souhaitait se lancer dans une carrière musicale. C'était étonnant venant de la part de mon père qui était producteur musical, et c'est peut-être ça qui le poussait à fuir; le fait que notre père n'approuve pas ce qu'il veut faire alors qu'il est le mieux à en parler pouvait être une raison. Quand à son mode de vie, c'était plutôt simple : il profitait de la vie comme tout jeune, mais avec abus. La drogue était omniprésente, et je ne parle pas d'un simple pétard. Crack, héro, ecstasy et j'en passe, des sorties tous les soirs, des crises blanches, de l'alcool jusqu'à la limite du coma. C'était ça, son mode de vie. J'avais beau être sa soeur, s'il y a bien quelque chose dont je ne pouvais pas parler avec lui c'était ça.


J'ai une boule dans la gorge, c'est de la rage en fusion, mes yeux pleins d'illusions, les leurs pleins d'allusions.


Un mois. Un mois, ça représente pas grand chose en temps normal mais un mois sans lui, sans nouvelles c'était énorme. Ça faisait un mois qu'il était en vadrouille. Du moins, c'est ce que je me disais. Je me disais qu'il devait être dans un coin de New-York, dans l'appartement d'un de ses amis, dans une chambre d'hôtel, je ne sais où mais il était par là. Je me le persuadais et pourtant je lisais l'angoisse sur le visage de mes parents tous les jours, les discussions étaient froides, la boule au ventre tout le monde l'avait. J'attendais un appel ou un message, une réponse, un signe de vie tout simplement mais non, rien. Une boîte vocale qui me disait de laisser un message, que j'écoutais en boucle juste pour entendre le son de sa voix. J'essayais de dormir mais des scénarios bien trop sombres s'accumulaient dans ma tête à chaque fois que je fermais les yeux, alors je restais éveillée devant mon portable quitte à tomber d'épuisement. Rien ne peut enlever l'espoir, et rien ne peut combler un manque.

❝ Rappelle-moi. ❞ L'apothéose; des larmes, des cris, le coeur qui s'arrête une seconde pour repartir comme une furie, un poids qui s'ôte, tout ça mélangé. Putain je le hais. ❝ T'es où Mac ? ❞ avais-je réussi à articuler entre le mélange de haine et de joie, entre les larmes et les rires. J'étais cramponnée à mon portable, j'attendais une réponse, un mot, pas grand chose mais je voulais juste l'entendre et savoir où il était. ❝ Je vais bien Zeppelin. Dis-le aux parents. ❞ m'avait-il dit sur un ton froid. Non. Il allait pas bien. Jamais il ne m'a parlé comme ça et après un mois sans nouvelles je m'attendais à mieux. ❝ Tu te fous de ma gueule ? Un mois, Mac, un mois sans rien ! J'imaginais le pire, putain, t'avais pas à me faire ça ! ❞ Je l'entends soupirer avant d'entendre quelque chose se briser. Qu'est-ce qui lui prend ? ❝ Je rentre demain Zepp'. Je t'aime. ❞ Bip. Bip. Bip. C'est tout ? Je t'aime aussi, espèce d'idiot. Et le pire, c'est que tu en joues. Cette nuit là j'avais pas pu dormir, j'étais pourtant rassurée de l'avoir enfin entendu mais j'avais un mauvais pressentiment. Et visiblement je ne m'étais pas trompée. La maison Lindon a été réveillée par un coup de fil à 3h du matin le 19 mai 2010. Un coup de fil qui a changé entièrement notre vie, et qui a déchiré notre famille.

Ils essayent de vivre quand tu as peur de mourir, ils s'empêchent de pleurer pendant que tu veux rire.


❝ Tu me manques, putain. T'avais pas à partir comme ça. Tu m'as dis que t'allais revenir et j'en ai pas dormi de la nuit. J'avais peur. Je ne te croyais pas, je savais qu'il y avait un truc qui clochait. Pourquoi tu m'as pas dit où tu étais ? T'avais peur que je viennes te botter le cul ? J'aurais préféré ça. Regarde où on en est maintenant, à quoi j'en suis réduite. On doit me prendre pour une folle. Tu sais que j'ai fait un dépression ? Que maman a fait une TS et que papa a tout plaqué suite à ça ? Je sais pas où il en est, il s'est barré pour tout te dire. Plus de nouvelles, rien. Comme toi en fait. Au fond vous étiez pas si différents que ça, c'est peut-être pour ça que vous vous détestiez autant. De toute façon, qui va me répondre maintenant ? J'ai rencontré quelqu'un. C'était quelqu'un de bien. Jonas. Tu l'aurais bien aimé, t'aurais pû échanger ta dope avec lui, il deale à longueur de journée. Mais c'est fini, et tu sais pourquoi ? Parce que j'ai avorté. Je ne me sentais pas prête à avoir un enfant, pas à 20 ans. Lui, il le voulait, il était prêt à le garder : conneries, je voulais pas avoir le mauvais rôle et jouer à la mère qui assume pas. Tu me connais, j'ai toujours voulu avoir le dernier mot et j'ai toujours assumé mes actes. Mais tout ça, c'est du passé. Je vais mieux. Je crois. J'ai été prise à Harvard donc je pars dans quelques heures, je vais habiter à Cambridge, je crois que c'est l'occasion pour moi de tout recommencer à zéro. Je t'aime. ❞ Je laisse une rose sur la plaque de marbre et part sans me retourner. Mais je ne peux pas empêcher les larmes de couler. Allez ma grande, ravale tes larmes et va de l'avant. Facile à dire quand tout est à refaire. Quitter New-York est l'occasion pour moi de me reconstruire car je ne suis plus qu'un tas de ruines ambulant, à voir ce que ça donnera.




MORE ABOUT YOU

poum.
parlez nous de vous brièvement: 18 ans ; la musique, écrire, et plein d'autres choses ; 3/7 ; votre niveau rp - 15/20l ; Rita Ora la meugnonne ; le code du règlement est Ok par Antho



Dernière édition par A. Zeppelin Lindon le Mer 13 Juin - 22:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Mar 12 Juin - 20:33

Welcome, je ne connais pas ton avatar mais whoua
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Mar 12 Juin - 21:19

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Mar 12 Juin - 21:59

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Mar 12 Juin - 22:54

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Mar 12 Juin - 23:12

Merci à vous deux
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Mer 13 Juin - 6:29

Bienvenue :)
J'ai validé ton code, bonne chance pour le reste de ta fiche et si tu as la moindre question, n'hésites pas :)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Mer 13 Juin - 12:08

Tes prénoms sont parfaits !
Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Mer 13 Juin - 14:38

Ton pseudo + ton avatar !
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Mer 13 Juin - 19:22

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Mer 13 Juin - 19:44

Anthony ▬ D'accord, merci beaucoup

Effy ▬ C'est ton avatar qui est parfait Merci !

Jorhàn ▬ zaeuoahf TOBIAS merci

Luann ▬ Sky merci !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Jeu 14 Juin - 17:36

Validation
Après vérification, je certifie que le membre respecte le nombre de lignes réclamées pour chaque catégorie et tout ce qu'on lui demande.

Ta fiche est à présent validée, tu peux aller recenser ton avatar dans le bottin en faisant attention de bien respecter les codes. Si tu te sens un peu perdu sur le forum il y a également une zone parrainage faite pour t'aider à t'intégrer. La partie annonce est également à voir ! Amuse toi bien parmi nous

Fiche validée.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Ven 15 Juin - 12:49

Bienvenue ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Ven 15 Juin - 13:02

Merci beaucoup à vous deux
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Ven 15 Juin - 16:36

Bienvenuue parmi nous !
J'connais Rita Ora ! Elle a fait la première partie de Coldplay à Nice ! J'suis pas fan de sa musique maaais elle est jolie & originale *O*
Bref, j'espère que tu t'amuseras bien avec nous
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Sam 16 Juin - 4:00

Parce que bordel, Zeppelin ... C'est vraiment trop bandant comme prénom. (aa)
Bienvenue ici ! ♥
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris. Mar 19 Juin - 23:43

Bienvenue sur 02141 Cambridge.
Revenir en haut Aller en bas



it's summer time already !
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris.

Revenir en haut Aller en bas

ZEPPELIN △ J’ai jamais su comment se conjuguait l’amour et puis un jour j’ai pris le temps j’ai appris.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Comment peux-tu te connaître si tu ne t'es jamais battu ? | shane
» Invitations européennes aux tests de Star Wars The Old Republic
» Vivre et mourir, en ce jour [PV Atlas]
» [FINI] Im NaYeon • Je n'ai jamais vu autant d'amour que depuis le jour où Narcisse à vu son reflet. (Attente de modifications)
» Je n'ai jamais fait de RP, comment ça marche ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
02141 Cambridge™ :: AU REVOIR :: Présentations :: Fiches supprimées-