AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Dim 24 Juil - 16:22




Ellen Yolande Duncan






Une voix suraigüe « Ouiiii, c’est mouua Ellen, je n’suis pas... » Voix d’Ellen « Putaaain Ju’, t’es trop con ! Rend moi mon portable ! » Objets qui tombent et à nouveau la voix de Julian « Dans tes rêves ma grosse ! » Ellen « Espèce de crét...! » Biiiiiiip



Dernière édition par Ellen Y. Duncan le Dim 18 Sep - 15:20, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Mar 26 Juil - 17:35

Appel

Alice Springs, ville perdue au milieu du désert, dans les Territoires du Nord. Julian et Ethan venaient d'arriver dans la petite ville et il n'était pas loin de quinze heures. Une fois à l'hôtel, Ju' déposa ses affaires et décida qu'il était temps d'appeler Ellen. Il ne fit pas trop attention au décalage horaire, bien trop impatient d'entendre la voix de son amie. C'est seulement au bout de six sonneries qu'elle décrocha enfin.

Devine qui c'est?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Mar 26 Juil - 19:16

«THAT BOY IS A MONSTER, M-M-M-MONSTER. THAT BOY IS A MONSTER, M-M-M-MONSTER .. »

Je sursautai violemment dans mon lit. Mais c’était quoi ce bordel ?! Je me redressai et regardai l’heure. 2 heures du mat’ ??! Mais qui pouvait bien m’appeler à cette heure-ci ? J’attrapai mon Iphone. Julian. Je décrochai.

« Sais tu l’heure qu’il est ici Ju’ ? » Dis-je d’une voix ensommeillée. « M’enfin, ça me fait plaisir de te parler ! »

Je me levai de mon lit après avoir allumé la lumière et allai m’asseoir sur le rebord de la fenêtre après l’avoir ouverte.

« Merci pour ta carte au fait ! »
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Mer 27 Juil - 16:30

Julian n'avait pas trop fait attention au décalage horaire et, quand il jeta un regard à l'horloge digitale de son portable, il se mordit la lèvre. S'il avait bien fait le calcul, il ne devait pas être loin de deux heures du matin à Cambridge.

Oups... Je suis désolé! J'étais tellement impatient de t'appeler que je n'ai pas réfléchi à ce petit détail...

Il coinça son portable entre sa joue et son épaule le temps de poser sa valise sur le lit. Puis il l'ouvrit et commença à ranger ses affaires.

Mais de rien! Tu devrais encore en recevoir... Six si mes calculs sont bons. Tu vas être envahie! On fait un sacré tour de l'Australie là! Si je me souviens bien, tu pars euh... Plus tard dans la journée pour la France, c'est ça?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Mer 27 Juil - 16:42

Je regardai à travers la fenêtre le ciel qui était un peu nuageux. Ouai, encore une belle journée qui s'annonçait ! Décidemment, il faisait un véritable temps de chien à Cambridge ces derniers temps ! Le seul jour de beau temps, c'était lors de mon audition de viole, le jour ou j'avais également passé une partie de mon après midi avec Eanna dans le parc.

« Ne t’en fais pas, y’a pas mort d’homme ! » Dis-je en baillant légèrement. « Tu as juste interrompu un rêve avec le beau Jude Law. Je t’en voudrais à vie, mais ce n’est pas grave ! »

Bien évidemment, je plaisantais ! Je n’en voudrais jamais à Julian pour si peu. Puis, pourquoi lui en vouloir ? Il aurait très bien pu ne pas m’appeler, parce qu’il doit avoir des choses à faire, ou encore parce que l’appel n’est pas donné. Mais non ! Il pense à moi, qu’il est adorable !

« Où vais-je les mettre après hein ? Je n’aurai jamais assez de mur dans mon pauvre petit studio ! » Je regardai les murs de ma chambre/salon/cuisine/salle à manger. « Il va falloir que j’en construise un nouveau ! Tu ne connais pas mes qualités de maçon ! » Je ris doucement. « Mmmh, non d’abord je pars en Espagne, à Madrid, rejoindre ma tante et mes cousins. Puis j’pense qu’après j’irai en France voir la famille de ma mère. D’façon, si j’y vais pas, j’vais me faire engueuler ! »

Quelle dure épreuve hein ? Etre forcée d’aller en France. Olala quelle horreur !

« Alors l’Australie ? Il fait chaud ? Tu n’oublies pas mon kangourou hein ? »
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Mer 27 Juil - 17:13

Un petit rire lui échappa alors qu'il rangeait un T-shirt dans un des tiroirs.

Jude Law? T'aurais pas pu dire que tu rêvais de moi? Franchement...

Il fonça dans Ethan alors qu'il voulait replacer un pantalon. Il faillit lâcher son portable et il rit légèrement.

▬ Désolé pour le remue-ménage, j'ai failli perdre mon pauvre portable. Et bien ma pauvre, tu auras du boulot alors parce que je ne vais pas t'épargner, loin de là! Prépare déjà le ciment et la truelle.

Rien qu'en imaginant Ellen habillée en maçon, Julian éclata de rire tout seul. C'est Ethan qui devait se poser des questions!

Sacré programme! J'aurais droit à des cartes postales aussi j'espère!

Il jeta un rapide coup d'oeil par la fenêtre.

Malgré que ce soit l'hiver ici, il fait en moyenne vingt-cinq degrés là où on se trouve en ce moment: bon, il fut dire qu'on est au milieu du pays, dans une ville du désert... Mais sinon, à Brisbane et compagnie, il fait environ dix-huit-vingt degrés. C'est plus chaud que les hivers de Cambridge! Et ici, j'imagine qu'il fait beau tous les jours?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Mer 27 Juil - 17:50

« Pourquoi te mentir mon cher ? Est-ce de ma faute si Jude Law est le fantasme de tout mes fantasmes ? »

Haaaa Jude Law. L’homme le plus sexy dans ce bas monde ! Mon Dieu, je me damnerai pour ne serait-ce qu’un sourire charmeur de cet homme ! Dans la pub pour Dior, qu’est-ce qu’il est beau ! Mais beau ! Puis, les anglais, ça a toujours été mon truc ! Les beaux blonds aux yeux bleus ! Miam !

« Me fournis-tu la matière première ? Sinon je le fais en papier mâché. Ce qui risque de prendre plus de temps, et d’user mes pauvre mâchoires ! »

Je baillai un peu à nouveau. J’avais pris mes cachets pour dormir, du coup, j’avais vraiment du mal à me réveiller et à sortir de ma torpeur.

« Bien sur que tu auras droit à des cartes ! Toi le premier ! »

Je ris doucement, puis jetai à un coup d’oeil dehors. Il n’y avait pas un chat ! Décidemment, Cambridge durant les vacances d’été, c’est mort. D’un côté, c’est une ville surtout étudiante et une fois l’année terminée les gens s’en vont.

« Tu parles ! Il fait un temps pourris ! Il pleut et il fait froid ! Une horreur ! » Je soupirai « Surtout que, l’été à Cambridge, c’est carrément mort, tout le monde s’en va et certains ne reviennent pas.. » Un petit blanc.. « Tu viendras me voir l’an prochain hein ? »
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Mer 27 Juil - 18:24

Si je pouvais t'emmener ton fantasme à Cambridge, je le ferais sans hésiter. Malheureusement, je n'ai pas suffisamment d'influence pour ramener Jude Law avec moi...

L'entendant bâiller, Julian ressentit une pointe de culpabilité: il aurait dû contrôler ce décalage horaire avant de se jeter sur son portable!

Je te fournirai tout ce que tu veux pour que tu te construises ton mur, même mon aide. Si tu veux, tu peux même te venger en m'envoyant plein de cartes.

Il faisait froid à Cambridge en plein été? C'était bien la première fois qu'il entendait ça en quatre ans qu'il habitait là-bas! Il était bien content de se trouver à Alice Springs, au milieu du désert! Surtout qu'ici, c'était l'hiver. Ils étaient chanceux dis donc!

Nooooon! On a trop de la chance alors! Je pensais qu'il faisait beau et chaud...

Une fois ses vêtements rangés, Julian descendit sa valise du lit et la fourra dessous. Puis il se releva et alla ouvrir la fenêtre.

Hey! Je serai toujours à Cambridge l'an prochain, je serai juste en stage, c'est tout. Donc bien entendu que je viendrai te voir! Et même si j'étais ailleurs, je serais quand même venu. Comment pourrais-je oublier ma pelote d'Ellen?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Jeu 28 Juil - 13:11

« Si tu pouvais faire ça, je construirai un autel en ton honneur ! J’y brulerai un cierge ! Et je sacrifierai une tablette de chocolat ! »

Je ris doucement. Oh non ! Il ne devait pas culpabiliser de me réveiller ! Là-bas il faisait jour, et ça arrive d’oublier qu’ailleurs, ce ne soit pas la même heure, qu’il fasse nuit. Combien de fois ça m’est arrivé d’appeler ma famille en France en plein milieu de la nuit ? Mais jamais, non jamais mes grands-parents m’ont sermonné de les réveiller. Ils sont si contents quand je les appel que peu importe l’heure !

« Non, c’est bon t’inquiètes, je vais bien trouver de la place pour tes cartes. Même si entre nos photos, les cartes, et mes cadres, ça risque d’être difficile ! »

Eh oui, habituellement, il fait très beau à Cambridge, mais ces derniers temps, c’était plutôt pourris. Il ne faisait pas très chaud en plus ! Il me tardait de partir en Espagne, là bas au moins il faisait beau et chaud !

« Ouai, c’parce que tu es parti ça ! » Je ris. « Non mais il doit faire beau à partir de demain, pile comme moi je pars ! »

Heureusement que mon Ju’ de fruit ne partait pas ! Mais ça allait me faire drôle de ne plus le voir à la fac. Puis, il allait drôlement me manquer ! Enfin, ça va faire bizarre quoi ! Il me tardait déjà qu’il rentre ! Heureusement qu’il y avait mes autres ami(e)s !

« Et moi sans mon Ju’ de pêche préféré ! » Je marquai une hésitation « Tu sais, j’ai parlé au docteur de mes absences.. Et il m’a fait passer un scanner.. »
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Jeu 28 Juil - 17:05

▬ Sacrifier une tablette de chocolat?! Et quoi encore?! Je la dévorerais avant que tu ne touches à un de ses carrés!

Il s'adossa à la fenêtre et fixa le paysage qui s'offrait à lui: le centre-ville et, au loin, le désert rougeâtre. Ah! Il avait hâte de faire voir le Kings Canyon à Ethan. En tout cas, les Territoires du Nord changeaient beaucoup du Queensland et de la Nouvelle Galles du Sud.

Il va y avoir du boulot! De toute façon, je viendrai contrôler tout ça chez toi après mon retour.

Un petit rire lui échappa.

Je suis désolé que mon départ ait causé une dépression à Cambridge. Je ne pensais avoir autant d'influence sur la météo.

Il avait toujours un peu de mal à réaliser qu'il avait terminé ses études et qu'il allait bientôt entamer son stage. Il était un peu inquiet même si au fond de lui il était persuadé que tout se passerait bien.

Tu lui en as parlé? Et? Tu as les résultats ou pas encore?

Il se rappelait parfaitement la dernière fois qu'il était venu la voir à l'hôpital et qu'elle lui avait avoué avoir des blancs depuis quelques mois. Cela avait grandement inquiété notre homme mais à présent, il était un peu plus rassuré puisque son amie avait passé un scanner.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Jeu 28 Juil - 18:01

« Tu préfères que je sacrifie un pigeon peut-être ? Il y en a trop dans ce monde ! Un bon gros pigeon bien dodu ! »

Haha, je dis ça, mais je quand mon grand-père tuait la dinde pour Noël, je finissais souvent la tête dans la cuvette des toilettes. La vue du sang m’insupporte. Enfin, là c’était surtout l’odeur qui me dérangeait. Sinon le sang animal ne me fait pas tourner de l’oeil, il me dégoûte plutôt. Mais le sang humain, beurk ! Même le mien. Quand on me faisait des prises de sang, ou lors de mes premières dialyses, je tombais dans les pommes à chaque fois. Maintenant, ça va mieux, j’y suis habituée.

« Euhm, tu ne seras pas déçu du résultat, promis ! »

Oui, enfin bon. J’allais juste acheter de la peinture magnétique, des magnets et hop ! Un mur refait pour y mettre mes nombreuses photos et cartes postales pêle-mêle.

« Tu devrais remplacer Monsieur Météo ! Je te vois bien avec une chemise hawaïenne. » Je réfléchis. « Fais gaffe, je viens d’avoir une idée ! »

Je ris. Oui, après la chemise à carreaux, la chemise hawaïenne, risquait de faire mal !

« J’ai eu les résultats hier.. » Je redevins plus grave. « Je fais de l’épilepsie.. Le médecin m’a dit que c’était courant quelques années après un grave traumatisme crânien.. » Je soupirai « J’ai un nouveau traitement, très lourd, et on m’a retiré mon permis, vu que les épileptiques ne peuvent pas conduire

Quelle joie. J’avais vraiment les nerfs.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Jeu 28 Juil - 18:14

Laisse les pauvres pigeons en paix! Tu ne sacrifieras rien du tout, tu déposeras juste des plaques de chocolat sur mon autel, ça me suffira amplement.

Contrairement à Ellen, la vue du sang ne procurait aucune sensation particulière à Julian. Il était habitué aux prises de sang depuis longtemps et aux aiguilles en général. Toutefois, il avait tendance à avoir un mouvement de recul quand on approchait une aiguille un peu trop près de lui: non qu'il en avait peur mais sa peau avait tellement été maltraitée par ce genre de traitement qu'il se reculait instinctivement, comme pour se protéger. D'ailleurs, à sa dernière crise d'anémie, quand Ethan avait dû lui faire une injection, Julian avait bien failli se cacher sous la couette.

Oh non... Je n'ai rien entendu, absolument rien...

Bientôt, il allait se retrouver en chemise à carreaux à courir dans un champ et juste après en chemise hawaïenne, lunettes de soleil et collier de fleurs autour du cou. Il se retint d'éclater de rire: lui, porter ce genre d'accoutrement? Jamais de la vie!

De l'épilepsie? Est-ce le genre d'épilepsie où tu convulses? J'ignorais qu'on a des blancs quand on fait ce genre de crise... Est-ce que tu ressens déjà une différence depuis que tu prends ton traitement?

Plus de permis de conduire... La pauvre... Il se mordilla la lèvre avant de s'adosser contre la fenêtre, dos au paysage paradisiaque.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Ven 29 Juil - 16:23

« Tu es sûr et certain ? Et tu veux des fraises sur ton autel aussi ? Avec du choclat, ça peut être bien non ?»

Je ris doucement. Je connaissais son faible pour les fraises avec du chocolat. Il faut dire que c’est... SUBLIME ! C’est si bon ! Surtout quand le chocolat est tout chaud ! Miam ! Je serai prête à me damner pour du chocolat de toute façon ! Je tuerai père et mère ! Non, bon j’exagère un peu. Mais si je pouvais gagner le poids de Julian en chocolat, je crois que je l’échange.. Haha ! J’vais l’échanger contre du chocolat !

« Ne t’en fais pas, jamais je ne te ferai subir ça... » Je marquai un pause, puis ajoutai malicieusement. « Pour le moment en tout cas ! »

Le pauvre Julian, mon pauvre Ju’ de fruit d’amour. Je le torture ! Ce n’est pas son genre de porter des trucs ridicules, il est tellement.. Tellement classe ! Toujours bien habillé, bien coiffé. On le croirait parfois sorti d’un magazine de mode ! Un peu comme ma copine Melody. Ils me font peur ces gens-la parfois. Dire que moi je m’habille dans des friperies, ce qui fait peur à Melody et l’exaspère. Ben ouai, moi les robes à fleurs, j’adore ! Je ne suis pas les tendances. J’ai des collants multicolores, un sac à dos Totoro, des jupes qui font tutus. Mais j’le vie bien !

« Nan, pas ce genre d’épilepsie. Il m’a sorti tout un jargon que je n’ai rien compris.. Ce serait des crises partielles et complexes. Durant ces crises, je ne répond pas aux stimulations, je peux avoir un geste automatique, comme tirer sur mes vêtements ou autres, et après la crise, ne me souvenir de rien et être fatiguée. Bref, si ce n’est que j’ignore si j’ai des automatismes, ça correspond complètement... »

Je regardai mon armoire à pharmacie, comme je pouvais la haïr ! Jamais ils ne me laisseront en paix ces médicaments de malheur !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Ven 29 Juil - 18:36

J'allais oublier les fraises! Bien entendu que j'en veux aussi, et au chocolat, cela va sans dire.

Si on voulait lui faire faire telle ou telle chose ou l'amadouer, rien de mieux que des fraises au chocolat. Bon, il fallait encore voir qui les lui offrait... Parce que si c'était son pire ennemi qui lui en faisait cadeau, il se retrouverait étouffé avec. Ah! Décidément, quel gourmand il faisait! Heureusement qu'Ethan était là pour le freiner sinon, Ju' aurait été capable de dépenser des fortunes pour son pêcher mignon.

Je me méfie avec toi...

Cependant, il ne put s'empêcher de sourire. Ellen était bien courageuse d'essayer de tenter des choses impossibles et perdues d'avance. Mais bon... Il était capable de se ridiculiser par défi: la preuve quand Carter Von Der Bilt, un ami à lui, lui avait fait porter une tenue de cabaret. Julian l'avait fait sans broncher. Heureusement qu'à cette époque, il ne connaissait pas encore Ellen... Mais certaines photos devaient encore circuler sur Facebook. Alors bon, porter une chemise à carreaux ou hawaïenne n'était qu'une formalité en comparaison.

Je vois... Etrange tout de même... Au moins, ils ont trouvé ce que tu as. Et ces crises, tu les auras toute ta vie? Ou ton traitement les empêche?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Dim 31 Juil - 11:57

« Bien, va pour une montagne de fraise ! Et une fontaine de chocolat ! Ca va me coûter cher tout ça ! Tu vas vider mon compte en banque !»

Haha, non bon, peut-être pas le vider ! j’ai tout de même des économies sur mon compte en banque ! Pis, j’travaille durant le peu de temps libre que j’ai ! Puis, j’ai une bourse, pour la musique. Ca a du bon de jouer de pleins d’instruments ! Puis, avec mon audition dans la poche, j’allais me faire un pas mal d’argent. Non, l’argent n’a pour moi pas beaucoup d’importance, mais c’est bien d’en avoir, l’argent ne fait peut-être pas le bonheur, mais il y contribue grandement.

« Promis mon Ju’ d’orange, je ne ferai rien qui puisse t’être désagréable ! » Je ris doucement « Enfin, sauf la chemise à carreaux, ça, je n’abandonnerai jamais ! »

Moi têtue ? Non, pas du tout ! Je suis tout sauf têtue ! Bon, d’accord. Je suis une tête de mule ! Quand j’ai une idée en tête, il est difficile de m’arrêter ! Mais ce n’est pas de ma faute à moi !

« Pas si étrange que ça, d’après le médecin, c’est courant. Bah, si j’ai bien compris ce que m’a dit le toubib, je vais rester épileptique toute ma vie.. Mais le traitement va diminuer le nombre de crises. C’est déjà ça je trouve ! »

Finalement, je serai dépendante au médicaments toute ma vie. Pffff, jamais je ne serai tranquille ! J’aimerai bien, par moment, être en excellente santé. Non, pas par moment, tout le temps. Pouvoir manger comme les autres, boire, ne pas rester enfermer dans une chambre d’hôpital 3 fois par semaine.

« Ah, à partir de mon retour à Cambridge, la séance de dialyse du mercredi je serai maintenant occupée à donner des cours de soutient en solfège pour certains gamins qui sont en dialyse. Puis, j’prendrai mes instruments transportables pour les occuper. Ils s’ennuient les pauvres ! »

Oui, j’suis une gentille fille. Les pauvres gosses. Ils ne veulent qu’une chose, sortir jouer avec leurs copains, faire du sport, une activité extrascolaire. Mais pas évident. Alors, je me suis proposée au chef de service de les occuper aussi souvent que possible. Pendant les vacances, j’irai régulièrement. Et durant la période scolaire, juste le mercredi.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Dim 31 Juil - 12:47

Je m'en excuse d'avance. Mais c'est toi qui as eu l'idée d'ériger un autel en mon honneur alors il faut en assumer les sacrifices maintenant.

Très peu de gens connaissaient son pêcher mignon: Ethan, Ellen, Pearl et Ambre. Les autres n'avaient aucunement besoin de connaître la faiblesse qu'il éprouvait pour les fraises, le chocolat et, mieux encore, les fraises au chocolat.

Je sens que je vais me l'acheter, cette chemise à carreaux! Tu te doutes bien que je n'en ai aucune dans ma garde-robe.

Il savait d'avance qu'il allait finir par céder un jour ou l'autre. Et puis, ça risquait d'être drôle de le voir ainsi vêtu. Mais pour la partie "courir dans les champs" il espérait quand même que le nombre de témoins serait presque réduit à néant.

Un mal pour un bien... Ce qui compte, c'est que le nombre de crises va fortement diminuer.

Lui aussi devait suivre un traitement qui allait très certainement durer un bon bout de temps vu comment c'était parti. En plus d'être en rémission d'une leucémie, il s'était découvert anémique. Il lui était même arrivé de faire une crise d'anémie et il avait bien cru en mourir. Pris au dépourvu, il lui avait fallu un certain temps pour se rappeler que son médecin lui avait donné un traitement de secours avant d'aller chercher ses injections en pharmacie. Ce jour là, c'est Ethan qui avait eu une peur bleue.

Mais c'est génial, ça! Au moins, ça t'occupera aussi! Si tu veux, j'apporterai les provisions pour l'heure du goûter.

Un sourire amusé s'était dessiné sur ses lèvres. Il essayait de ne pas imaginer ces pauvres enfants sous dialyse, ayant toujours du mal à digérer que la vie puisse se montrer aussi cruelle envers des êtres innocents. Heureusement que des personnes comme Ellen existaient, pour leur donner un peu de joie dans leur malheur.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Dim 14 Aoû - 18:16

« Certes, c’est mon idée de faire des sacrifices, mais les pigeons y’en a partout dehors et ça ne m’aurait pas coûter un centimes mon petit ! »

Je ris. Eh oui, je faisais partie des privilégiés. Je connaissais le pêché mignon de Julian Hawke, autant dire, un gros scoop ! Mouhahaha, faut dire que Ju’ est une célébrité connue dans le monde entier ! Bon, j’exagère, disons qu’il ne montre pas ses points faibles, et nous sommes en tout point pareil. Eh oui, comme on dit, « qui se ressemble s’assemble ». Certes, on a aussi « les contraires s’attirent », mais il y a tellement de phrases à ce sujet là, faut bien parfois faire table rase de certaines. Euhm, oui je dis n’importe quoi !

« Ah, en parlant de la chemise... » Je marquai une pause « Je l’ai déjà acheté, elle t’attend dans un beau paquet cadeau !»

Je ris, sachant d’avance que j’allais désespérer mon pauvre Julian. Eh oui, j’avais pris les devants, pensant que ce serait utile de l’avoir avant son retour, afin de le préparer psychologiquement à devoir porter une chemise à carreaux et de gambader dans les champs.

« Au moins, tu as le temps de te préparer psychologiquement ! Tu sais, malheureusement pour toi, je connais ta taille ! Eh oui, tu n’as plus aucuns secrets pour moi mon Ju’ de pamplemousse ! »

Je ris à nouveau, bougeant de derrière ma fenêtre pour brancher mon Ipod à mes enceintes. J’avais bien envie d’un peu de musique, mais pas de la musique violente, surtout que ça risquait de ne pas plaire à mes voisins. Je cherchai dans ma playlist, tiens, « Was it a dream » des 30 Seconds To Mars. Un de mes groupes préférés ! Il faut dire que leur musique est géniale et le chanteur.. Pfou, n’en parlons même pas, c’est un pur beau gosse.

« Oh oui ! Apporte des gâteaux pour le gouter ! Ca leur fera plaisir, et à moi aussi ! Si tu savais come ça va me faire du bien de m’occuper d’eux, je crois que j’en ai besoin. » J’eus un instant de réflexion « Je ne sais pas si je ne vais pas abandonner mon idée de faire parti d’un grand orchestre de chambre.. »

Julian le savait, faire parti d’un grand orchestre était mon plus grand rêve, que je venais de réaliser partiellement. Durant plusieurs jours, j’allais jouer en compagnie des grands musiciens à New York, et cela me remplissait de joie. Mais, je commençais à me remettre en question. Certes j’avais réussi, mais tout ne serait pas aussi facile. Puis, c’était sûrement un coup de chance, des musiciens brillants, il y en a une pelle, et je n’étais pas plus douée que les autres, loin de là.

Découvrez la playlist RPG avec 30 Seconds to Mars
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Dim 14 Aoû - 18:40

Oui mais non, pas de pigeons! Que du chocolat et des fraises sinon, je vais me fâcher tout rouge!

Bien entendu, il plaisantait, mais l'idée de sacrifier des pigeons n'était pas très... Ragoûtante. Et puis Ellen connaissait parfaitement son point faible, même plusieurs d'entre eux, mais cela ne le dérangeait absolument pas. Au moins, elle savait ce qui lui faisait plaisir et comment le charrier. Dire que quatre ans auparavant, Julian ne se serait jamais permis de s'attacher ainsi à quelqu'un... Il dénigrait amitié et amour et maintenant, il était en plein dedans, jusqu'au cou. Quelle ironie!

Non, c'est vrai? Et si je n'accepte pas ton cadeau, tu risques d'être vexée, c'est ça?

Il savait que cette menace lui pendait au nez depuis bien trop longtemps mais à présent, elle lui semblait plus tangible. A son retour, il portera cette chemise et, mon Dieu, ce qu'Ellen allait rire, il le pressentait! Elle en profiterait très certainement pour faire plein de photos ridicules et les publier sur Facebook. Quel serait l'intérêt sinon?

Merci de m'avoir averti... Il me reste un peu plus d'un mois pour me faire à cette idée... Tu me connais trop bien, il faudra y remédier.

Une furieuse envie de rire le prit mais il se retint: il fallait que son amie pense qu'il était résigné et pas très emballé à l'idée d'être déguisé en Charles Ingals de "La petite maison dans la prairie".

Ca va te changer les idées, oui. Et j'arriverai avec les provisions, ça va être la fête à chaque fois que tu t'occuperas d'eux!

N'importe qui éviterait les hôpitaux mais pas Julian, surtout quand il fallait visiter ses amis ou les soutenir pour la bonne cause. Là, il avait beau se retrouver dans un établissement délabré au fin fond de la banlieue qu'il répondait présent. S'il y a bien une chose que personne ne pourra reprocher à Julian Hawke, c'est sa présence pour ses proches. Il esquissa un petit sourire qui disparut bien vite aux paroles de la jeune femme.

Pourquoi? Tu as travaillé dur pour cette audition et ce n'est pas donné à tout le monde de jouer avec l'Orchestre de chambre de New York. Pourquoi ce changement d'avis soudain?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Dim 14 Aoû - 19:42

« Te fâcher tout rouge ? Rien que pour ça, je vais peut-être te mettre en colère ! Je voudrais te voir rouge comme une tomate et bavant de rage ! Ca doit être... Comment dire... Particulier !»

Je ris encore une fois. Ah ça, je n’avais encore jamais vu Julian se mettre en colère et se « fâcher toute rouge ». Mais ça devait être quelque chose à voir ! Il faudrait que j’essaie, juste pour le fun. Mais bon, je n’aime pas me faire disputer, ce qui m’arrive rarement en fait, je suis plutôt une gentille fille. Je n’ai même pas le souvenir de m’être fait disputer ne serait-ce qu’une fois par ma mère. Oui, je suis une petite fille modèle, et ça m’a souvent attiré des ennuies, être trop sage n’est pas si bien que ça, ça pousse les autres à faire de nous des souffres douleurs. Il n’y a pas si longtemps, j’étais celui de Melody. Allez savoir pourquoi, ma tête ne lui revenait pas, et elle m’a rendu la vie infernale, si bien que ça m’a rendu malade au point d’en parler à Julian. Et je ne me plains jamais, mais c’était devenu horrible et je n’en pouvais plus, heureusement que mon Ju’ était là !

« Alors là oui ! J’ai du débourser une véritable fortune pour trouver la perle rare ! Mais tu sais, les chemises à carreaux, ça peut être très classes ! Il suffit de savoir bien les porter et d’être un beau gosse ! Tu es un BG, et tu peux tout porter ! Même avec un sac poubelle tu serais sexy mon P’tit Ju’ d’tomate ! »

Eh oui, Julian est ce qu’on peut appeler un très beau garçon. Il faut dire qu’il tape à l’œil ! Bon, moi il ne m’a jamais fait de l’effet, et encore heureux. Surtout maintenant que je le considère comme le grand frère que je n’ai jamais pu avoir. Et je dois avouer que Julian tient très bien ce rôle ! Je sais qu’il sera toujours là quand j’en aurai besoin et inversement. Finalement, c’est ma plus belle rencontre à l’hôpital !

« Pourquoi cela ? Je crois que toi aussi tu me connais très bien, et cela ne me dérange pas, tant que tu ne divulgues pas mes petits secrets ! » Je ris encore une fois. C’est fou ce que je pouvais rire avec Ju’ « Tu peux avoir une entière confiance en moi» Dis-je d’un ton taquin.

Je crois, que ma plus grande passion après la musique, c’est embêter Julian. J’adore le taquiner et l’embêter, mais ce n’est jamais méchant. Venant de ma part, c’est une marque d’affection ! Oui oui, moi quand j’aime, j’embête ! Qui aime bien châtie bien comme on dit ! Oui, dans certains cas, ça ne s’applique pas, mais pour ma situation si !

« Oui, un carnaval ! Tu seras le bouffon d’accord ?» Je ris « Mouhahaha, ne le prends pas mal hein ! »

Je réfléchis un moment. Enfin, je pensai plutôt. En fait, c’était simple : je considérais que j’avais réussi mon audition grâce à un coup de chance. Après tout, nous n’étions que 3, et la viole est un instrument très peu pratiqué, surtout aux Etats Unis. De ce fait, je n’avais aucun mérite.

« Si j’ai réussi l’audition, c’est par chance, les joueurs de viole sont rares... » Répondis-je doucement . « Il n’en sera pas de même à chaque fois, puis, je ne me sens pas à la hauteur, je ne suis pas meilleure que les autres, loin de là .. »
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Lun 15 Aoû - 10:27

Je pense qu'il vaudrait mieux éviter que je me fâche! Ca serait absolument pas drôle du tout.

Rares étaient les fois où Julian se mettait en colère mais lorsqu'on le poussait à bout, il n'y allait pas de main morte. Une fois, il avait tellement été en colère qu'il avait pratiquement détruit sa chambre. Une autre fois, il avait envoyé plusieurs coups de poing contre les murs et les portes de leur appartement, à Ethan et lui. Mieux valait éviter que son amie le voie dans un état pareil. Et, de toute manière, il ignorait comment elle pourrait le mettre dans une colère rouge, elle qui est si douce, gentille, parfaite en un mot.

Oula! Tu me convertirais presque au port de chemise à carreaux! Et n'exagérons rien: je ne suis pas si sexy que ça...

Il savait qu'il possédait un charme particulier et que si les filles lui avaient couru après, ce n'était pas pour des prunes. Toutefois, sa rechute lui avait donné un sacré coup de massue. Durant cette période de maladie, il n'avait que porté des vêtements amples pour éviter de dévoiler la maigreur de son corps. Oui, il avait eu honte de ce que cette enveloppe corporelle était devenue. Même après une visite médicale de routine, Julian passait une heure sous la douche pour débarrasser sa peau de tout ce qui se rapportait à cette maudite salle d'examens. Depuis, il avait cessé de vanter les mérites de son corps et il lui faudra certainement un petit bout de temps pour que toutes ces pensées absurdes ne quittent son esprit.

Je plaisantais, voyons! Tu es bien une des seules personnes avec qui je parle sans retenue...

Première personne: Ethan. Deuxième: Ellen et troisième: son journal intime. Julian savait que rien ne ressortirait jamais de ces deux personnes et encore moins de son journal.

Et bien merci mais non! T'es vraiment cruelle parfois, ma chère Ellen!

Lui, un bouffon? Non mais oh! Il savait, bien entendu, qu'elle plaisantait. De toute façon, il ne se passait jamais une conversation ou un jour sans qu'ils ne partent en vrille. Ce n'est pas une conversation téléphonique reliant deux personnes de plus de dix mille kilomètres qui allait y changer quelque chose.

Ils sont peut-être rares mais si tu avais été mauvaise, ils ne t'auraient pas prise. Pourquoi as-tu fait cette audition si c'est pour te raviser après? Si j'étais toi, je ferais au moins un essai dans cet orchestre. Si ça ne te plaît pas ou que c'est trop dur, tu auras au moins essayé.

Il n'aimait pas quand son amie doutait d'elle car il la savait très douée. Il était normal d'avoir quelques doutes mais de là à vouloir abandonner cette opportunité unique en son genre... Il ne pouvait pas la laisser commettre cette erreur: il fallait qu'elle tente sa chance!

Promets-moi que tu vas au moins y réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Lun 22 Aoû - 21:06

« De toute façon, je suis toujours sage comme une image ! Enfin, presque ! »

Je ris. Oui, j’étais du genre très sage comme fille. Mais ça, ce n’était un secret pour personne. Tout le monde savait que je suis une fille fréquentable. C’est même parfois exaspérant de voir à quel point les gens pensent vous connaître alors qu’en fait ils se plantent sur toute la ligne ! Oui, ça m’exaspère. Tout le monde croit que je suis la joie incarnée, que je suis toujours joyeuse, que je vois le monde arc en ciel. C’est faux. Ce que les gens voient, ce que ce que je veux bien leur montrer, je ne veux pas passer pour une grosse dépressive, je ne veux pas inquiéter, du coup, je fais en sorte de me montrer toujours enjouée et heureuse. Un sourire sur les lèvres en toutes circonstances. Une démarche dynamique et légère, un bon maquillage pour cacher mon teint blafard et me cernes, voilà mon secret, voilà ce que les gens voient : un masque.

« T’es fou ou quoi ? Tu es l’un des plus beaux garçons que je connaisse ! Sérieusement Julian, tu es très beau ! Mais ne t’enorgueillis pas, penses à tes chevilles ! »Dis-je en riant « Tu sais, moi je met des chemises à carreaux, ça fait classe ! Enfin, bon, d’accord, peut être pas»

Oui, on peut dire que question mode, je ne m’y connais pas vraiment, enfin, disons que je ne la suis absolument pas, je ne met que ce qui me plaît et surtout que des choses dans lesquelles je me sent bien. Je ne vais tout de même pas m’habiller comme une Barbie juste pour suivre la mode et être mal à l’aise toute la journée ? Voilà. Il y a bien Melody qui tente inlassablement de me faire porter des vêtements qu’elle ne trouve pas « ringards », et qui sont dans les magazines de mode. Il faut avouer qu’il y a certaines choses qu’elle me montre ou qu’elle me fait acheter qui me plaisent ! Melody a tout de même beaucoup de goût et elle épluche je ne sais combien de magazines par mois, je n’arriverai pas à les compter !

« Je le sais bien que tu plaisantais ! A qui parlerais-tu si je n’étais plus là hein ? » Je souris et m’assis sur mon lit. « Et puis, qui appellerais-tu en plein milieu de la nuit ? »

Je m’allongeai sur mon lit, fermant mes paupières tout en écoutant Julian. J’étais épuisée. J’avais mis un bon moment à m’endormir, et alors que j’étais enfin entrain de me reposer, Julian m’avait téléphoné. Mais ça, bien évidemment, je ne le lui dirai pas. Sinon, je savais d’avance qu’il s’en voudrait et qu’il ferait que s’excuser, et je n’en avais pas envie ! Et puis, j’étais tellement contente de lui parler que je préférais mettre de côté ma fatigue pour profiter un peu de mon Ju’ de pêche. Ce n’est pas tous les jours qu’on m’appelle de l’Australie, tout de suite, ça classe ! Enfin, ça fait surtout mal au forfait qui va en prendre un coup, surtout que j’avais passé la veille des heures au téléphone avec maxime, qui lui est en France. Je vais être contente quand je vais recevoir ma facture tiens !

« Cruelle, moi ? Oui, c’est possible ! Mais qui aime bien châtie bien !»

C’est une expression vraiment idiote quand même ! Mais je ne vais pas m’étaler sur ça. C’est vrai que je suis du genre taquine, j’aime bien embêter mon Ju’, mais il s’y prête si bien ! Puis, ce n’est jamais méchant venant de moi, je n’ai jamais de propos déplacés ou malvenus, je réfléchis toujours avant de parler, je sais combien les mots peuvent faire du mal et détruire.

« Ne t’en fais pas Julian, je vais le faire, je ne comptais pas me défiler ! Je parle plutôt pour l’avenir, pas du présent.. »

Oui, j’avais peur, oui je ne me sentais pas à l’hauteur, mais il avait raison : si j’avais été choisi c’est uniquement grâce à mon travail et à mon talent. Pas grâce à mon sourire, ni à mon attitude enjouée, non, pour mon talent pour ce que j’avais montré. Et j’avais vraiment montré et donné le meilleur de moi même. Il n’y a que lorsque je fais de la musique je me dévoile aux autres, je suis moi même, pas un autre.

« Je vais y réfléchir Ju’, promis ... » Je baillai « Je crois que je vais te laisser, je m’endors là ! Ne m’en veux pas, mais il est tard mon Ju’ !»
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Mar 23 Aoû - 15:20

Oh oui, je sais que tu es sage! Mais tu devrais un peu te dévergonder.

Dommage qu'Ellen ne soit pas dans la même pièce que lui car elle aurait pu voir son expression amusée. Dévergonder Ellen... Ce serait un sacrilège! Mais puisqu'elle voulait lui faire porter une chemise à carreaux, pourquoi ne pas passer un marché? Mais, d'un côté, il ne saurait comment la rendre moins sage. Lui-même n'était plus le même depuis qu'il avait fait cette maudite rechute, des mois plus tôt. Il avait appris que la vie était trop courte pour passer à côté de certaines choses importantes qu'il avait trop longtemps délaissées. Et puis il s'était assagi. Véritable miracle en soit!

Tu vas me faire rougir... Et puis bon... Je la mettrai, ta chemise à carreaux! On va rire un bon coup comme ça!

Julian était très terre à terre avec la mode. Il aimait se rendre en cours vêtu d'un costume et c'était limite s'il ne mettait pas une cravate. Avec sa rechute, il avait dû délaisser ses ensembles pour un habillement beaucoup plus décontracté et "normal". Et, au fil du temps, il avait continué à s'habiller ainsi mais en choisissant toujours la marque avec soin. Une vieille habitude empruntée à ses parents et aux gens riches en général. Mais ce n'était pas pour autant qu'il se prenait la tête avec les habits et qu'il jugeait les autres sur leur habillement, bien au contraire! Il se fichait pas mal du style vestimentaire de son entourage.

C'est une très bonne question! Heureusement que tu es là, ma petite pelote!

En tout cas, notre homme n'aurait jamais appelé son amie s'il avait réfléchi quelques secondes au décalage horaire. Il devait être pas loin de quatre heures du matin à Cambridge et il s'en voulait toujours autant de l'avoir réveillée.

Ca me rassure... Je suis certain que tu vas faire un carton!

Il connaissait le talent d'Ellen et il donnerait tout pour la voir jouer dans cet orchestre. Il avait toujours su qu'elle réussirait; elle avait un don inné et ça se voyait tout de suite. Qu'elle ait été acceptée dans cet orchestre le comblait de joie, comme si c'était lui qui avait réussi l'audition.

Je ne t'en veux pas, voyons! Encore désolé d'avoir appelé aussi... Tôt. Je ferai un calcul la prochaine fois, histoire d'être certain que je ne te réveille pas. Je te souhaite un bon voyage pour demain puisque tu pars pour la France. Et... Dors bien. Je te rappellerai un de ces quatre.

Il raccrocha quelques secondes plus tard et, puisqu'Ethan et lui avaient terminé de ranger leurs affaires, ils décidèrent d'aller visiter les lieux.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Dim 4 Sep - 12:25

Nouveau message
De : Julian
___________________________________________________________________________
Ma pelote!
Très bien alors j'y serai dans une heure! Tu n'auras pas à me détester jusqu'à la nuit des temps =P
Ton kangourou t'attend avec impatience (a)



(c) Eliott
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Sam 24 Sep - 13:00

Citation :


Nouveau message
De : Denise
Reçu le 24/09/11 à 14.58

____________________________________________________________________________________________


Salut ma puce, j'ai lu ton msg laissé sur mon Fb
Qu'est-ce que tu veux me demander? Rien de grave, j'espère.
Biz.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

it's summer time already !
Invité


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055 Mar 27 Sep - 12:55

Denise Zambrano a écrit:
Citation :


Nouveau message manqué
De : Denise
Reçu le 27/09/11 à 14.56

____________________________________________________________________________________________


Désolé je viens tout juste d'écouté ton message ma belle. Mon dieu pourquoi ne m'as-tu pas dit cela plus tôt? Est-ce que Trevor est au courant? ....... Tu sais quoi, je viens de te voir , dis moi dans quel hôpital tu te trouves.
Revenir en haut Aller en bas



it's summer time already !
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055

Revenir en haut Aller en bas

Ellen Y. Duncan ♪ 339 993 0055

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» What about playing chess?
» Ellen L. Brook ~ Good Girls Go Bad
» Monochrome | Artémis (PM)
» Descendants des grandes familles sorcières
» Les liens de Jo, avec les gens... [100%]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
02141 Cambridge™ :: AU REVOIR :: COMMUNICATION :: Communiquons ensemble :: Téléphone portable-