AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

► capucine winston vanderosieren.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: ► capucine winston vanderosieren. Jeu 31 Mai - 20:00




capucine winston vanderosieren

ft. torrey devitto


vingt quatre ans ▬ 23 mars mille neuf cent quatre vingt huit ▬ étudiante en médecine ▬ kappa .



HISTOIRE

60 lignes minimum pour l'histoire de votre personnage.
ici.



MORE ABOUT YOU

unholy trinity.
Comme vous le savez déjà, petite lycéenne de dix sept ans vivant dans le nord de la France. Est une charmante jeune fille adorable et drôle qui aime se lancer des fleurs (a). Sinon, je pense que vous me connaissez suffisamment n'est ce pas ? Le code du règlement est : code validé par Aly Very Happy.



Dernière édition par Capucine Vanderosieren le Jeu 31 Mai - 20:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren. Jeu 31 Mai - 20:00




La nuit tombée dans son écrin de d'hiver, fraiche et sombre, c'est une nuit de plus dirais vous. Ordinaire et banal mais c'est ma nuit, nous sommes en septembre, cette nuit-là semble plus froide que les autres, malgré le soleil, elle est glaciale et les rues vides sans personnes. Trois heures sonne à l'église c'est à ce moment que dans un vide absolu une voiture passe à tout allure, défiant les lois et codes routiers, 100 à l'heure sur une route à 50 une vitesse bien trop rapide et dangereuse pour une nuit aussi froide et sur une route aussi lisse. Sans même avoir besoin d'en savoir plus, les gens pourraient dire qu'il s'agissait de Thomas Vanderosieren grand amateur de course automobile et de vitesse mais ce soir-là ce n'est pas de l'amusement, c'est essentiel cette vitesse. A l'arrière, sa femme qui est assez mal en point, elle est sur le point d'accoucher, son souffle se ressent, sa peur aussi et son impatience. Elle est magnifique ce soir-là malgré la fatigue, elle reste sublime. Ce soir-là le monde accueillera une nouvelle petite fille. Et dans ce flot d’amour, dans ces sentiments mélangés, dans ce bonheur flambant, un soir de mars dans l’une des chambre de l’hôpital « C’est une fille monsieur Vanderosieren» leur première fille ouvrait les yeux, bercés par les cris de douleur de l’accouchement de la maman, des larmes de joie de Thomas « Bonjour mon enfant, ma douce Capucine» murmura Diana prenant son enfant dans ces bras. Un petit garçon au regard bleu et timide passa la porte, ces cheveux bruns coiffé et son petit sourire en coin illuminèrent la pièce. Thomas approcha en prenant le petit garçon par la main avec le sourire « Liam viens voir, ta petite sœur, c’est Capucine » le petit garçon s’approcha en grimpant sur le lit, il déposa son regard sur le petit bébé qui se trouvé endormi devant lui ne comprenant pas vraiment ce qui se passait autour de lui « C’est celle qui était dans ton ventre Maman ? » il avait les yeux brillant quand il déposa sa main sur celle de sa petite sœur. Elle ouvrit doucement les yeux en regardant autour d’elle ce qui se passait « Oui elle est jolie n’est-ce pas ? » il inspecta le bébé du regard quand son père la prit doucement pour la déposer dans les bras de Liam « Elle est toute petite … Elle va grandir ? » il en bougea pas d’un cil pendant une longue minute ayant peur de casser cette petite puce. C’était désormais leur famille à tous les quatre et tout semblait parfait.

« Maman, elle pleure encore » c’était la voix de Liam qui tentait de couvrir la mienne. J’avais deux ans à cette époque. Papa, maman, Liam et moi vivions à Paris depuis toujours mais j’étais malade aujourd’hui et trop petite pour l’exprimer autrement que par des larmes et des petits mots que je comprenais tout juste. J’étais allongé dans le berceau rose que mon père m’avait construit attendant que quelqu’un m’aide « Ta petite sœur est malade chérie, il faut être patient » il soupira « Bah elle est tout le temps malade alors » il alla dans la chambre et regarda la petite chose dans son berceau, il posa sa main sur le visage de la demoiselle et sourit à sa sœur « Tu sais si tu veux qu’on reste copain, va falloir te taire » il l’aimait déjà bien au fond mais il avait un peu de mal a accepté de ne plus être le seule enfant et pourtant elle avait déjà sa place dans la famille. En réalité les parents Vanderosieren passaient énormément de temps avec moi à faire comme si j’étais une sorte de joyaux tout juste sorti d’un cœur de diamant et Liam devait juste se sentir un peu exclu et triste dans son monde.

« Tu pars ou toi ? » dit-je en m’installant comme si de rien n’était sur son lit ayant l’habitude de faire ce que je voulais avec lui. Je restais là à fixer le bagage de mon frère posait sur son lit sans que je puisse comprendre ce qu’il se passait autour de moi « Je pars loin de toi la chieuse » il afficha son petit sourire de vainqueur de rangeant rapidement ces affaires dans la valise comme ci il était pressait. J’avais onze ans à l’époque, plus vieux que moi notre entente n’était pas des plus parfaite bien au contraire. Je ne savais jamais comment prendre les choses avec lui, nous étions le jour et la lune, éternellement insatisfait de l’autre et passant notre temps à nous prendre la tête et à se disputer ou un oui ou un non au grand désespoir de nos parents. Je n’avais pas réellement de souvenir d’un quelconque geste de tendresse entre lui et moi, toutes ces choses de famille normale comme l’affection entre frère et sœur je l’ignorais et ce n’était pas plus mal, je ne voyais pas le prendre dans mes bras et lui dire des choses comme des je t’aime. Nous vivions notre monde à tenter de pourrir la vie de l’autre de la meilleure façon possible et avec une éternelle solidarité « Sérieusement ? Tu vas ou ? » j’étais très curieuse et je savais qu’un jour ou l’autre cela me perdrait et pourtant je n’arrivais pas à m’arrêter « J’vais chez ma « copine » dit-il en mimant des guillemets aux mots copines ce qui eut le don de me faire rire. Mon frère ce don juan pensais-je et c’était la vérité, pour une raison qui m’étonnait encore il plaisait énormément aux filles les enchainés comme des jouets mais au fond tout ceci était sa vie et j’étais bien trop jeune pour m’occuper de ce genre de chose « Oh la blondasse que j’ai croisé, elle est moche, elle a un cul énorme et elle se cure le nez, j’te jure je l’ai vu faire … amuse toi bien » j’en ri avant de sortir de la pièce et de tomber sur mon père qui avait sans aucun doute écouter notre conversation « Tu ennuies ton frère princesse ? » faire ce que je voulais de lui était simple, j’étais sa princesse et j’adorais ce titre. Ce que je voyais en mon père était en réalité le bonheur, l’héroïsme et la tendresse d’une promesse future. Je lui souris « Tu sais que ce n’est pas mon genre, on s’adore » il soupira en me laissant rejoindre ma chambre.

**

J’étais accroché à la main de mon père complètement effrayé comme une petite fille « Papa attends … Ca va aller n’est-ce pas ? Tu me le promets » ma voix trembla, j’avais peur et je ne le cachais pas. Je refuser de devoir dire au revoir à la seule personne qui avait autant d’importance à mes yeux. Je vis dans ces yeux que malheureusement il ne pouvait pas me promettre une telle chose « Tu dois être forte mon cœur d’accord ? » je restais de longues minutes assise dans le couloir alors que mon père parlait avec ma mère. Je n’ajoutais rien, je restais à attendre les mains tremblantes et la peur au ventre. Il sorti de la chambre et je me levais doucement pour entrer. J’approchais doucement du lit alors que les larmes montèrent à mes yeux à la seconde même ou je la vis si faible dans son lit d’hôpital. J’avais le cœur serrer et je n’arrivais pas à être forte « Ne pleure pas mon cœur, viens là » j’approchais doucement en me glissant contre elle. Son corps était blanc, et froid, et pourtant je n’avais aucune envie de me trouver ailleurs. Je fixais ces prunelles et les machines qui indiquaient son rythme respiratoire et toutes ces choses dont je ne connaissais absolument rien. Je compris cependant sa ligne de vie au bip-bip que je fixais avec intensité « Ne me laisse pas toute seule maman, s’il te plait » en réalité je la supplié du regard, j’étais bien trop dépendante d’elle, je l’aimais et sans elle tout me sembler vide « Tu seras pas toute seule mon ange, ton frère et ton père ne t’abandonnerons jamais » – « Tu sais que Liam me déteste maman » – « Oh non mon cœur, oh non. Tu verras un jour, quand tu seras un peu plus grande qu’il ferait tout pour toi. Il ne te le dira peut-être jamais Capucine mais tu es ce qui compte le plus pour lui. Il te laissera jamais, crois moi je connais bien mon petit garçon » – « Mais je ne veux pas, je t’en supplie .. .J’y arriverais pas » je pleurais à chaude larme alors que mon cœur se serrait dans ma poitrine au fil des paroles. Elle avait l’air faible et sa voix était aussi triste que la mienne. Je pris sa main la serrant de toutes mes forces dans la mienne, comme pour la seller pour l’éternité. Je la fixais tentant d’être forte sans succès « Mon trésor, je te promets que tout ira bien pour toi, je suis tellement fière de toi si tu savais, tu es brillante, pleine de courage et de bonté. Tu as tant à offrir au monde ma chérie, tu vas être heureuse, tu seras une actrice formidable … je crois tellement en toi, tu changeras le monde mon cœur mais tu dois me promettre de prendre soin de ton père et de ton frère, ils vont avoir besoin de toi aussi » j’étais désormais enfouie dans ces bras, ma tête contre son cœur, respirant son odeur comme par peur de l’oubliais « Je t’aime maman, je t’aimerais toujours … j’ai peur » elle souffla un moi aussi et je restais là sans bouger comme le temps c’était arrêté. Nous parlions de tout et de rien pendant de longues minutes, de l’amour, de nos souvenirs et de notre famille. Puis le temps sembler ce couper quand le bip se fit long, je relevais le visage la sentant partir « Maman je t’en supplie, je ne veux pas, je t’en prie, me laisse pas … MAMAN » hurlais-je de toutes mes forces trop tard.

**

Pendant des années entière j’ai essayé de comprendre pourquoi dieu avait enlevé de cette planète surement la personne la plus généreuse au monde, il me l’avait retiré comme si de rien n’était. Aujourd’hui j’ai vingt quatre ans et tout ça s’est passer quand j’avais quinze ans. Je m’en suis remise, du moins c’est ce que mes parents et amis croient mais chaque jour je pense à elle et un pincement au cœur monte en moi pour ne plus s’en aller de toute la journée. J’ai quitté Paris et ses quartier splendide ou on pouvait entendre résonner tout le temps « Paris c’est la ville de ton cœur, Paris c’est la ville du bonheur. » Mais je n’y croyais plus, c’est a mes dix huit ans que je pris mon envole pour Cambridge afin de poursuive de grandes études. Médecin, c’était mon avenir, je voulais empêcher que d’autres personnes ressentent la même douleur que moi.

to Dianna : . Les yeux pointés sur les étoiles, ce soir, je souris... car je sais que de là où tu es, toi aussi, tu les vois. Et dans cet instant privilégié, immortel et infini, nos regards se mêlent et nos âmes ne font plus qu'une, car aujourd'hui j'en suis sur. Peu importe le sang qui coule dans nos veines, toi & moi sommes pareils, tout comme la Terre et le ciel... Une seule famille sous les étoiles


Dernière édition par Capucine Vanderosieren le Lun 4 Juin - 18:12, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren. Jeu 31 Mai - 20:03

Ah bienvenue enfin re ma chérie .

J'ai vu capucine obligé c'était toi ♥
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren. Jeu 31 Mai - 20:05

    Merci ma puce!

    Capucine, j'aime trop **
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren. Jeu 31 Mai - 20:09

Rebienvenue .
Bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren. Jeu 31 Mai - 20:10

Capucine c'était le nom de ma poupée quand j'étais pitite *O*
Quelle est belle Torrey

Re Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren. Jeu 31 Mai - 20:11

    Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren. Jeu 31 Mai - 20:12

Moi ça me fait penser à Secret Story :x . Vla' mes références mdr. Par contre ton code du règlement est faux :x .
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren. Jeu 31 Mai - 20:13

    Parce que je l'ai pris de Secret Story (a)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren. Jeu 31 Mai - 20:42

J'allais le dire justement moi aussi ! :3
Re-Bienvenue Capucine comme dans Secret Story ! :p
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren. Jeu 31 Mai - 20:56

    Merci :), je pense avoir terminée (a)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren. Jeu 31 Mai - 21:10

T'en fais pas Aali elle aussi ça vient de SS. Elle a pas de meilleur point d'idée (a)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren. Jeu 31 Mai - 21:20

Re bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren. Ven 1 Juin - 17:37

Validation
Après vérification, je certifie que le membre respecte le nombre de lignes réclamées pour chaque catégorie et tout ce qu'on lui demande.

Ta fiche est à présent validée, tu peux aller recenser ton avatar dans le bottin en faisant attention de bien respecter les codes. Si tu te sens un peu perdu sur le forum il y a également une zone parrainage faite pour t'aider à t'intégrer. La partie annonce est également à voir ! Amuse toi bien parmi nous

Fiche validée.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren. Ven 1 Juin - 18:44

Welcome,
Revenir en haut Aller en bas



it's summer time already !
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ► capucine winston vanderosieren.

Revenir en haut Aller en bas

► capucine winston vanderosieren.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Capucine Marie Lefebvre (Terminée)
» Rêve que tu as des ailes : Capucine Valentine Hamilton (FINI)
» E. Mathias Winston ► Matt Pokora
» Capucine arrive
» Les masques finissent toujours par tomber (PV Capucine) | abandonné, dortoir des acteurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
02141 Cambridge™ :: AU REVOIR :: Présentations :: Fiches supprimées-